7.5
On l’appelle Jeeg Robot

Comme souvent quand je vais en projection presse, j’essaie de ne pas trop m’informer sur le film pour arriver sans idées préconçues. Pour Jeeg Robot, je savais simplement que le film avait eu de bons échos et qu’il rend hommage à la série animée Jeeg Robot basée sur  Kotetsu Jeeg, un manga de Go Nagai. Un animé qui est un peu le pendant Italien de ce qu’a été Goldorak pour toute une génération de Français (c’est dire le symbole)!

6.5
werewolf image une Werewolf

Werewolf est le combat contre la dépendance à la drogue d’un jeune couple de marginaux canadien. C’est la mutation d’un couple de junkies vers une vie meilleure et stable grâce à un programme de sevrage à la méthadone. C’est la transformation d’un homme et d’une femme face aux difficultés et aux exigences de la vie, de leur propre vie. Et c’est un film d’Ashley McKenzie à découvrir dès le 22 mars 2017 au cinéma.

5.0
Kong : Skull Island

Refaire un film sur King-Kong après le merveilleux long-métrage de Peter Jackson, c’était osé ! Mais Kong Skull Island n’est pas là par hasard, il fait partie du MonsterVerse de la Warner Bros. et de Legendary Pictures.

7.0
une-logan-wolverine Logan

Quatre ans après Wolverine : Le Combat de l’Immortel, Logan est de retour. Et quel film ! Bien loin de tous ces prédécesseurs, ce film privilégie l’émotion à l’action. Cela fait maintenant 17 ans qu’Hugh Jackman tient ce rôle emblématique des Marvel, ce film conclut à merveille cette ultime croisade

7.0
the-mermaid-stephen-chow The Mermaid

The Mermaid, c’est le nouveau film de Stephen Chow, le fou furieux (notamment) à l’origine de Crazy Kung-Fu. Le film est sorti il y a déjà plus d’un an en Chine, mais toujours rien chez nous. Mais j’ai trouvé une version VOSTFR pour vous en parler malgré tout.

6.0
Speed Racer

Speed Racer n’a pas enthousiasmé les foules à sa sortie. J’ai acheté le Bluray afin de ne pas mourir idiot malgré tout! Reste que j’ai finalement longtemps tergiversé avant de mettre la galette dans le lecteur! C’est parti pour une course futuriste!

8.0
Silence

Une nouvelle fois, j’ai hésité lorsque j’ai reçu l’invitation à la projection presse de Silence, le dernier film de Scorcese. Je ne suis pas forcément fan de ces films (que je n’ai pas tous vus d’ailleurs) et les 2h40 du film m’ont fait un peu “peur”. Pourtant, je suis sorti enchanté de ma séance (et un peu secoué aussi à dire vrai). Je vous explique pourquoi dans ma critique.

8.0
une-orochi1925 OROCHI – KDC #3

Si la Chine commença à produire des œuvres dès les années 1900 et la Corée du Sud bien plus tard, le Japon n’a pas tardé non plus à tourner ces films à la fin des années 1900. Ceci s’explique par la présentation du cinématographe des frères Lumière à Osaka en 1897 et l”intérêt du public pour cet art nouveau. Malheureusement, beaucoup de copies de films japonais furent perdues ou détruites, à cause du tremblement de terre de 1923, de la guerre sino-japonaise et des deux bombes de Nagasaki et Hiroshima. On est certainement passé à côté de très bons films, bien qu’on est réussi à conserver une œuvre sortie en 1925 jusqu’à aujourd’hui, et c’est une chance ! Ce film, c’est Le Serpent, de son titre original Orochi.

9.0
une-lange-ivre-lutte L’ANGE IVRE – KDC #2

À la sortie de la Seconde Guerre Mondiale, le Japon sortit d’un contexte délicat avec la nécessité de se reconstruire au niveau de sa société. Le 7ème art a permis de retranscrire, selon l’auteur, une vision de cette guerre ou d’un épisode en particulier (la bombe atomique étant le plus connue aujourd’hui, à travers des symboles comme Godzilla ou le manga Akira). Un “jeune” réalisateur nommé Akira Kurosawa proposera son regard sur cet événement tragique avec son oeuvre L’ANGE IVRE.

9.5
La La Land

Quand j’ai reçu l’invitation à la projection presse pour La La Land, j’ai un peu hésité avant de répondre. Pourquoi me direz-vous? Hé bien je suis du genre allergique aux comédies musicales! Même les chansons dans les Disney me hérissent le poil. Seule exception à cette allergie? Le somptueux Moulin Rouge et sa BO exceptionnelle! Alors La La Land va-t-il convaincre un réfractaire au genre comme moi?