Doctor Sleep

Devoir écrire et réaliser l’adaptation de la suite de l’un des romans les plus connus de l’un des auteurs les plus connus qui a eu une adaptation au cinéma gérée par l’un des réalisateurs les plus connus pour devenir l’un des films les plus respectés de l’histoire du cinéma.
Il s’agit sans doute d’un défi titanesque, 39 ans après le film culte parmi les films cultes Shining.
Mike Flanagan est un réalisateur qu’on peut facilement qualifier de courageux, puisqu’il a relevé ce défi. Voyons ce que son Doctor Sleep nous offre.

Continuer la lecture de Doctor Sleep

Wu Assasins, Saison 1

En quête de nouveautés séries (alors que mon retard sur mon planning sérié n’a jamais été aussi énorme), j’ai succombé à la proposition faite par l’appli Netflix de regarder Wu Assasins! Il faut dire que je m’ennuyais pas mal avec Another Life, qui est un peu trop une démonstration de l’absurde de la loi de Murphy… Bref, direction San Francisco et plus précisément son quartier chinois…

Continuer la lecture de Wu Assasins, Saison 1

Joker

Très peu de personnages dans le monde des comics réussissent à autant marquer les esprits. Et très peu de personnages ont eu de si nombreuses incarnations qui réussissent aussi à marquer les esprits.
C’est le cas de la
Némésis de Batman, le clown prince du crime, le Joker.
Nous avons eu des incarnations marquantes pour de très bonnes raisons comme Jack Nicholson, Mark Hamill ou Heath Ledger. Nous avons eu des incarnations marquantes pour … d’autres raisons comme Jared Leto.
Dans tous les cas, personne ne reste indifférent. Alors quand on apprend qu’un acteur du calibre de Joaquin Phoenix est annoncé comme la prochaine incarnation du personnage, impossible de louper ce film.
Néanmoins, avoir un film complet reposant sur l’étude d’un tel personnage est un projet casse-gueule. Est-ce que Joker est voué à devenir le cadre d’une nouvelle incarnation marquante pour les bonnes raisons ou pour les mauvaises ? Pire, peut t-il laisser indifférent ?

Continuer la lecture de Joker

Gemini Man

Quand on a des films comme Le Secret de Brokeback Mountain ou L’Odyssée de Pi dans son CV, on peut être sûr d’attirer des yeux.
Ang Lee n’est pourtant pas à l’abri de faire des films qu’on peut juger comme étant des échecs. Son dernier opus en est un parfait exemple : Un jour dans la vie de Billy Lynn. Prouesse sur la technique mais pas très intéressant pour autant, le film a fait un four au box-office. Alors forcément, quand il revient 3 ans après avec Gemini Man dont l’argument marketing principal repose encore une fois sur l’aspect technique… Les craintes sont de mises.
Est-ce que Gemini Man n’est qu’un bel emballage autour d’un bonbon sans saveur? Ou est-ce qu’il a vraiment quelque chose à dire ?

Continuer la lecture de Gemini Man

Ça : Chapitre 2

La fin d’une histoire est sans doute la partie la plus difficile à écrire pour Stephen King. C’en est devenu une blague d’ailleurs, dont il est parfaitement conscient. Alors forcément, quand on adapte son bloc de cocaïne qu’est « Ça », dont la partie « adulte » est généralement considérée comme plus faible dans un film fleuve de presque 3 heures, suite du film d’horreur ayant eu le plus gros succès au box-office de tous les temps…
La pression et les doutes peuvent se permettre d’être présents et nombreux.

Continuer la lecture de Ça : Chapitre 2

Ad Astra

Après l’envie de prendre une pause loin des salles de cinéma quelques temps après la baffe causée par le dernier Quentin Tarantino, il me fallait un film avec de sérieux atouts pour me redonner le feu sacré.
Le doute n’était pas permis : un space opera réalisé par James Gray (dont j’avais beaucoup apprécié le dernier film The Lost City of Z) avec Brad Pitt en tête d’affiche et une bande-annonce intrigante, promesse d’une claque visuelle… impensable de rater ça !

Continuer la lecture de Ad Astra

Des Geeks & des Kroniques!