[Dossier BSG] Razor

Je continue sur la lancée de mon dossier pour les 35 ans de Battlestar Galactica! Razor est un téléfilm diffusé le 24 Novembre 2007. Il s’intercale entre la  saison 3 et la saison 4 (même si chronologiquement, il fait suite aux événements de la fin de la saison 2). L’histoire est centrée autour du destin du Batttlestar Pegasus qui croise le chemin du Galactica. On reprend donc les événements après l’épisode 17 de la saison 2. Lee Adama (Jamie Bamber) vient d’être nommée commandant du Pegasus par William Adama (Edward James Olmos) en remplacement de l’amiral Helena Cain (Michelle Forbes). Afin de ne pas trop brutaliser l’équipage, il va prendre pour second (XOKendra Shaw (Stephanie Chaves-Jacobsen) qui était le second de Cain.


D

ifférent flash-back vont nous permettre de retracer les événements depuis l’attaque Cylon, et le bond PRL au hasard qui a permis au vaisseau d’échapper à la mort promise. On verra également comment « Numéro 6 » (Tricia Helfer) présente à bord en tant que technicienne et aimante de Cain sera démasquée lors d’un abordage Cylon. La rencontre de navires civils sera également traitée comme un flashback. On y voit Cain prendre des décisions terribles, mais qu’elle assumera avec une froideur sans égale! Kendra Shaw deviendra à l’occasion le nouvel XO et appliquera à la lettre les ordres de Cain qui l’a façonnée pour devenir une arme aiguisée comme un rasoir (d’ou le titre de Razor).

Un autre flashback nous mènera sur les pas d’Adama père lors de la première guerre Cylon lorsqu’il découvrira un avant-poste Cylon ou selon toute probabilité, le premier hybride humain-cylon a été « bricolé ». L’occasion de nous offrir une cascade digne de James Bond (c’est d’ailleurs totalement assumé) avec Adama en prise avec un cylon en plein chute libre suite à son éjection de son Viper..

galerie

Critique de la BO :

GK_uneBSGPlanRazor

Mon Avis

J

‘étais sur d’avoir vu ce téléfilm mais en fait non! Au delà de creuser un peu ce qui est arrivé au Pegasus avant qu’il ne croise la route du Galactica, c’est surtout deux façons de voir les choses et deux façons de commander qui s’affrontent. Adama qui à choisit de rester humain et de protéger les civils qui suivent son vaisseau. Il faut dire que la présence d’une partie du gouvernement civil avec à sa tête Laura Roslin l’a contraint à garder cette humanité. Un vrai contre-poids dont ne disposait pas Cain qui a pris un chemin bien différent! L’ennemi étant sans pitié, elle a décidé de faire de même et de se défaire de tout sentiment. Un choix qui la conduira son second de l’époque à refuser ses ordres. Il finira avec une balle dans la tête!

Mais Razor ne juge pas. Il expose le cheminement de Cain. De son traumatisme lors de la première cylon, ou enfant, elle abandonne sa petite soeur pour échapper aux cylons, jusqu’a la prise de commandement du Pegasus. Lors de l’attaque par les cylons, elle parvient à sauver son équipage. Mais lorsque que sa route croisera celle de vaisseaux civils, elle fait le choix de ne pas les protéger et de ne pas s’encombrer avec eux dans sa guerre totale contre les toasters. Pire, elle pille les ressources de ces vaisseaux avant de les abandonner. Pour elle la fin justifie les moyens.

Le Blu-ray
L

e packaging est réduit au minimum : boitier + galette (mais disponible pour environ 10€). Néanmoins, la séquence d’introduction est assez sympa et nous place dans le CIC (le centre de commandement) du Pegasus. Si vous laissez le blu-ray inactif, vous aurez droit à un écran de veille avec le logo de BSG!

Par contre du coté des bonus, c’est assez riche. On y apprend pas mal de choses sur la vision notamment de Ronal D.Moore principalement dans le making of . Il explique par exemple que l’idée de base de la série était de faire un « drama », une série dramatique avec de la science-fiction. Pas de la science-fiction avec du drama. La nuance est subtile, mais révélatrice de l’état d’esprit. De même, l’intérieur du Galactica a été pensé comme celui d’un porte-avion afin de placer les spectateurs en terrain connu et renforcer le sentiment de réalisme.

Détails des bonus
  • Téléfilm proposé en version courte (88′) et version longue (104′)
  • 2 scènes coupées (3’37 » – VOST)
  • Commentaire audio de Ronald D. Moore et Michael Taylor sur la version longue (VOST)
  • « Le look de Battlestar Galactica » (7’45 » – VOST)
  • « Mon épisode préféré » (10’20 » – VOST)
  • « Ce que réserve la saison 4″ (2’35 » – VOST)
  • Bande-annonce de la saison 4 (48″ – VOST)
  • « Les minisodes de Razor » (19’27 » – 1.78 – 16/9 – VOST)
  • Making of de « Razor » (19’53 » – VOST)
  • « L’Oracle » : intégralité des informations disponibles dans le bonus U-Control (3’10 » – VF)
  • « La bande originale » : bande originale intégrale du téléfilm composée par Bear McCreary (24 morceaux – DTS-HD Master Audio 2.0 – 41’19 »)

Acheter sur Amazon :


 En commandant le Blu-ray avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

9 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1298 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.