La main droite de Lucifer, Tome 1

Bien décidé à ne pas commencer d’autres Mangas, j’ai finalement craqué sur La main droite de Lucifer! J’avais déjà plus ou moins repéré ce titre et un rapide coup d’oeil en magasin a fini de me convaincre! J’ai trouvé le trait très maîtrisé pour un rendu assez réaliste. Et comme l’aspect graphique, c’est ce qui me convainc en premier lieu, j’ai tenté ce nouveau manga (qui en plus à la bonne idée de ne faire que 6 tomes).


Y

û Katsumi, une jeune médecin à l’avenir prometteur, est parti faire de l’humanitaire en Afrique pendant plusieurs années. Mais il en reviendra brisé. Pris au milieu d’un conflit armé, il a du tuer des hommes, rompant ainsi son serment d’Hippocrate. De retour au Japon, il va sombrer dans la déprime et l’alcool, se refusant à reprendre son métier de médecin qu’il ne se considère plus digne d’exercer. Il se fera tatouer une image de Lucifer, l’ange déchu sur le bras droit, symbole de sa propre déchéance.

Après une nuit agitée et alcoolisée, il se réveille dans la clinique du Dr Minatono. Il le découvrira, cette clinique est spéciale! On y soigne les sans-abri et tout ceux qui n’ont pas les moyens d’accéder aux soins médicaux. Reste que pour offrir tout cela, Minatono doit s’assurer une source de revenus « alternatifs ». Il soigne donc les mafieux contre rémunération, ce qui leur évite les questions embarrassantes de la police. Un arrangement entre « amis » qui fait les affaires de chacun!

Yu va se retrouver impliqué plus ou moins contre son gré dans les activités de la clinique. Même si il éprouve beaucoup de remords, force est de constater qu’il n’a pas perdu la main et qu’il prend toujours plaisir à aider et soigner les gens. Aussi, lorsque le docteur Minatono lui propose de venir l’aider, il est à deux doigts d’accepter. Mais c’est finalement l’état de santé préoccupant de ce dernier qui va achever de le convaincre de reprendre du bistouri..

Mon avis

C

omme je le disais, c’est d’abord le coté graphique du manga qui m’a séduit. Le trait est fin et réaliste, ce qui sert très bien l’ambiance noire et le propos du manga.

Du coté de l’histoire, c’est plutôt pas mal non plus! Certes, il est difficile de trouver l’histoire tout à fait originale, tant le manga d’Osamu Tezuka, « Black Jack » comporte un certain nombre de similitudes.L’ambiance rappelle également un peu celle de City Hunter, mais dans un registre bien plus sombre et réaliste. Mais au final peut importe, l’histoire est prenante et on a hâte de découvrir le cheminement de Yû sur la voie de la rédemption qu’il s’apprête à suivre.

Les prochains tomes sortiront le 29 Aout (Tome 2) et le 24 Octobre (Tome 3).

Acheter sur Amazon :

En commandant le manga avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1309 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.