Biorg Trinity, Tome 1

J’essaie de limiter les séries mangas en cours afin de ne pas me disperser (et accessoirement de ne pas percer mon porte-monnaie!). Pour autant, je jette toujours un coup d’oeil aux nouveautés. Et je dois dire que Biorg Trinity m’a tapé dans l’oeil! Graphiquement, c’est très beau, on reconnaît la patte de Oh! great et son style particulier. Mais encore une fois, la ou il frappe fort, c’est sur la mise en scène originale et très dynamique. Évidemment, cela se fait parfois au détriment de la lisibilité, mais je ne l’ai pas trop ressenti! D’ailleurs, au début du manga, c’est plutôt l’histoire qui nous perd en cours de route!


U

ne fois l’explication de texte réalisé, on comprend mieux ce qui se passe.. Un virus baptisé « Bio bug » qui crée des trous sur les mains, a ravagé l’humanité. Ceux qui en sont victimes, les « Buglers », peuvent fusionner avec des objets ou animaux de leur choix. Si cela peut sembler plutôt sympa, cela peut devenir une vraie drogue comme pour Chieri, la camarade de classe de Fujii qui pète les plombs au début du tome. A tel point que cela a mené à une guerre entre humains et bugglers, ces derniers ayant fini par se réfugier en Australie et se déclarer nation indépendante! On a également mis au point la « drug », un remède qui permet d’expulser l’objet avec lequel on a fusionné (mais visiblement, c’est pas toujours efficace).

Fujii,  est raide dingue de Fumiho, une des ses camarades de classe qui ne le calcule pas! Lorsqu’il va découvrir qu’il a un trou sur chacune de ses mains, il se dit qu’il tient là une occasion de séduire l’élue de son coeur, mais encore faut-il bien choisir l’objet avec lequel fusionner! Il va également vite se rendre compte que la vie des buglers n’est pas une sinécure, car des chasseurs de primes, les Biorg Hunters les traquent sans pitié! Heureusement, son amie Kiwako, une Buglers elle aussi (elle a fusionné avec une moto).

Galerie (désolé pour la qualité!)

Mon avis

L

e concept est excellent et permet à Oh! Great de s’en donner à coeur joie! Il faut dire que cela permet toutes les fantaisies et des « mélanges » presque illimités. De quoi exprimer son talent graphique dans de magnifiques planches. C’est vraiment très beau, et on peut constater que le mangaka a bien choisi son pseudonyme, c’est vraiment « great »! On retrouve les femmes fortes chères au mangaka, Fujii étant pour le moment une petite chose fragile qui subit les événements plus qu’autre chose! Le style vestimentaire soigné est aussi présent (mention spéciale au costume des Biorg Hunters).

Du coté du scénario, Otaro Maijo, un romancier, nous offre un univers riche de promesses. C’est un peu flippant quand on voit la galerie de « monstres » qui défilent sur ce premier tome avec des fusions farfelues, ou incontrôlées qui donnent de drôles de créatures que l’on peut croiser un peu partout! La fin du tome termine sur un sacré clifhanger qui donne une irrésistible envie de voir la suite! Le problème, c’est qu’il va falloir être patient sur cette série, car seulement 3 tomes ont été publiés au Japon. Et pour le moment, pas de date annoncée pour le tome 2..

En tout cas, le moins que l’on puisse dire, c’est que ces deux-là forment une paire qui s’est bien trouvée, Otaro Maijo offrant un univers étrange et barré qui va comme un gant au dessin de Oh! great. Well done guys!

Acheter sur Amazon :


En commandant le manga avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

9 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1318 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.