The Gifted : Avoir un don (ou pas)!

Après la déception annoncée de Inhumans, j’ai continué dans la voie des super héros avec The Gifted, une autre série basée sur l’univers Marvel. Il est cette fois question de mutants traqués par les humains dans un univers où les X-Men ne sont plus..

Reed Strucker (Stephen Moyer) est procureur en charge du placement des mutants. Il fait ce qui croit être bon pour protéger la société des mutants qui sont envoyés dans des camps. Il tente d’apporter un peu d’humanité et de justice dans ce qu’il fait tout en sachant que les camps où sont internés les mutants sont des endroits terribles.

Mais tout va basculer le jour ou sa femme Caitlin (Amy Acker) et lui vont découvrir que leurs deux ados  Lauren (Natalie Alyn Lind) et Andy (Percy Hynes White) sont des mutants. Ils vont alors tenter de prendre la fuite pour protéger leurs enfants. Ils vont être aidés par un groupe de mutants qui milite pour protéger les siens.

Mon avis

Encore une histoire de mutants recherchés à cause de leurs pouvoirs par des humains “normaux”. Une histoire absolument pas originale donc. Mais là où  Legion s’en sort brillamment par une réalisation et une mise en abîme assez flippante, The Gifted nous sert un truc qui sent le réchauffé. Pas d’angle d’attaque différent, pas de truc en plus. Certes, on a une famille “normale” qui va basculer du côté des mutants avec leurs deux enfants. Mais cette brutale transformation ne suffit pas à relever la série.

Des acteurs qu’on est content de retrouver

C’est un grand plaisir de retrouver Amy Acker que l’on a très peu vu vu depuis la fin de POI. Malheureusement, son rôle n’est pas très développé et très classique (la “mère poule”). Dommage!

On retrouve également Jamie Chung, la Chi-chi du désastreux Dragon Ball Evolution, vue également dans le fun Sucker Punch!

Au final

Mais j’ai bien peur que la seule présence d’acteurs que l’on a plaisir à retrouver ne suffise pas à sauver la série. Sans doute que si The Gifted était arrivée 5 ou 10 ans plus tôt elle aurait sans doute plus suscité mon envie. Mais sur un secteur “super héros” à deux doigts de la saturation, il faut arriver bien mieux armé pour faire face à la concurrence déjà en place.

Ce sera donc un non pour moi, je ne dépasserais pas le stade du pilote. Et ce n’est pas le caméo de papy Stan Lee qui me fera changer d’avis! Décidément, pour cette nouvelle saison, je n’ai pas trouvé grand-chose à mon gout pour le moment..

The gifted
5.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1202 articles

4 réflexions au sujet de « The Gifted : Avoir un don (ou pas)! »

  1. Bonjour, perso j’ai vu les 2 premiers épisodes, et je suis un grand fan de l’univers x-men depuis 1992. J’ai bien aimé ces 2 épisodes, il y a du deja vu mais dans l’ensemble ca se regarde facilement. me languis la suite.
    Apres, cette rentrée serie 2017 est décevante, ils ont du mal à se renouveler , il est donc normal que la sensation de deja vu persiste.
    Bref, l’univers x-men au top, l’ambiance générale de la serie est bien, l’envie de voir la suite est là et c’est tout ce qui m’importe.

    1. Hello, merci pour ton com! Depuis quelques années, vu la masse de séries que je regarde, je suis obligé d’être sélectif! Et avec le pilote, soit ça passe, soit ça casse! Après il y a des exceptions comme avec the Orville que j’ai continué malgré un pilote raté.. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *