Le journalisme à l’heure de la course au buzz et l’effet Mekler

Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd’hui je ne suis pas ici en tant que personne qui vous donne un avis écrit sur un film même si cette personne a vu plus de fois Saw V que Lawrence d’Arabie ou Le Parrain. C’est quelque chose de très différent dont j’ai envie de vous parler qui concerne les sites internet et chaînes YouTube que je consulte beaucoup : ceux qui parlent de cinéma.

Je ne vous apprends rien : l’industrie du divertissement vaut des milliards de dollars et énormément de sites, blogs et chaînes YouTube se battent pour apporter du contenu le plus rapidement possible. La qualité est souvent là sur la forme (de beaux plateaux, une vraie équipe de production etc…) mais la quantité de contenu est le vrai nerf de la guerre : il faut apporter du contenu, toujours plus de contenu, toujours du contenu.

Et malheureusement, cette quantité de contenu à fournir quotidiennement est devenue si vitale pour des grosses chaînes YouTube ou des sites qui s’arrachent le moindre clic possible par toutes les manières (extrapoler jusqu’à plus soif en partant d’un élément minime, mettre des titres putassiers qui attirent l’oeil etc… je ne vous apprends rien nous sommes entre gens qui maîtrisent les codes de la toile ici) est devenu néfaste sur un point essentiel : la vérification des informations.

Une micro-rumeur qui part de rien ? Une centaine de vidéos sur YouTube qui ont parfois des durées incompréhensibles vont apparaître dans la même heure. C’est au premier qui publie.

Pourquoi ce visage me nargue comme le visage de mes parents ?!
JE NE SUIS PAS PARFAIT OK ?! LAISSEZ MOI !

Mais cet article n’est pas là pour vous rabâcher l’évidence pour vous rappeler que l’internet est avant tout une poubelle. Non, cet article est là pour vous montrer l’ampleur que la non-vérification des informations a prise ces dernières années, mais aussi et surtout vous présenter quelqu’un de fantastique à suivre sur Twitter.

Je vous présente monsieur Ben Mekler.

Ben Mekler est une personne qu’il est important de suivre car ce monsieur a une mission très importante : montrer l’état du « journalisme » dans le monde du divertissement. Et il le fait d’une manière subtile mais diablement efficace : il fait des tweets donnant des avis sur des gros blockbusters sur de bonnes périodes (comprenez par là, quand la presse a vu le film et qu’il n’y a plus d’embargo, ils peuvent donner librement leur avis sur les réseaux sociaux). La beauté de son action réside dans le fait qu’il met de fausses informations dans les tweets pour montrer que lorsqu’il est cité dans les sites ou vidéos YouTube, il n’y a pas eu la moindre vérification.
Expliquer, c’est super. Mais montrer c’est quand même mieux (je traduirais les tweets le mieux possible pour les non-anglophones). Voici donc un exemple très récent avec le nouveau blockbuster de l’écurie Marvel : Captain Marvel

Ici, il semble nous donner un tweet sur Captain Marvel. Du moins sur la première phrase. Dès la seconde phrase, on voit qu’il y a un petit quelque chose qui cloche. Il y révèle une apparition du Soldat d’Hiver ainsi que la diffusion de l’intégralité de 6 épisodes consécutifs de la série Friends.
C’est évidemment faux, mais tout l’équilibre qui rend l’exercice difficile est que ça fait un peu vrai quand on lit en diagonal le tweet.

Et il semblerait que beaucoup de sites lisent les tweets en diagonal. Et je ne parle pas de petits sites. Plusieurs articles (de sites partout à travers le monde d’ailleurs, pas uniquement des sites américains) parlant des premiers retours sur Captain Marvel arrivent, mettant son tweet en avant.

Dans l’exemple présent : Comic Books Ressource, Tomatazos, Bleeding Cool, Mashable, Entertainment Weekly, Uproxx, Highsnobiety, Independant, Muscle & Fitness (!?), etc… Il y a quelques gros noms dans cette liste.

Voici l’article de Muscle & Fitness par exemple

Certains sites finissent par se rendre compte de leur erreur et mettent à jour leur article plusieurs heures après la publication, mais c’est trop tard : l’image est là et diffusée sur Twitter.

Le pire dans cette histoire ? Il fait ça pour beaucoup de grosses sorties, et ça marche toujours. Vous pouvez remonter dans son historique et vous verrez qu’il a déjà sévit pour d’autres méga-blockbusters comme Avengers : Infinity War ou Aquaman par exemple.

L’intérêt de cet article est double. Le premier intérêt est de vous présenter ce Ben Mekler parce que son compte Twitter est vraiment très intéressant à suivre. Mais le second est aussi pour vous avertir de ce journalisme qui veut tellement produire que la qualité n’est plus là.

J’aurais simplement pu balancer de l’acide sur Allociné et on rentrait chez nous, mais c’était l’occasion de vous montrer qu’aucun site traitant de l’actualité n’est réellement à l’abri.

La morale ici : restez éveillé(e)s intellectuellement quand vous traînez sur tous les sites. Que ça soit dans l’actualité basée sur des rumeurs, les titres des articles par rapport au contenu… Il ne faut jamais prendre ce qui est écrit comme la vérité.

C’est un excellent exercice pour travailler son propre esprit critique ! Et si les journalistes n’en ont plus l’occasion en raison de la course au contenu à fournir, vous, vous le pouvez.

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Greil

43 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.