Real Drive (RD 潜脳調査室)

Équipe de rêve aux manettes de Real drive, puisque l’histoire est de Masamune Shirow (le « pape » du cyberpunk japonais) et la réalisation assurée par production IG (ghost in the shell, Jin-Roh, Blood +,…). Co-produit et diffusé sur NTV en 2008, l’animé se déroule en 2061. Le réseau informatique s’est considérablement développé, il se nomme désormais Meta Real Network ou « Métal », et le concept original c’est le parallèle fait entre le Métal et l’océan. En effet, le métal est un océan de données dans lequel on plonge littéralement. Masamune Shirow oblige, beaucoup de questions et de dérives autours du Métal, les bas instincts de l’homme reprenant le dessus.

O
n suit donc les enquêtes de l’équipe de Eiichiro Kushima, un personnage mystérieux. L’équipe est constituée de Masamichi Haru (un « cyber-plongeur ») qui va régler différents problèmes au cœur du métal. Il est accompagné par Minamo Aoi, une jeune fille de 15 ans qui le soutient lors de ses plongées et qui est son assistante. Souta, le grand frère de Minamo, lui est l’enquêteur de l’équipe dans le « monde réel ». De gauche à droite,  Minamo, Masamichi, Souta, Eiichiro :

Minamo

Autant vous prévenir, si l’on retrouve les thèmes chers à Masumune Shirow (le réseau, les intelligences artificielles, les paradis virtuels, interactions réel-virtuel,…), on retrouve aussi un rythme très lent, beaucoup de dialogues et peu d’action, il faut s’accrocher car l’histoire s’installe tranquillement. On a même certains épisodes un peu inutiles, comme l’épisode 11 avec le joueur de violon qui n’apporte rien à l’histoire (savoir que Eiichiro a été un très grand joueur de violon dans sa jeunesse est « hors sujet »), ou l’épisode 14 qui est un condensé des 13 premiers épisodes…La candeur et la naïveté de Minamo apporte un peu de fraicheur à cet univers « cyber », mais elle peut parfois « agacer ». Le fait qu’elle soit la seule à ne pas avoir de cyber-cerveau, permet de réaliser la mesure de l’ampleur de l’évolution technique, et fait d’elle un quasi « paria » puisque beaucoup de choses lui sont inaccessibles (ou du moins plus difficilement) du fait de l’absence de cyber-cerveau.

Le chara-design est un peu surprenant au départ, le trait est rond, et les cuisses des filles plutôt larges… Mais on s’y habitue après un petit moment.  Gros travail également sur le design des bâtiments et des véhicules qui sont plutôt réussi. Les bâtiments sont très aériens, ouverts sur l’extérieur, avec beaucoup de verdure, bref un peu l’idée que l’on se fait des bâtiments du futur. Déception par contre du coté de la musique, elle passe plutôt inaperçue lors du visionnage de l’animé. On est bien loin d’un Ghost in the shell avec ses musiques qui vous prennent aux tripes (mais tout le monde n’est pas Kenji Kawai)!

Mon Avis

C
omme je le disais plus haut, l’histoire s’installe tout en douceur, les choses sérieuses ne commençant pas avant l’épisode 22… Donc amateurs de scénario avec rebondissements et action, passez votre chemin!! Rien non plus à voir avec Ghost in the shell, que ce soit l’ambiance (ici tout est vert et paradisiaque) ou sur les questionnements « philosophiques » sur les rapports homme-machine (beaucoup de ces thèmes sont présents mais pas abordés de manière très poussée). A réserver aux amateurs d’histoires au rythme lent..

Mes Labels

Liens

8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1318 articles

2 réflexions sur « Real Drive (RD 潜脳調査室) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.