Louie, Saison 4

Il aura fallu patienter presque 2 ans pour cette nouvelle saison de Louie (Louis C.K)! Il faut dire que Louis C.K gère presque tout lui même (écriture, réalisation, montage et même financement) et qu’il a par ailleurs un emploi du temps à côté! On retrouve donc une totale liberté créatrice et la même tonalité que dans les saisons précédentes : la vie de Louie, un comique de stand-up New-yorkais, entre ses problèmes de boulot, ses relations (compliquées) avec lui même et les femmes, son franc parlé et ses deux filles qu’il a en garde partagée avec son ex-femme!  Le tout entrecoupé d’extrait de ses spectacles de stand-up. Tout un programme!


L

e tout agrémenté de situations complètement ubuesques mais en même temps qui sentent le vécu! Mais c’est aussi et surtout une galerie de personnages complètement barges : une mannequin qui couche avec lui et qui finit à l’hôpital, un médecin qui a une conception des douleurs lombaires plus que particulière et un chien à 3 pattes! Ou alors les discussions avec ses amis autour de la table de poker qui partent en live de manière assez remarquable! La petite vieille coincée dans l’ascenseur et sa nièce,..

Avec aussi des guests connus qui jouent le plus souvent leur propre rôle (rarement à leur avantage) comme  Jerry Seinfeld (dont il a fait les premières parties à une certaine époque) qui utilise Louie uniquement pour se mettre en valeur en le raillant! Ou Victor Garber en avocat un peu coincé!

Louie Louie

LouieLouie, et les femmes, c’est toute une histoire. Le comique au verbe fleuri redevient un monsieur tout le monde face aux femmes. C’est le cas dans l’épisode 3, ou il se fait draguer par Vanessa (Sarah Baker), une serveuse  avec beaucoup d’humour, mais qui n’a pas pour elle un physique avantageux. Louie n’ose pas lui dire qu’il ne veut pas sortir avec elle parcequ’elle est grosse. S’ensuivra une explication de la jeune femme qui en a marre que les mecs comme lui maltraitent les grosses! C’est plutôt bien balancé et très humain au final..

Mais Louie, c’est aussi un papa attentif, un vrai papa poule pour ses deux filles, qui prend de temps à autre des vrais coups de flip (cf les « subway rules »)! Mais qui comme tout les parents à parfois du mal à comprendre ce qui se passe dans la tête de ses enfants! Jane (Ursula Parker) va lui causer pas mal de soucis cette saison! Mais Lilly (Hadley Delany) a aussi des problèmes d’ado qui grandi et Louie va la surprendre en train de fumer un pétard! Pour ne rien arranger, alors qu’il commence à fréquenter Amia (Eszter Balint), une voisine Hongroise qui ne parle pas un mot d’anglais, Pamela (Pamela S. Adlon) refait surface!

Mon avis

L

e personnage de Louie est toujours aussi touchant. Malgré son côté grande gueule qu’il semble avoir lors de ses shows de stand-up, c’est un tout autre homme dans la vraie vie! Un gars très gentil qui ne s’impose pas et plutôt timide (auquel je m’identifie pas mal). Voir maladroit lorsqu’il s’agit des femmes. Mais au final, il reste plutôt conscient de ses limites et de ses défauts, comme lors de la discussion / engueulade avec sa femme dans l’épisode 6 ou il finit par reconnaître en gueulant qu’il est trop énervé pour  pouvoir discuter de manière constructive! Bref, moi c’est un gars que j’aimerais bien avoir comme copain!

Pourtant, il lui arrive toujours des choses compliqués ou improbable, mais on sent un petit coté vécu. Le « poissard » de service en somme. Mais qui finalement ne se plaint pas et qui sait rester au final positif! Les relations avec son ex-femme vont prendre le devant de la scène cette saison. Alors que jusqu’à présent, leurs relations quoique minimalistes, semblaient plutôt cordiales, les problèmes de Jane vont raviver des tensions non résolues entre eux. Le passage chez la psychologue est un vrai régal! Mais c’est finalement Janet qui aura le mot de la fin en disant qu’elle réalise finalement que le divorce, c’est comme le mariage, une relation ou il y a des hauts et des bas!

L’arc narratif avec Amia, sa voisine Hongroise qui ne parle pas un mot d’Anglais est un petit clin d’oeil à ses origines, car son père, Luis Székely a des origines Hongroises (d’ailleurs, le C.K de son nom de scène provient phonétiquement de son nom de famille difficile à prononcer). C’est tout à fait dans la lignée de son personnage, et sa difficulté à dialoguer avec les femmes, même si pour le coup, il a l’excuse de la langue! Mais c’est aussi l’occasion de faire ressortir (si besoin est), le gros coeur d’artichaut de Louie, prompt à s’enflammer pour des histoires impossibles. Mais cela donne des scènes très émouvantes, comme la lecture de la lettre d’Amia traduite par un restaurateur Hongrois au début revêche et qui finit par verser sa petite larme au fil de la lecture.

Louie Louie

La série conserve certaines marques de fabrique! A commencer comme je le disais par la galerie de personnages atypiques! J’aime beaucoup par exemple son voisin médecin et râleur! Un peu à l’ouest, il a au final un bon fond je trouve et essaie de bouger un peu Louie en dehors de sa zone de confort! Ceci étant, ses consultations sont un peu déroutantes! Sarah Baker, la « fat lady » de l’épisode 3 est très attachante et touchante. Evanka (Ellen Burstyn) sa voisine Hongroise est éminemment sympathique et presque « normale » au vu de la galerie de personnages croisé dans la série. Cette saison 4 reprend également la notion d’arcs narratifs utilisée lors de la saison 3. Et pour ceux qui ne l’auraient pas vu, les titres des épisodes sont là pour vous le rappeler! Chaque épisode d’un arc porte le même nom incrémenté d’un numéro de partie (Pamela Part1). Cette saison comporte deux arcs, « Elevator » (sa romance avec sa voisinne), « in the wood » (le flahsback) et « Pamela » qui vont représenter plus de la moitié des épisodes.

Comme d’habitude, Louis C.K en profites pour régler des comptes! Cette fois, ces sont les journaux télé dont les mauvaises nouvelles semblent passablement l’agacer. Dans la série, cela donne des bouts de bulletins d’informations complètement délirants! Soit en début d’épisode, soit parfois en cours d’épisode et en lien avec l’intrigue. Cela donne de très mauvaises nouvelles annoncées avec le plus grand des sérieux.

Ça donne ça par exemple :

Ten people died in the Bronx last night due to a fire that killed ten people in the Bronx last night during a fire. Fire officials say all ten people died due to the fire which was too hot for their bodies.

Ou dans un autre genre, ça :

Now, as you can see in this map, everybody in this part of Western Brooklyn is already dead. Everybody in this part of Brooklyn will be dead by 4:00 tomorrow.

Louie Louie

On a également pour la première fois des flashbacks sur la jeunesse de Louie. C’est le cas dans les épisodes 11 & 12 sur l’adolescence de Louie et ses problèmes de drogue qui font écho à ceux de sa fille Lilly. On le retrouve un peu paumé après le divorce de ses parents et sombrant à corps perdu dans la drogue, faisant appel au service d’un dealer (Jeremy Renner) qui rentre dans son jeu malgré son jeune age. Mais cela va évidemment mal se finir! C’est plutôt sympa de le découvrir ainsi, de voir que ses parents ont aussi divorcé et qu’il a pas mal déconné. On a également un flashback avec Louie et Janet sur le point de divorcer (épisode 7). Un retour intéressant sur le personnage de Louie qui a l’intelligence de ne pas hurler sur Lilly ou de la punir. Il est simplement la pour l’aider à faire les bons choix. Un papa poule je vous dis!

Louie Louie

Sa relation avec Pamela est toujours aussi compliquée! Il faut dire aussi que Pam adore bousculer son « gros bébé » de Louie, sans pour autant parvenir à extérioriser ses sentiments pour lui malgré son franc-parler hors du commun! Mais il semble que Louie est besoin de se faire bousculer pour avancer un peu dans sa vie! Cela va donner lieu à une scène très surprenante et violente dans l’épisode 10 ou Louie va agresser physiquement (et pratiquement sexuellement) Pam. Et malgré le fait qu’elle va le qualifier plusieurs fois de violeur tout en se moquant de lui, il va continuer son agression. La scène a visiblement choqué certaines personnes, par la violence et par son caractère totalement imprévu. Je pensais avoir une explication dans les derniers épisodes, mais j’en ai été pour mes frais. Je ne sais donc pas ce qu’a voulu (ou pas) démontrer Louis C.K dans cette scène. Violence « ordinaire » exercée par un type plutôt sympa et pas violent, preuve que l’on peut tous être violents un jour, même le plus placide des hommes? Étrangement, Pam ne semble pas lui en tenir rigueur.. Il n’en reste pas moins que Pam pose à Louie la question que tout le monde se pose : comment peux-t-il avoir eu des filles aussi blanche avec une femme noire? La réponse est en demi-teinte, à la fois possible et douteuse..

Louie Louie

Encore une fois Louis C.K démontre tout son talent. Et que des séries différentes peuvent trouver leur public au royaume des séries et de l’audimat. Quelle chaîne française aura le cran de diffuser Louie en France? Pour moi, la série aurait tout à fait sa place en deuxième partie de soirée d’une grande chaîne nationale. Oui, je sais je rêve. Mais Louie le vaut bien. Vivement la prochaine saison (qui n’est pas encore confirmée)!!

 

9 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1267 articles

3 réflexions sur « Louie, Saison 4 »

  1. J’ai beau adorer cette série, dire que la saison 4 a la même tonalité que les autres c’est une grosse erreur d’analyse. Cette saison est beaucoup plus sombre que les autres, on a une mort tragique, une histoire d’amour déchirante et de nombreuses situations angoissantes, même les scènes humoristiques laissent (volontairement) une impression de gêne qui les rendent plus réalistes mais moins drôles.
    J’ai beaucoup aimé cette saison mais elle marque clairement une rupture avec les autres.

      1. Pareil, l’ambiance est beaucoup plus sombre, rien à voir avec les saisons précédentes! Le seul point commun c’est la finesse de l’humour mais sinon Louie CK a je pense voulu changer volontairement et radicalement de direction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.