La grande aventure Lego

Emmet est un ouvrier tout ce qu’il y a de plus ordinaire, voir de banal. Mais tout va changer lorsqu’il va croiser la route de Cooltag, une maître constructeur! Il va trouver la pièce manquante capable d’arrêter le Kragle, une arme ultime dont s’est emparé Lord Business, le leader tyrannique de cet univers.  A ce titre, il va devenir le « spécial » annoncé par la prophétie du magicien Vitruvius, le maître de Cooltag.


M

ais très vite, l’ordinaire Emmet va s’avérer un « spécial » bien décevant! En chemin, il va être aidé par Batman, le petit copain de Cooltag. Mais ils devront faire vite, car Lord Business a envoyé sur leurs traces sont plus fidèle lieutenant : le bon flic /mauvais flic, un drôle de personnage avec deux personnalités! Malgré toute la bonne volonté du petit groupe, ils vont échouer dans leur tentative d’arrêter le Kragle… Pire, Vitruvius mortellement touché finira par avouer avant de nourrir que la prophétie n’est qu’une invention de sa part..

Trailer :

Le Film LEGO – French Trailer (Le Film LEGO® Bande Annonce VF)

Les personnages :

Mon avis

P

le film qui casse des briques!

our être tout à fait franc, je partais modérément enthousiaste pour aller voir le film.. Je craignais que cette version Hollywoodienne soit bien loin de l’esprit des films de fans qui sont légions sur le net, à la fois d’un point de vue technique et d’un point de vue du ton parodique. Hé bien pas du tout! Le film a beau être réalisé entièrement en image de synthèse, on garde l’esprit « stop-motion », le rendu des personnages et décors font totalement réalistes, on a vraiment l’impression d’avoir des lego animés « à la main ». Et pour les plus attentifs, il est même possible de voir des empreintes digitales sur Emmet! Mais cela permet de faire des effets impossibles à faire « en vrai » comme la mer en lego animée (le rendu est sublime), les explosions, les effets d’eau, ..

lego_aEt sur la tonalité, on reste dans le coté délire totalement foutraque et parfois subversif des films de fans! D’entrée on est dans le potache avec des gags improbables! Les personnages des différentes licences Lego qui interviennent (DC comics, Star Wars,..) pèle-mêle! Très vite, on de dit que c’est un délire de gosse mis en scène avec quelques millions (60 quand même!). Une histoire que l’on aurait pu imaginer étant gamin (si l’on avait pu disposer d’une quantité énorme de briques et de personnages). Et ce n’est pas qu’une impression puisque l’intrigue part aussi dans ce sens (mais chut, c’est une surprise!). Il faut dire que l’univers Lego permet de nombreuses fantaisies et l’on va explorer des mondes différents (un peu comme dans Les mondes de Raph). On pense également à Toy Story avec le concept des jouets « vivants ».

Et le concept du « maître constructeur » permet de se faire de sacrés délires sur l’assemblage / désassemblage  de briques pour construire les véhicules les plus fous. Mais malgré tout, même si on se doute que c’est une pub sans précédent pour la marque, on ne se sent jamais dans un film publicitaire!

On peu aussi y voir une critique de l’uniformisation et de la globalisation! L’idée étant d’encourager à la créativité avec ses lego plutôt que de suivre le plan à la lettre comme le fait Emmet et certains collectionneurs adultes qui oublient le coté ludique et inventif du jeu pour ne voir qu’un objet de collection qui reste dans une vitrine. C’est finalement la clé du succès des Lego, pouvoir faire ce que l’on veut des briques et de construire autre chose que ce qui est prévu au départ.

Je me suis régalé de bout en bout avec ce film. Techniquement, c’est impeccable, et le scénario est assez astucieux avec un parallèle avec le « monde réel » qui prend tout son sens lorsqu’on le découvre! Malheureusement, du coté de mes enfants (6 et 10 ans), le constat est moins bon. Il faut dire aussi qu’à mon grand désarroi, ils n’ont jamais été très fans de Lego et que la caisse de Lego de la maison ne sert pas très souvent.. Y’a plus de jeunesse j’vous dit!

La fin du film ne laisse que peu de doutes sur le fait qu’il y aura une suite (avec l’attaque des duplos!). Et d’ailleurs, elle est déjà annoncée officiellement pour le 26 Mai 2017!

Acheter sur Amazon :


* : En commandant le DVD / Bluray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
 
9 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1264 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.