[Pilote] Black Sails

Black Sails  fait partie des séries que j’attendais avec une certaine impatience! Car tous les ingrédients pour faire une bonne série semblent réunis : une histoire de pirates (qui se veut un préquel de l’ile au trésor de R. L. Stevenson) produite par Michael Bay et diffusée sur Starz (Spartacus, Da Vinci’s Demons,..) et le tout mis en musique par le talentueux Bear McCreary! Voila un programme bien alléchant sur le papier! La mariée tient-elle ses promesses?


O

GK_une_Black_Sailsui, le pilote tient ses promesses! Starz oblige, on a droit à une tonalité très réaliste, matinée d’une bonne dose d’érotisme (pas toujours justifiée, mais on est habitué!). On commence avec l’arraisonnement d’un navire par l’équipage du capitaine Flint (Toby Stephen). Le navire marchand ne résistera pas longtemps à l’assaut qui sera bref et violent. Mais las, la vie de pirate n’est pas aussi romantique que l’on peut l’imaginer! Les prises compensent à peine les pertes subies et les frais. Et visiblement, la situation dure depuis déjà plusieurs mois. Malgré les efforts de Gates (Mark Ryan), l’intendant du navire, la grogne gronde à bord du Walrus et Singleton, un des membre de l’équipage, souffle sur les braises pour tenter de se faire élire capitaine!

C’est dans ce contexte que John Silver (Luke Arnold) se fait recruter par l’équipage pirate en tant que cuisinier. Mais on le verra auparavant récupérer un document qui semble très précieux : une page du journal de bord du navire arraisonné. On découvrira plus tard l’importance du document et pourquoi le capitaine Flint le recherche.

Black Sails 2014 Black Sails 2014 Black Sails 2014

Une fois le navire vidé, les pirates regagnent Nassau, leur port d’attache, ou ils pourront écouler leur butin auprès de la famille Guthrie qui joue le rôle de receleur et écoule les butins de tous les pirates. On fera donc la connaissance d’Eleanor Guthrie (Hannah New) et de son assistant Mr Scott (Hakeem Kae-Kazim). La jeune femme, malgré son aplomb, semble avoir bien du mal à trouver sa place entre un père autoritaire, Richard Guthrie (Sean Michael) et des pirates qui pour la plupart ont une vue pour le moins rétrograde des femmes (je vous fait la version politiquement correcte là)!

 Black Sails 2014 Black Sails 2014 Black Sails 2014 Black Sails 2014

On fera également la connaissance du Capitaine Vane (Zach McGowan) et de Rackham (Toby Schmitz), deux pirates qui visiblement ne portent pas Flint dans leur cœur! Les fans de Merlin seront content(es) de retrouver Tom Hopper dans le rôle de Bily Bones, le maître d’équipage du Walrus. Derniers personnages, Max (Jessica Parker Kennedy), une prostituée qui va aider John silver et qui entretien une relation avec Eleanor, et Anne Bonny (Clara Paget), une femme pirate munie de 2 sabres qu’elle manie à la perfection, et qui semble prompte à en faire bon usage!

Black Sails 2014 Black Sails 2014 Black Sails 2014

Mon avis

C

e pilote est très agréable, la reconstitution de l’age d’or des pirates est vraiment bluffante! On sent la patte de Starz avec une ambiance réaliste et relativement crue. On est donc bien loin de l’image d’Épinal du pirate parfois véhiculée par le cinéma ou la télé. Il est donc question de business et de rentabilité pour les pirates dont les prises doivent (logiquement) couvrir les dépenses courantes! Revers de la médaille Starz, des scènes sexy qui tombent parfois comme un cheveux sur la soupe (comme celle entre Eleanor et Max qui n’apporte rien hormis le plaisir des yeux).

Reste quand même que la motivation des pirates est l’or! Et que Flint est sur un gros coup : L’Urca de Lima, un galion espagnol chargé d’or (5 millions de dollars). A cela rien de surprenant, puisque l’île au trésor relate justement la quête du trésor enfoui par Flint. Comme pour Spartacus, on connait donc la fin, reste à raconter ce qui se passe entre-temps (et qui n’est pas dans le livre). Et vu les loustics que l’on découvre, on se doute que la route de Flint et de son équipage va être semée d’embûches!

Le nombre de personnages est relativement important, mais finalement, je n’ai pas été trop perdu dans ce foisonnement! Pourtant, j’ai souvent du mal lorsque qu’il y a beaucoup de personnages (chacun ses limites!). Là ou j’ai eu le plus de mal, mais c’est sans doute lié à ma méconnaissance du monde maritime, c’est de placer les rôles des personnages du Walrus dans la hiérarchie du navire entre Singleton, Gates & Bones. Ceci étant, ce n’est pas non plus pénalisant!

Bonne nouvelle, la série a déjà été renouvelée avant sa diffusion et l’on aura bien une saison 2! Les saisons sont courtes (8 épisodes pour la saison 1 et 10 pour la seconde), on devrait donc avoir une intrigue relativement dense!

Le générique d’intro est très sympa avec un style très particulier et la musique de Bear McCreary (qui utilise une nouvelle fois une « Vielle à roue » pour donner une ambiance « historique » comme il ‘avait déjà fait dans la BO de Da Vinci’s Demons). J’embarque donc avec grand plaisir à bord du Walrus!

[toggle_box title= »Autres Avis » width= »Width of toggle box »]

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1297 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.