Hero corp, Saison 3 (édition Bluray)

hero-corps-saison-3_BlurayHistoire de me refaire la saison d’une seule traite et de profiter des bonus, j’ai finalement décidé de me payer l’édition bluray de cette saison 3 d’Hero Corp. Un poil déçu par le rythme perturbant des épisodes de 7 minutes, je me suis dit que je devais me refaire l’intégrale de la saison d’une seule traite pour mieux l’apprécier et creuser les 4 heures et quelques de bonus annoncés!  Au final, je me suis fait deux séances pour visualiser l’intégrale de la saison, les bonus ont été vus de ci et de là dans mes moments de temps libre.

Tests des disques

La série (7,5)

GK_une_HeroCorpS03Bien que grand fan d’Hero Corp, je vous le disais en préambule, j’ai eu le plus grand mal avec le nouveau découpage de la série (35 * 7 minutes) que j’ai trouvé trop bancal, à la fois trop court et trop dense! Beaucoup d’intrigues secondaires, beaucoup de personnages, tout ce foisonnement nuit à mon avis à la trame générale! Mais c’est aussi l’occasion de « féminiser » un peu les effectifs, beaucoup de femmes ayant rejoint le casting de cette saison.

Tout comme les acteurs qui ont visiblement retrouvé avant grand plaisir l’équipe lors du tournage, c’est un grand plaisir pour le spectateur de retrouver malgré tout la bande de Hero Corp, d’autant que la tonalité et un peu plus sombre (à l’image du clifhanger final qui si il ne surprend pas forcément, change de manière considérable l’équilibre des forces en présence). Le transmédia est également à l’honneur avec l’application Hero Corp qui apporte son lot de bonnes (et de moins bonnes idées). Bref, Simon Astier cherche à innover et même si la pari n’est pas complètement réussi, on ne peut que saluer la prise de risque!

Retrouvez ma critique complète de la saison 3 pour plus de détails.

 Son (7,5)

Au menu, du DTS stéréo et 5.1, de quoi faire péter vos amplis cinéma avec la musique réussie d’Etienne Forget. Ce n’est pas Byzance, mais vu le contenu, c’est plutôt pas mal quand même!

Image (8,0)

L’image est belle et nette, rien à redire de ce coté-là!

chateau mique Jane & eraste ford boyard

Menus (8,0)

On tombe en premier sur la carte de l’île avec ses différentes zones ce qui rappellera des souvenirs à ceux qui ont joué avec l’application Hero Corp, chaque point renvoyant à une petite vidéo, l’ensemble constituant l’introduction de cette saison 3. On peut également accéder au menu qui est une mosaïque constituée de dessins et de vidéo. C’est plutôt sympa.

Suppléments (9,0)

Disque 1

  • Carte interactive : carte interactive qui correspond à celle du jeu « les survivants » de l’application et donne accès aux vidéos qui sont l’épisode 0.
  • Clip Oldelaf (4’30) : un clip très décalé pour Invisiblor!
  • 2 secondes a day (1’54) : clip sur le tournage de la saison 3.
  • Création d’une bête (1’55) : maquillage accéléré d’une bête.
  • Interview de David (SFX) (3’58) : interview de David Scherer le responsable maquillage sur cette saison.
  • Caméra de surveillance (10’34) : j’avoue ne pas avoir bien compris le but de ces vrai-faux extraits de caméra de surveillance!
  • Interview de mique pour le journal (1’24) : la même chose que l’interview données pendant la saison.
  • Comic con 2013 (32’58) : le morceau de résistance des bonus de ce disque! Le comic con vécu de l’intérieur par Simon et son équipe. Un mélange d’appréhension et d’accomplissement! Pour avoir participé à la conférence Hero Corp, ce bonus me parle particulièrement!
  • Arnaud Tsamère acteur extrême (10’09) : Arnaud donne sa vision de la saison 3 et nous livre une partie des coulisses.
  • Bêtisier (14’57) : visiblement, l’ambiance était bonne!

Disque 2

  • Making Of (2’43’40) : interview des partis prenantes de Hero Corp, des extraits de la première lecture en groupe, des extraits du tournage. L’aspect « grande famille » est vraiment là! Tout le monde est très content de se retrouver (même si ils se sont pas mal caillé les miches!). Et même les conditions météo compliquées n’ont entamé le moral de personne! Simon est même prêt à retourner en hiver!
 Packaging

Le packaging est réduit à sa plus simple expression! Un boîtier plastique double disque avec un feuillet descriptif! Mais vu le prix raisonnable, on ne pouvait pas espérer grand chose d’autre!

 Au final

On en a largement pour son argent! Outre que le fait de regarder la saison d’une seule traite est bien plus agréable (j’ai vu que j’ai raté quelques trucs au premier visionnage), du coté bonus, c’est plutôt complet en terme de qualité et de quantité. Pour le coup, j’ai découvert le générique d’intro version longue que je n’avais pas encore vu. Bref un achat indispensable pour tout fan d’Hero Corp!

Acheter sur Amazon :


 En commandant le DVD / Bluray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1318 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.