Teen Wolf, Saison 6 A

On y est, la fin de Teen Wolf se profile! Après un marathon assez intense de mon côté, il est l’heure d’un premier bilan! On retrouve donc Scott et sa meute pour une première demi-saison de 10 épisodes en attendant les 10 derniers (en cours de diffusion aux USA). C’est parti pour un avant-dernier article sur Teen Wolf!

Test des disques

Le contenu (7.5)

Cette première partie va former un arc narratif complet en nous servant des cowboys morts-vivants, des disparitions en chaîne et un méchant nazi revenu d’outre-tombe! Wunderbar!

C’est bientôt la fin de l’année au lycée, les dernières semaines passées ensemble pour Scott et ses amis. Mais ce ne sera pas pour autant le moment de se la couler douce! Des hommes à cheval tout de noir vêtus et armés de fouets et de pistolets vont venir semer le trouble à Beacon Hills. Ils enlèvent un par un les habitants de la ville et suppriment tous les souvenirs dans l’esprit de leurs proches. Si bien que la ville se vide peu à peu sans que personne ne s’en rende compte.

Ces hommes en noir sont les Cavaliers Fantômes, les membres de la mythique chasse sauvage. Quiconque les voit passer se fait enlever et leur existence est effacée. C’est ce qui va arriver à Stiles. Enlevé par les cavaliers fantômes, il va disparaître complètement pour ses amis qui vont oublier son existence.  Mais peu à peu, ils vont se rendre compte qu’ils ont oublié quelque chose et vont lancer leur enquête. Mais bientôt, la ville est pratiquement vidée de tous ses habitants. Il faut organiser la contre-attaque!

Mon avis

Une demi-saison courte (seulement dix épisodes) qui est plutôt bien rythmée. On part un peu en WTF avec les cavaliers et le méchant nazi qui veut conquérir le monde! Mais une fois encore, Teen Wolf se réapproprie des pans des contes et légendes pour le mettre à sa sauce! En effet, la chasse sauvage est à l’origine un mythe populaire venue d’Europe (mais que je ne connaissais pas). Un de ses dérivés chez nous est la légende bretonne de l’Ankou (que les lecteurs de Spirou et Fantasio connaissent bien).

Des méchants plutôt classes avec leurs grands manteaux noirs et leurs flingues. Des pistoleros en mode zombies qui vont coller de belles raclées à tous les loups-garous du coin! Bon après, on part un peu en mode “Shonen”! Les gentils se font massacrer comme qui rigole au début puis finissent par renverser la vapeur à la toute dernière minute. Un peu agaçant quand même!

Il n’en reste pas moins que j’attends avec impatience la seconde partie de la saison pour voir comment tout cela va se terminer..

Son (7.5)

On garde la configuration vue sur les précédentes saisons : français et anglais en 5.1.

Image (8.5)

Toujours une belle image bien nette et contrastée, le point fort de cette édition française!

Menus (5.0)

On retrouve les mêmes menus que sur les précédentes saisons. Avec tout de même une petite différence au niveau des fiches résumé des épisodes. Sur les précédentes saisons, on avait un personnage différent pour chaque DVD (avec la même image sur un DVD). Pour cette saison 6A, on a une image différente par épisode. Pas très grave me direz-vous, mais on sort du cahier des charges initial!

Plus grave, on continue à retrouver de grosses fautes de français sur les résumés, cela ne fait pas très sérieux tout de même!

Ou du texte maladroit comme ici :

Suppléments (5.0)

Après les bonus pléthoriques des premières saisons, on ne peut qu’être déçus des bonus présents sur ce coffret. Jugez plutôt :

  • Bêtisier (VOSTFR, 3’14) : C’est toujours la bonne humeur sur le plateau de tournage semble-t-il! 🙂
  • Dans les coulisses de Beaccon Hills (1’10) : une caméra nous entraîne dans les coulisses du tournage.
  • Extraits VFX (1’38) : images avec et sans trucage. Toujours assez bluffant!

À peine plus de 5 min de bonus pas hyper folichon.. C’est plus que maigre! Pourtant, avec seulement deux épisodes sur le dernier DVD, il y avait de la place pour mettre une belle quantité de bonus!

Packaging (na)

Comme pour les saisons précédentes, je n’ai eu que les DVD de presse, sans le packaging, je ne peux donc pas me prononcer sur ce point.

Au final

L’éditeur a fait le choix de sortir en deux fois cette saison 6. Si je comprends la contrainte calendaire (ne pas attendre trop longtemps entre la saison 5 et la saison 6), ça aurait été plus logique de sortir cette dernière saison en un seul coffret, comme les 5 premières.  Au moins, les prix ont été fixés en conséquence, ce n’est déjà pas si mal!

Pour le reste pas de mauvaises (ni de bonnes) surprises. On continue de retrouver les qualités et défauts des précédents DVD! Je râlais sur l’absence de sous-titres en français sur les bonus, mais vu le faible intérêt des maigres bonus présents, j’en viens à regretter les premières saisons et leurs bonus conséquents, mais uniquement en VO! Pour le reste, ça tient toujours très bien la route techniquement parlant (et heureusement).

7.5
Contenu
7.5
Son
8.5
Image
5
Menus
5
Bonus
Note GeeKroniques 6.7
Visiteurs (0 votes) 0
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Commander sur Amazon

  • EUR 33,67
  • EUR 24,99

En commandant le DVD avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1190 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *