Tous Zombies

e ne suis pas un grand fan du Zombie, un genre que je trouve plutôt ennuyeux. Je me refuse donc à suivre The Walking Dead par exemple. Mais je ne suis pas complètement allergique au genre quand il sort un peu des sentiers battus. Tous Zombies propose une analyse léchée du genre plutôt bien fichu que je vous propose de découvrir ensemble!


Le premier épisode commence de manière inattendue en parlant de l’élection de Trump. Pourquoi cela? À cause de l’utilisation de spot de pub anti-migration pendant les épisodes de Walking Dead pendant sa campagne! Ou comment le Zombie met un pied dans la politique!

Monstre emblématique de la pop-culture, le zombie est multiforme! Chaque créateur s’est emparé de la créature pour la faire sienne! Pas aussi clairement défini que d’autres monstres, le mort-vivant n’est pas coincé dans une mythologie stricte.

Et ses créateurs vont venir donner leur point de vue sur le sujet. On aura par exemple Dominic Mitchell, le réalisateur de l’excellente In The Flesh qui a apporté une vision inédite du Zombie réhabilité dans la société (ou du moins qui tente de le faire).  Ou bien sur Georges Romero, le défunt père des Zombies “moderne” du cinéma. Un Romero très critique sur la qualité de son film “La nuit des morts-vivants” qui a été le point de départ du genre dans la pop-culture. Et qui livre de belles anecdotes!

On revient également sur les origines mythologiques du Zombie, lié au Vaudou et qui proviendrait d’Haïti. La “Zombification” est une punition promise à tous les malfaisants que la justice des hommes n’atteint pas. Il devient alors une créature sans libre arbitre, comme un esclave. Un mythe qui prend toute sa portée dans le contexte des anciens esclaves d’Haïti. Et tout autant dans les États-Unis des années 30 et 40 agités par les conflits sociaux et qui ont vus les premiers films du genre apparaître sur les grands écrans.

Zombie social

Sommes-nous tous des zombies? Sommes-nous différents, sommes-nous “morts”, sans volonté propre lorsque nous travaillons et quittons cette condition une fois de retour chez nous? Un point de vue qui laisse à réfléchir!

Et que l’apocalypse Zombie n’est finalement qu’un reflet de notre crainte de voir notre société s’autodétruire! Ou que la peur de l’autre de plus en plus présente dans nos sociétés peut être assimilé à la peur du zombie.

Évolution du Zombie

Le Zombie originel, celui de Haïti ou des premiers films, n’est qu’un pantin, un esclave corvéable à merci qui ne demande rien. Et dont on maîtrise la transformation grâce à des potions dont les sorciers ont le secret.

C’est Romero qui va introduire le “danger Zombie”, celui qui arrive mystérieusement et qui va tenter de tous nous bouffer. Un zombie en décomposition, une personnification réaliste de la mort. Mais aussi comme un miroir de notre société.

Mais le zombie ne sera pas que politique! Il sera aussi parfois “simplement” gore, violent et “sale”. Le zombie que j’aime moins. Mais il y a aussi le Zombie grand guignol, une version inaugurée par le film braindead de Peter Jackson.

Mais le genre finira par tomber en désuétude au cinéma, les films n’ayant plus rien à raconter. Et ce sont les jeux vidéos qui viendront redonner au genre ces lettres de noblesse! Resident Evil et son ambiance flippante et glauque viendra lancer une nouvelle tendance vidéoludique. Le zombie est le parfait adversaire que l’on peut tuer sans aucun scrupule!

Et puis ce genre “mineur” va revenir au premier plan avec de nombreux blockbuster qui vont populariser les morts-vivants auprès du grand public. Quitte à aseptiser le zombie et son côté subversif!

Au final

Je ne verrais plus les zombies du même oeil après Tous Zombies! Au-delà de la créature peu ragoutante et basique qui ne cherche qu’a nous bouffer, il y a bien plus! Une critique de la société, un aspect anti-système! Pas sûr que cela soit par exemple présent dans The Walking Dead justement, mais bon!

Le documentaire explore le genre sous tous ses aspects dans la pop culture. Cinéma, jeux vidéo, musique. Et même les Zombies Squad, des survivalistes qui se préparent à une apocalypse Zombie!

Une plongée passionnante même pour qui n’est pas forcément un grand fan du genre comme moi! Et démontre que le genre est bien plus complexe qu’il n’y parait et bien plus ancré dans notre réalité. Une belle réussite donc! A voir ou revoir sur Arte!

8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1202 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *