Black Sails, Saison 4

Les voiles vont claquer au vent pour leur dernière saison. L’heure de régler ses comptes a enfin sonné! Le destin de Nassau est en jeu! La petite île va cristalliser l’affrontement entre la couronne anglaise et les pirates qui rêvent d’indépendance. Le gouverneur Woodes Rogers va-t-il réussir à mettre un terme à la piraterie sur l’île? Et que va devenir le trésor de l’Urca?

Une chose est sure, c’est une guerre totale que vont se livrer les deux partis. Chacun étant prêt à aller jusqu’au bout pour mettre un terme au conflit et l’emporter. Pour autant, les forces en présence sont assez équilibrées et chacune cotée devra faire face à de nombreuses déconvenues imprévues. L’avantage va passer d’un camp à l’autre de manière constante tout au long de la saison!

Car même à l’intérieur d’un même camp, les alliances restent volatiles! Du côté des pirates, c’est le trio mené par Long John Silver (désormais porte-étendard du mouvement pirate) Flint et Madi. Ce triumvirat, symbole de l’alliance entre pirates et esclaves semble pouvoir disposer d’une force suffisante pour bouter les Anglais hors de Nassau. Mais c’est sans compter sur Billy Bones qui a réussi à fédérer une partie des pirates autour de lui. Une force de frappe qu’il pense pouvoir utiliser pour régler ses comptes avec Flint. Et une partie des esclaves vont être maintenus sous un étau de plomb par leurs maîtres anglais, les empêchant ainsi de rejoindre les esclaves libérés par les pirates.

Mais pour autant, du côté de Rodgers, la situation n’est guère plus reluisante! Au bord de la banqueroute et bien loin de son Angleterre natale, il se trouve dans une situation exsangue malgré l’aide d’Eleanor. Mais son talent de stratège va faire merveille, il va infliger de lourdes pertes à ses ennemis. Contre toute attente, Il va notamment sortir vainqueur d’une bataille maritime contre  Barbe Noire.

Malgré cela et une impitoyable détermination sans faille, il va se retrouver acculé de toutes parts. Il va alors trouver un allié improbable : les Espagnols! Forts de la promesse de récupérer le trésor perdu de l’Urca et de pouvoir réduire en cendre Nassau et ses habitants, ils vont prendre d’assaut l’île avec une force militaire des plus impressionnante.

Une tactique payante pour Rodgers, mais qui ne sera pas sans conséquence. Qui va garder le contrôle de l’île, qui va récupérer le magot de l’Urca?

Tears and blood

Cette dernière saison met la barre haute sur de nombreux points. Plus sanglante que jamais, de nombreux morts vont survenir parmi les personnages importants. Une montée en puissance qui se fait tout au long de la saison jusqu’au final de la série que l’on attend et redoute en même temps. Les batailles vont se multiplier et les morts vont s’enchaîner!

Du coup, on a vraiment le sentiment que cette dernière saison met le paquet, comme le bouquet final d’un feu d’artifice!

A men’s world ruled by women

Je ne sais pas si c’est lié à cette dernière saison ou si c’est ma perception qui a changé, mais les femmes sont omniprésentes dans cette dernière saison. Malgré une époque peu civilisée et des conditions de vie âpres, la vision de Black Sails est de montrer une parité hommes-femmes. Car malgré la violence ambiante, les femmes imposent leur main de fer dans un gant de velours! Que cela soir Eleanor, Max, Anne, ou Madi et sa mère, elles font jeu égal avec les hommes. Elles sont des partenaires avec lesquelles les hommes doivent compter!

Un paradoxe surprenant, en mode “La tête et les jambes” ou la plupart du temps, les jambes sont les hommes et le cerveau les femmes. Attention, je ne dis pas que c’est étonnant que les femmes dirigent les hommes (ne me faites pas passer pour le macho que je ne suis pas), je dis juste que vu le contexte historique (et les pirates), c’est surprenant. Mais pour autant, je trouve que cela fonctionne très bien! Que la matière grise féminine compense à merveille les excès de testostérone environnants! Je n’irais pas jusqu’à qualifier la série de féministe, mais je trouve qu’une belle forme d’équilibre s’est mise en place.

D’ailleurs, on découvrira que dans la famille Guthrie, ce sont les femmes qui portent la culotte! La grand-mère d’Eleanor va en effet se révéler la vraie “patronne” de la famille lorsque Jack va venir solliciter son aide.

I had a dream

Au-delà de l’histoire de pirates et de trésor, Black Sails nous montre aussi des hommes et des femmes unis dans un même projet, un même but. Après, chacun à sa vision et sa propre motivation. Si Flint est par essence opposé à l’hégémonie anglaise, pour d’autres comme Max, il est plus question de lutter contre l’esclavagisme, elle qui en a été victime. Une vision que partagent bien sûr les esclaves, libérés par les pirates et qui entendent bien le rester. Pour cela, ils doivent à tout prix éviter le retour des Anglais.

C’est une vraie vague d’espoir qui est suscité par le mouvement de rébellion des pirates. Une vague qui va leur permettre de fédérer nombre de sympathisants à la cause! Même si l’on verra à la toute fin que les motivations notamment de Flint ont été “corrompues”.

Et John devint Long John Silver

La promesse de Black Sails, c’était aussi de nous montrer comment le timoré John Silver, enrôlé de force par les pirates, deviendra le célèbre pirate unijambiste, Long John Silver! Une évolution qui se sera faite peu à peu. Si le cuistot roublard est devenu un “vrai” pirate, il doit encore s’affirmer, s’émanciper de Flint.

Si au départ, Long John Silver est un épouvantail, un porte étendard du mouvement pirate agité par Flint pour parvenir à ses fins, il va peut à peut prendre de l’épaisseur. Il va finir par devenir ce personnage et ne plus seulement jouer. On assiste réellement à la naissance d’un leader.

Silver & Flint

La relation complexe entre les deux hommes est au coeur de cette dernière saison. De leur entente va découler la réussite des pirates et de leurs alliés. Et la chute de leur ennemi, le gouverneur.

Mais on sait les deux hommes fins stratèges et calculateurs, il est par conséquent difficile de définir précisément le lien qui les unis. Un mélange de confiance, de  respect, mais aussi de méfiance.. Si chacun des deux hommes est convaincu de la valeur de l’autre, la confiance est elle à géométrie variable… L’épisode 9 prend le temps de s’attarder sur cette question de la confiance dans leur relation.

Mais couper le cordon de son mentor va s’avérer complexe. Et le final de la série montrera que l’élève a su dépasser le maître..

Amour, gloire et … laideur!

Cette dernière saison de Black Sails est un creuset de ces 3 éléments! L’amour est au cœur des motivations d’une partie des personnages (le gouverneur et Long John Silver notamment). Pour le meilleur et pour le pire!

La gloire, c’est plus en fil rouge, c’est plus sous-jacent. Mais quand on écoute certains dialogues, comme ceux de Rackham ou de Flint, ils sentent bien qu’ils sont à un moment historique ou ils peuvent s’illustrer et laisser leur nom dans l’histoire. Car derrière les bons sentiments ou les motivations personnelles, l’égo reste présent malgré tout!

La laideur, c’est Rodgers qui livre son côté obscur en deuxième partie de saison. Un homme rusé et surtout impitoyable, prêt à tout pour arriver à ses fins. Très loin du gentleman anglais que l’on pensait avoir. Il faut dire qu’il a vécu pas mal de choses dures et que ses adversaires ne l’épargnent guère non plus..

Au final

J’aurais globalement passé un bon moment avec Black Sails! Malgré le postulat de base de raconter une histoire dont on connait la fin (un peu comme Spartacus d’ailleurs), Black Sails a su rendre son propos intéressant en introduisant une grosse dose d’intrigue et de politique. Les batailles en mer sont venues un peu plus tard, mais sont plutôt convaincantes!

La série a malgré tout réussi à me surprendre avec son final! Si l’affrontement final entre les pirates et Rodgers aura bien lieu, l’épilogue sera complètement inattendu! Une conclusion en douceur du destin de Flint, et une ouverture en forme de clin d’oeil vers l’île au trésor!

Je retiendrais également la musique impeccable de Bear McCreary qui nous offre une partition magistrale! Que cela soit la musique du générique qui restera dans les mémoires ou l’emploi d’instruments oubliés dont lui seul à le secret! On aura eu droit à la vieille à roue, un instrument du moyen âge et les fameuses baguettes en os qui serviront de percussions pour rythmer de nombreux morceaux.

Bref, pour moi, Starz a gagné son pari avec sa série de Pirates! La série se termine proprement en clôturant son propos sans en rajouter ou sans se précipiter.

Black Sails, Saison 4
8.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1191 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *