Microbe et Gasoil

Microbe et Gasoil

Michel Gondry est un des rares réalisateurs français que j’affectionne tout particulièrement avec Jean-Pierre Jeunet. Sa créativité et son univers m’ont toujours impressionné et j’ai été rarement déçu par ses films. Le seul qui m’a laissé un goût amer était The Green Hornet non pas que le film était mauvais au contraire mais plutôt que je reconnaissais à peine Michel Gondry dans ce projet. Alors autant vous dire que la sortie d’un de ses films reste toujours un événement pour moi.

Microbe et Gasoil
La 1ère rencontre de Microbe (Ange Dargent) et Gasoil (Théophile Baquet)

Microbe et Gasoil nous raconte l’histoire de deux adolescents Daniel (Ange Dargent) et Théo (Théophile Baquet) aussi appelé respectivement Microbe et Gasoil (d’où le titre du film CQFD) qui malgré leurs différences ont un point commun le fait d’être exclu par leurs camarades de classes. Après s’être lié d’amitié, ils décident de construire une voiture maison afin de voyager vers le massif central lors des vacances d’été à l’insu de leurs familles.

Contrairement à la dernière production de Michel Gondry, Microbe et Gasoil est un film beaucoup plus intimiste un peu dans la veine de The We and The I sorti en 2012. Sauf que dans ce cas-là, le film a une part d’autobiographie importante. Lors de la présentation du film, le réalisateur nous a préciser que le personnage de Microbe c’était clairement lui alors que celui de Gasoil est plus un mélange de plusieurs de ces amis. Malgré l’aspect très intimiste et réaliste du film on retrouve tout ce qui fait la personnalité des films de Michel Gondry au travers notamment de la création et du voyage en voiture maison qui nous fait rêver ! La réalisation n’a pas besoin d’en faire des tonnes pour être efficace, de même pour les effets visuels si particuliers du réalisateur qui sont ici quasi absents.

Les deux acteurs principaux sont convaincant même si ils ont tendance à surjouer certaines scènes. Il faut savoir qu’ils n’ont pas eu, ou du moins très peu, d’expérience en tant qu’acteurs. Théophile Baquet avait pour unique rôle celui de Grand Gibus dans La Guerre des boutons de Christophe Barratier alors qu’Ange Dargent n’avait aucune expérience professionnelle. Mention spéciale à Audrey Tautou qui joue la mère de Microbe et qui est méconnaissable en partie par son aspect et sa prononciation un peu particulière.

Microbe et Gasoil - La voiture maison du film
A l’occasion de l’avant première, la voiture maison du film était exposée devant le cinéma MK2 Bibliothèque

Bref encore une fois Michel Gondry a réussi à m’émerveiller et me faire sourire pendant 1h40. Ce film est une véritable ode à l’enfance et on ne s’ennuie pas une seule seconde. Ce n’est clairement pas son meilleur film mais il reste tout de même fascinant et sympathique à regarder.

 

7.5 Note GeeKroniques
8.5 Visiteurs (1 vote)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Jyrald

"Ain't no thing like me, except me" (Rocket Raccoon). Je crois que ça me résume bien ! Sinon je suis passionné de jeux vidéos et de cinéma.

13 articles

Une réflexion sur « Microbe et Gasoil »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.