Parallèle Montage Une

Parallèle Tome 1 – New-York, New-York

« Parallèle tome 1 – New York, New York » nous emmène en 2082. Nous débarquons à bord du vaisseau spatial minier Hybris qui s’est échoué sur une planète hostile au climat glaciaire et peuplée de créatures agressives. En contact permanent avec la Terre, les membres de l’équipage réalisent qu’ils sont prisonniers d’un univers parallèle et que les monstres qu’ils affrontent sont leurs propres doubles.

Parallèle tome 1 – New York, New York est une bande dessinée éditée par Sandawe. C’est une plateforme collaborative pour soutenir les projets de BD (Crowdfunding /Financement Participatif).

L’histoire de Parallèle tome 1 – New York, New York

L’intrigue démarre à toute allure et nous entraîne directement en pleine bataille, sur une planète recouverte de neige. Il semble que des humains en combinaison militaire et armés soient en déroute face à un ennemi dont nous ne connaissons encore rien. L’ambiance, le ton et l’histoire sont posés en moins de 6 planches. En contact radio permanent avec la Terre et le président des États-Unis, le commandant Sylan Kassidy et les membres de son équipage réalisent à leur grand effroi qu’ils sont prisonniers d’un univers parallèle, sur une planète Terre désolée, et que les monstres qu’ils affrontent sont leurs propres doubles.

Mon avis

D’une part c’est de la bonne science-fiction, celle que j’adore et que j’aimerai lire plus souvent. En d’autres termes, j’ai dévoré les 46 planches de cet album. Il privilégie le visuel à l’écriture ce qui fluidifie énormément la lecture et le déroulement de l’intrigue. A son terme, cette dernière se conclut sur un gros cliffhanger (comme je les aime) et j’attends avec impatience le tome 2 qui devrait être le dernier.

Parallèle Image 2

D’autre part, les première et quatrième de couverture sont belles et soignées. L’idée du parallèle sur New-York est bien réalisée et donne un très bon aperçu du parallèle humain. Les couleurs sont belles ainsi que le trait de crayon.

En revanche je note quand même une difficulté à identifier certains personnages (manque de détails, trop semblables). De plus, les passages d’un parallèle à l’autre sont compliqués à identifier en fin d’album. Cela m’a demandé une deuxième lecture, moins rapide, pour bien comprendre le processus utilisé.

Enfin, même si j’aime les histoires rythmées et qu’ici je suis servi, je dois avouer que le scénariste n’a pas assez pris le temps de donner des explications sur les différentes situations. D’ailleurs, quelle est la mission de l’Hybris ? Son départ de la Terre semble (par déduction) se situer en milieu d’année 2081 et la dernière grande guerre date de 2070. Que s’est-il passé entre temps ? Comment le vaisseau a-t-il changé d’univers parallèle ? …

Le côté “zombie intelligent” donné aux habitants du monde parallèle n’est pas dérangeant, car justifié. Bien sûr chacun est libre d’apprécier la justification, mais elle a le mérite d’exister.

Parallèle Image 1

Conclusion

En peu de mots, l’album « Parallèle tome 1 – New York, New York » propose une science-fiction originale, rythmée et très visuelle (presque télévisuelle). Il nous emporte dans un futur probable, peut-être moins éloigné que ne le pense le scénariste, et nous garde en haleine jusqu’à sa dernière planche. Parallèle reprend avec réussite et intelligence certains classiques du genre comme le thème du paradoxe temporel. Toutefois, l’intrigue aurait mérité plus de réponses afin d’être mieux assimilée.

Quant à Parallèle tome 2, il est déjà financé par les lecteurs et devrait paraître le 21 juin 2017. Vivement la suite !

Commander sur Amazon

  • EUR 13,99

En commandant la BD avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par aris

Tout à commencé par Stargate SG1 puis Altantis. Grand fan de séries de science fiction (qui n'aime pas Star wars), j'ai fini au fil des années par diversifier les genres tout en augmentant ma consommation. Aujourd'hui je consomme des séries récentes ou anciennes, de tous genres et de tous horizons. Mes préférés ? Battlestar Galactica et Stargate Alantis.

11 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *