La Princesse Vagabonde, Tome 1

Pour craquer sur une BD/un manga/un manhua, il faut que j’aie un coup de cœur pour le dessin, c’est un critère clé pour que j’entre dans l’univers. C’est lors d’une de mes errances dans une librairie à la recherche d’une découverte que j’ai flashé sur la couverture de La princesse vagabonde qui est un manhua de l’auteure Xia Da.

Actuellement, 7 tomes sont parus aux Editions d’Urban China. D’autres sont prévus mais pour pouvoir les sortir, il leur faut l’accord de l’éditeur chinois qui en possède les droits, la publication est donc pour l’instant en stand-by (information des Editions Urban China datant de février 2018). C’est un détail important si vous souhaitez vous lancer dans la collection.

princesse-vagabonde

Xia Da : qui est-ce ?

Cette jeune auteure a reçu un prix aux Golden Dragon Awards pour une autre de ses œuvres : Little Yu. Elle est alors remarquée par Shueisha, une des plus grandes maisons d’édition japonaises, ce qui lui permet de se faire découvrir sur le marché japonais.

Les thèmes abordés dans La Princesse Vagabonde

Les thèmes abordés par l’auteure dans ce manhua sont la fougue de l’adolescence, l’introspection des adultes, la colère, l’espoir et le désespoir, la prise de conscience…

Un petit résumé…

En 626. Li Shimin, second fils de l’Empereur Tang Gaozu, organise l’assassinat de ses frères Li Jiancheng et Li Yuanji ainsi que des membres de leurs familles. Il devient alors le nouveau prince héritier. Mais une personne est parvenue à échapper à ce massacre : la princesse Yongning autrement appelée Li Changge. Pour survivre, elle se fait passer pour un marchand. Elle se fait la promesse de ne pas être « une femme bien comme il faut » comme l’était sa mère.

Passionnée de stratégie et de guerre, la vengeance de Li Changge risque d’être tout un art.

Sur fond de menace turque, de manipulation entre alliés et ennemis, de rencontres utiles ou de relation de maître à élève, Li Changge s’apprête à montrer qu’elle n’est pas une princesse comme les autres.

princesse-vagabonde

Mon avis.

J’ai aimé la qualité des dessins, je regrette juste qu’ils n’aient pas conservé la coloration magnifique des premières pages pour l’ensemble du livre. J’ai apprécié l’aspect « historique », le caractère de Li Changge et les perspectives de bons jeux stratégiques.

J’ai par contre moins aimé les raccourcis dans le scénario, le manque d’explications sur les rôles ou le passé des personnages secondaires qui semblent avoir une certaine importance pour Li Changge. Même si on devine que certains éclaircissements seront donnés dans les tomes suivants, un minimum d’explications apporterait plus de plaisir au lecteur.

Je suis aussi déçue par le fait que les tomes suivants le tome 7, donc de 8 à 11, ne soient toujours pas disponibles et l’incertitude totale quant à leur potentielle publication, malgré le fait que l’histoire soit pleine de promesses, cela me bloque dans l’envie d’aller plus loin.

Bref, La princesse vagabonde est une série à tenir à l’œil et à éventuellement découvrir si les perspectives s’annoncent meilleures.

Commander sur Amazon

  • EUR 12,00

6 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
Kazumiwidth=

Article écrit par Kazumi

Paradoxe vivant, un pan de moi est tombée dans la pop culture petite, élevée aux DBZ et Saint Seya, avec comme modèle badass le lt. Ripley, tout en rêvant sous les lignes de Tolkien. Digne padawan de Yoda, je m'enfuis souvent dans la méditation, le yoga, et j'aime balancer des "instants philosophiques du jour"...

2 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *