Panty & Stocking with Gaterbelt

Tout d’abord, en raison de l’actualité, mes pensées et mes vœux vont vers le Japon et les Japonais. Je souhaite de tout cœur que les réacteurs nucléaires restent sous contrôle et que le pire sera évité. Fin de la parenthèse.

A
près mon aperçu sur Panty & Stocking with Gaterbelt, voici un article plus complet après avoir vu les 13 épisodes. Ça fait un moment que j’ai l’article sous le coude, mais j’attendais d’avoir vu tous les épisodes pour avoir une vue globale. Et la team MS-FR a fait durer le suspens pour les 3 derniers épisodes.Pour rappel, On y découvre deux soeurs, Panty (« panties » signifiant « culotte »), une blonde nymphomane qui saute sur tout ce qui bouge et Stocking (signifiant « bas »), une brune  gothique qui ne vit que pour le sucre. Ces deux anges (ou démons, c’est selon!!) ont pour mission de chasser les démons et fantômes dans la ville de Daten sous la directive d’un prêtre  nommé Gaterbelt (ce qui signifie « porte-jartelles »), pour compléter le tout, il y a brief le « geek boy » qui suit les anges dans leurs aventures et Chuck, le « chien » (enfin du moins un truc qui pourrait ressembler à un chien):

L’enthousiasme du début s’est un peu essoufflé au fur et à mesure des épisodes. En effet, les épisodes sont inégaux, certains sont un peu en deçà des autres , comme par exemple l’épisode sur Chuck (« chuck to the future ») totalement inintéressant, ce qui tend à casser un peu la dynamique. De plus, le parti pris de faire des épisodes de 10 minutes sans lien les uns avec les autres fait que l’on a finalement droit à une suite de sketches  et qu’il n’y a pas vraiment d’histoire « construite » ni de fil conducteur. Ceci étant, cela permet d’avoir des épisodes courts et sans temps morts, et donc on n’a pas le temps de souffler! Comparé à Gurren Lagann (une autre production Gainax), on retrouve le même grain de folie, mais sans la présence de la trame scénaristique (bon même si elle reste prétexte à de la baston dans Gurren Lagann, il y a au moins un fil conducteur). On retrouve quand même des méchants récurrents (enfin des méchantes) avec le pendant démoniaque de nos deux anges : les démons Scanty et Kneesock qui ont elles aussi la capacité de transformer leur sous-vêtements en arme:

Scanty & Kneesocks with Fastener Transformation Scene (HD)

Et elles vont donner (enfin) du fil à retordre à notre équipe de choc.

Au final, l’ensemble reste plaisant, Gainax s’étant lâché à tous les points de vue (avec plus ou moins de réussite). On sent bien que l’équipe s’est défoulée et a testé par mal de choses. Mais globalement, cela reste tout à fait fréquentable (pour peu que l’on adhère au « concept »). Le coté trash me rappelle par moment les happy three friends (le graphisme est aussi « mignon », mais ça castagne sévère, âmes sensibles, s’abstenir!).Le dernier épisode est le point d’orgue qui clos l’anime! Au programme, baston finale contre le super méchant, à coup notamment de bondage (le shibari) entre Gaterbelt et le démoniaque maire de Daten City. Nos deux anges vont triompher (bien sur), mais la vraie fin n’est pas là, et une deuxième fin (bien plus surprenante) va vous laisser pantois!

Une question reste en suspens : aura t-on droit à une deuxième saison?? Je dirais oui vu le « to be continued in next season » à la fin de l’épisode 13!!! D’ailleurs, vu comment cela se termine, il faut une suite!!!

La musique de panty et stocking mérite qu’on s’y intéresse de près :

Elle est plutôt réussie et accompagne bien l’action (musique electro bien rythmée). Bien que n’étant pas spécialement fan de ce genre de musique, j’ai bien apprécié le dynamisme de l’album. Un conseil, écoutez-le dans votre voiture dans les bouchons, ça aide à passer le temps de façon plus agréable (testé et approuvé!!). Il y a même une chanson (piste 13 : Chocolat) avec des paroles en Français  :

Je t’aime très beaucoup, est-ce que tu m’aimes aussi?
Je t’aime très beaucoup, est-ce que tu m’aimes aussi?
Je t’aime très beaucoup, est-ce que tu m’aimes aussi?
Personne ne peut venir entre nous

Un peu approximatif, mais c’est l’intention qui compte (google traduction a encore frappé!!). En vrac, mes morceaux préférés : Fly away / Beverly Hills cock  : jeu de mots avec les films le flic de Beverly Hills (Beverly Hills Cop) sauf que là, il s’agit de la « bite » (cock) / Dancefloor orgy : très électro (avec je trouve un petit coté Daft Punk) /D-city Rock : morceau plus rock / Cherryboy riot : inspiration très « Black eyed Peas » .

Bref, un album « auto-suffisant »qui peut tout à fait s’écouter en dehors de l’animé.

Les musiques sont principalement composées par Teddy Loid, un jeune artiste japonais et TCY force.

Mon Avis

B
on vous l’aurez compris à la lecture de l’article, il manque un petit quelque chose à Panty & Stocking pour atteindre le nirvana animé.. Néanmoins, pour peu que vous ne soyez pas arrêtés par le graphisme « Kawai », ni par l’humour scatologique, pas plus que par les sous-entendus sexuels, vous devriez passer un bon moment. C’est à mon sens un peu un labo expérimental pour Gainax qui a testé pas mal de choses. Mention spéciale à la BO. Le dernier épisode réserve également de bonnes surprises avec un dénouement à l’image de l’animé : complétement barré!!

Mon Label

Liens

Les épisodes VOSTFR chez Ms-FR

BO chez OST-center

8.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1272 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.