Angel Beats!

Amnésique, Yuzuru se réveille dans un lieu qui lui est inconnu. À peine conscient, une jeune fille nommée Yuri lui annonce de but en blanc qu’il est mort et qu’il se trouve dans l’au-delà. Cette dernière se présente comme le chef d’un groupe d’opposants tentant de défier les dieux par les armes afin de se venger des souffrances qu’ils ont endurées dans leur vie antérieure. Bien que sceptique au premier abord, Yuzuru découvrira qu’il ne peut mourir dans ce nouveau monde et que le conflit virulent confrontant l’équipe de Yuri à un ange est bel et bien réel. En quête de ses souvenirs, il s’engagera alors dans cette bataille qui paraît sans fin.

Scénarisé par Jun MAEDA, cet animé est il le dit si bien une “symphonie à la vie”. Le studio P.A Works a fait un travail fantastique, que ce soit au niveau de l’animation, du jeu des couleurs, de la beauté des paysages ou du chara design des personnages, tout est beau. L’ost est je pense, ce qui a été le plus réussi : les musiques sont douces et ont un côté utopique qui ne manqueront pas de vous entraîner au paradis avec nos héros.

angel_beats

On parle de Dieu, mais de manière intelligente, il n’est pas un personnage et pourtant tout tourne autour, il est celui qui leur permet d’avoir une seconde vie, mais c’est en même temps sa faute si ils sont morts, il est placé dans une situation captivante; Yuri tourne beaucoup autour, elle a en veut à Dieu pour sa vie et espère qu’il n’existe nul part, mais si Dieu n’est plus, elle n’a plus d’objectif ni de vengeance à accomplir, bref très intéressant comme situation !

Côté personnages, c’est là où l’animé fait mouche dès le premier épisode, Yuzuru nous intrigue de part son amnésie qui le rend mystérieux, on découvre ce monde en même temps que lui ainsi que le reste de la bande. Parlons en de cette bande d’amis, ils sont tous sympathiques, certains vous feront rire, d’autres vont vous émouvoir, aucun est à la traîne et c’est les voir ensemble le plus agréable, ils représentent vraiment l’amitié qui peut unir des gens.

Bien qu’au début on est un peu perdu, tout colle et prend forme après quelques explications. La trame du scénario est une véritable bombe émotionnelle, on peut rire, puis cinq minutes plus tard avoir les armes aux yeux. C’est sans doute là ou ça tape fort, c’est que cet anime arrive aussi facilement à toucher nos sentiments. C’est plus qu’une simple histoire, cet animé peut remettre en cause votre façon de voir la vie ou ce qu’il peut y avoir après.

En tout cas, Jun Maeda peut être fier de son petit bébé, il nous offre à nouveau de la joie, de la tristesse et du réconfort. En deux mots : UNE PERLE. Et rare de surcroît. A la fois original et intéressant, Angel Beats se distingue des autres animes par son scénario accrocheur, sa durée courte et ses OST sublimes. La durée courte doit vous encourager à regarder Angel Beats.

Commander sur Amazon

angel-beats-dvd angel-beats-br

En commandant le DVD / Blu-ray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
 
9 Note GeeKroniques
10 Visiteurs (1 vote)
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!

Article écrit par Skyriel

Touche à tout, je suis toujours prête à faire de nouvelles découvertes puis à les partager. Je suis une grande fan de la culture japonaise, en particulier les mangas, les animés et les jeux vidéos. Mais je suis également une passionnée de littérature, de musique et de cinéma. Je n'ai pas la langue dans ma poche, alors si quelque chose ne me plait pas, ça se saura ! Amicalement, bien sur. PS: Pikachu dominera le monde.

4 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *