Colony [Pilot]

Allez un premier pilote vu pour 2016! Il faut dire que comme le pilote a été mis en ligne fin décembre, mais ne sera diffusé qu’a partir du 14 Janvier sur USA Network. Si le pitch peut laisser présager une série de SF, les créateurs (Carlton Cuse et Ryan J. Condal) ont été très clairs dès le départ, si le fond reste SF (une invasion alien), le sujet principal de la série reste que faire dans le cas d’une invasion (alien ou pas) : résister ou collaborer?

La série se déroule dans un Los Angeles contemporain, mais très vite introduit une vision dysotopique : la ville a été “colonisée” par des envahisseurs extraterrestres, les Hosts, et divisé en 3 “blocs” séparés par un immense mur. Toute communication avec l’extérieur ou un des autres districts est impossible pour les habitants. Mais c’est une autorité terrienne, la CTA (Colony Transitional Authority) et une milice terrienne, les Redhats qui assurent le maintien de l’ordre pour le compte des aliens (que l’on ne verra pas). Un maintien extrêmement répressif, puisqu’ils semblent être juges et parti, et peuvent débarquer chez vous à n’importe quel moment et pour n’importe quel motif.

Si la vie semble avoir tant bien que mal repris son cours, beaucoup de personnes sont sans nouvelles de leurs proches depuis the arrival, l’invasion. C’est le cas de Will Bowman (Josh Holloway dont la dernière série Intelligence a fait un flop) qui est sans nouvelle de son fils Charlie. A l’insu de sa femme Katie (Sarah Wayne Callies), il utilise les services d’un passeur pour aller dans le bloc de Santa Monica ou il pense retrouver son fils. Mais il va être pris dans un attentat fomenté par la résistance et capturé par la milice.

colony-famille-bowman

Conduit dans le bloc ou réside les élites,  les Proxies (que l’on pourrait traduire par les “mandataires”), surnommés les Collaborators par la population, il va rencontrer le gouverneur  Alan Snyder (Peter Jacobson) qui va lui demander d’infiltrer la résistance pour la faire tomber. Car il sait que Will est un ancien agent du FBI tout à fait capable de remplir cette mission. Si Will refuse, lui et sa famille seront envoyés à l’usine (Factory). Un lieu mystérieux dont on ne revient pas.

colony

Le dilemme de Will est lancé : Collaborer (et vivre une meilleure vie) ou résister (et mettre en danger toute sa famille)..

Mon avis

Ceux qui regarderont la série attirés par le côté SF, seront forcément décus (c’est pas faute de les avoir prévenus). Car hormis le mur et les drones qui patrouillent continuellement, tout le reste est totalement terrien et contemporain. Comme je le disais en introduction, l’idée des créateurs, Carlton Cuse (à qui l’on doit notamment la mythique série Lost) et Ryan J. Condal, c’est vraiment de mettre en scène le dilemme moral que va subir le héro. Le background est SF, mais aurait pu fonctionner avec un envahisseur terrestre. D’ailleurs le point de départ des auteurs, ce sont des photos de l’occupation de paris pendant la seconde guerre mondiale. En particulier une photo ou l’on voit des parisiens à une terrasse de café pendant que des militaires allemands patrouillent juste à côté. Quoiqu’il arrive, la vie continue..

Le mur  - colony colony

Un occupant invisible

Une vie qui est bien différente! En plus de l’agressivité des Redhats, du couvre-feu, il est devenu compliqué de trouver de nombreux produits. Voir carrément impossible de trouver certains traitements comme l’insuline que les Hosts ne considèrent pas utiles, mettant ainsi en place un eugénisme radical et cruel. De même, l’usage des véhicules est très limité et la majorité de la population se déplace en vélo. Un moyen de limiter les déplacements et de ralentir la résistance.

Ce pilot expose donc la situation, mais ne livre finalement que très peu d’informations. On ne sait pas quel est le but des aliens, même si d’après les proxies, ils ne devraient pas rester. Que font-ils dans les fameuses “factory”? Simple déportation des opposants ou camp de travail comme le nom le laisse à entendre? Qu’en est-il du reste du monde en dehors de Los Angeles?

hosts - colony

Au final

Bref plein de questions sans réponses et une petite surprise en fin d’épisode (que je n’ai pas vu venir mais cela est assez évident finalement) font que l’on a envie d’en découvrir plus. C’est pas forcément un énorme coup de coeur, mais on sent un bon potentiel si l’idée de base est bien exploitée. Ajoutez à cela un cast plutôt sympathique : Josh Holloway toujours aussi agréable en dur au coeur tendre, Amanda Righetti (Mentalist) qui joue le rôle de la soeur de Will et dont c’est le premier rôle depuis la fin de Mentalist, et pour finir Peter Jacobson (le docteur Taub de House), parfait en collaborateur dénué de sens moral!

Le pilot remplit bien son rôle donc, mais tout reste à faire pour Colony..
pilote75-min

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1239 articles

2 réflexions sur « Colony [Pilot] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.