Tsukasa Hojo chez Ki-oon

Ki-oon est décidément un éditeur prolifique! Une ré-éditions de one-shot et de courtes séries de Tsukasa Hojo est prévue cet été. Ces mangas ont déjà été publiés par Tonkam il y a quelques années (ils figurent d’ailleurs en bonne place dans ma mangathèque!). Sans être extraordinaires, ils permettent de retrouver la patte graphique du dessinateur dans un autre contexte que celui de City Hunter et de sa suite Angel Heart.

Hojo_annnonce

La première parution est prévue pour le 4 Juillet avec le tome 1 de « Sous un rayon de soleil » et le one-shot « La mélodie de Jenny ».

 
La mélodie de Jenny :

JennyL’histoire se déroule pendant la seconde guerre mondiale au Japon. On suit les aventures de Sohei, un pilote de l’armée de l’air Japonaise, et de son jeune frère, Junpei aspirant pilote. Leur père est aussi militaire, mais trop malade pour pouvoir défendre son pays, il reste alité. C’est Taka, leur jeune voisine qui prend soin de lui. Elle et Junpei ont le même age et se connaissent bien. Une certaine attirance les lient aussi.. Junpei s’est enrôlé pour défendre l’honneur de sa famille. Une rumeur circule à propos de son père qui simulerait la maladie pour ne pas aller combattre. Aussi, lorsqu’il entends parler d’une nouvelle unité spéciale, les « Kamikaze » (les dieux du vent), il est près à s’engager!

Tout comme le tombeau des lucioles, le manga propose un point de vue intéressant sur la seconde guerre mondiale vue du coté des Japonais.

Pour la petite histoire, lors de la parution chez Tonkam, ce tome était sorti en dernier parmi les 3 one-shots!

 
Sous un rayon de soleil, Tome 1 :

rayon01

Sarah et son père (qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Umibozu) emménagent dans leur nouvelle maison. Mais à peine ont-ils le temps d’arriver chez eux qu’il surprennent un de leur jeune voisin en train d’essayer de couper le magnifique cerisier de leur jardin. Mais dès qu’il verra le père de Sarah, il s’enfuira en courant (réaction qu’auront la plupart des gens d’ailleurs). Ce qui ne l’empêchera pas de revenir un peu plus tard pour tenter d’incendier l’arbre! Car la petite sœur de Tatsuya, Satsuki a fait une chute du cerisier et est restée paralysée depuis et Tatsuya tient l’arbre pour « responsable ». Sarah qui à l’habitude de travailler dans le magasin de fleur de son père possède également le don de parler aux plantes! Elle découvrira ainsi que le cerisier a ralenti la chute de Satsuki avec ses branches pour lui sauver la vie..

Tsukasa Hojo renoue ici avec un aspect fantastique qu’il affectionne particulièrement et met en scène le cerisier, arbre emblématique que l’on retrouve dans ses autres œuvres.

 Bref, si vous aimez Tuskasa Hojo et que vous ne possédez par les premières éditions (personne n’est parfait!), n’hésitez pas un instant!

La communication Ki-oon.

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1277 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.