Thundercats 2011 (Cosmocats), premier aperçu

Les gens de ma génération, baignés par Récre A2 pendant leur enfance connaissent pour la plupart les Cosmocats (Thundercats en Vo), animé qui met en scène des guerriers félin au prise avec le méchant Mumm-Ra. L’animé est kitsch à souhait (faut dire que la série date de 1985) et servait surtout à vendre la gamme de jouets associés. Aussi lorsqu’il y a quelques semaines, j’ai vu que Cartoon Network diffusait un remake de l’animé, je me suis demandé quoi faire, écouter ma fibre nostalgique ou passer mon chemin?? Finalement, je me suis lancé tenté par cette version 2011…

Si la trame reste la même, le scénario est inédit. Le royaume des thundercats, Thundera est attaqué par l’armée des lézards menée par  le sorcier Mumm-Ra. Grâce à la technologie employée, les lézards prennent facilement le dessus et le roi des thundercats est tué. Les ruines du royaume sont désormais à la charge du plus jeune prince, Lion-O, dorénavant nouveau roi. Il emporte avec lui l’épée d’Omen, symbole du pouvoir des Thundercats que convoitée Mumm-Ra. Dans sa lutte, il sera accompagné par son frère aîné, Tygra, de Cheetara, une sorcière également habile dans le maniement de nombreuses armes. Le petit groupe sera rapidement rejoint par deux jeunes thundercats facétieux, Wilykat et Wilykit. Mais devant la puissance militaire des lézards et leur force de frappe technologique (ils disposent d’armes à énergie, de méchas lourdement armés), le petit groupe de félin est contraint de fuir. Il rencontreront alors une aide inattendue en la personne de Panthro, un des meilleurs guerrier de l’ancien roi que tous croyaient mort. Car en plus de ses compétences au combat, il dispose d’un puissant véhicule, le thundertank, qui permet de lutter à arme contre la technologie des lézards. Mais, le seul espoir pour renverser la donne face à Mumm-Ra reste le légendaire livre d’Omen, dont le pouvoir est réputé encore plus grand que celui de l’épée. D’autant que l’épée, si Lion-O parvient à la maîtriser,  pourra lui indiquer l’emplacement du livre.

L’équipe des thundercats

Trailer officiel :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=enQXITlKRgg]

Mon avis

Voila une bonne surprise.. Je n’attendais finalement pas grand-chose de ce remake, j’ai donc été agréablement surpris au visionnage des 6 premiers épisodes. Le chara-design est agréable (bien loin de celui un peu criard de la série d’origine), l’animation de bonne facture (l’animation est réalisé par le studio japonais 4C°) et surtout, le scénario tient pour l’instant la route. Les informations sont dévoilés au fur et à mesure, on en apprends plus sur Mumm-Ra, sur le passé de Panthro, de ses liens avec Grune (le thundercats qui a trahi les siens pour rejoindre Mumm-Ra). Bref, pour le moment du tout bon! Alors bien sur, il faut relativiser et ne pas oublier que c’est une série (comme la première) qui sert à promouvoir une gamme de jouets (c’est Bandai qui commercialise ceux pour cette version 2011, voir à ce sujet la review du thundertank sur thundercatslair). Mais ne boudons par notre plaisir, c’est un animé à suivre!

Liens

Cartoon Network
Thundercatslair : site de fans très complet sur l’univers des thundercats (en anglais)
Page Facebook
Sous-titres sur sous-titres.eu

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1320 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.