Star Driver

Dernière production du studio Bones (Wolf’s Rain, RahXephon, Full metal alchemist, Soul eater,…), Star Driver est diffusé depuis octobre au Japon. Autant dire que c’est avec une certaine fébrilité que j’ai regardé les premiers épisodes.  J’avais bien sur en tête RahXephon, animé plutôt réussi qui met lui aussi en scène des méchas.

Tout commence avec l’arrivée de Tokuto (enfin plutôt le naufrage) sur une île mystérieuse. Il est sauvé par une jeune fille nommée Wako. On ne sait pas pourquoi il vient sur cette île, ni d’où il vient. Il intègre simplement l’école de l’île. Mais très vite, des robots (les « cybodies », sorte de marionnettes géantes qu’il faut activer avec un masque) font leur apparition. Tokuto d’ailleurs en possède un lui aussi (Taubaan) au grand étonnement de tout le monde, d’autant plus qu’il peut l’invoquer librement.On devine très vite que deux « clans » s’affrontent, celui des « prêtresses » (dont fait partie Wako et auquel se joint Tokuto) et celui de l’organisation de l’étoile étincelante qui cherche à faire sortir les cybodies de l’île (pour une raison qui n’est pas encore évidente).

Tokuto et Wako

Mais après avoir visionné les 4 premiers épisodes, je reste un peu sur ma faim. Certes, le chara design des « cybodies » est plutôt novateur (particulier quand même, c’est un peu des mecha « dandy »), l’histoire pour le moment recèle beaucoup de mystères (que sont les cybodies, quel est leur rôle, quid des deux factions en présence, pourquoi les méchantes de l’étoile étincelante se baladent en lingerie…), l’animation plutôt réussie, mais pour le moment la trame est extrêmement classique. Un épisode = un affrontement entre Tokuto et un cybody « adverse ». De plus, le trip « djeuns » qui s’affrontent avec des super méchas, ça sent un peu le réchauffé. Certes, on en apprend un peu plus à chaque épisode, mais bon…

Taubaan

La transformation de Tokuto en « beau gosse galactique » lorsque qu’il rentre dans Taubaan est un peu « too much » à mon gout (voire ridicule..) avec un petit coté « Sailor Moon » :

Takuto version « beau gosse galactique »

Y’a quand même quelques trucs rigolos pour le fan français :

  • Pour mettre en route le cybody (ou lorsque Tokuto appelle Tauban), les protagonistes crient « apprivoiser » en français dans le texte
  • Le surnom d’une des méchantes est « ivrogne » (également en français dans le texte)

Bref, pour le moment, je ne suis pas convaincu, même si j’avoue qu’il y a un petit coté pince sans rire qui n’est pas pour me déplaire….

NB : Les images proviennent toutes du site officiel.

Liens

Site officiel

Site Ame no tsuki (fansub)

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1320 articles

Une réflexion sur « Star Driver »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.