Spartacus, gods of the arena

Je vous en parlais dans mon article sur les séries de 2011, « Spartacus, gods of the arena », le prequel de la série « choc » de 2010 « Spartacus blood and sand » débarque. Et c’est sans conteste une version « plus ». Comme plus de violence et plus de sexe. Le sang continue donc de gicler dans les combats de gladiateurs (âmes sensibles, passez votre chemin!) et les mœurs « légères » des Romains nous réservent des scènes hots. Voila pour l’ambiance générale!  Concernant l’histoire, elle se déroule donc quelques années avant la première série.

Le père de Batiatus est encore vivant, ce dernier n’est donc que pour le moment le « gestionnaire » du ludus. Mais il est déjà dévoré par une ambition sans limites. Mais les choses sont bien différentes. Batiatus et Solonius sont de grands amis à cette époque! Les pensionnaires du ludus sont bien différents. Le doctore n’est encore qu’un gladiateur qui se remet de graves blessure et qui porte le nom d’Oenomaus, Crixus n’est qu’un esclave pouilleux qui vient d’être acheté par Batiatus. Les seuls gladiateurs déjà présents dans la série « blood and sand » sont Barca et Ashur qui est en cours de formation pour devenir gladiateur (il n’a pas encore perdu sa jambe).

Le champion du ludus est un celte du nom de Gannicus. c’est un combattant téméraire et fantasque. Au cours d’un combat épique, il triomphera d’un autre gladiateur alors qu’il combat les yeux bandés!

Pour le reste, Batiatus magouille toujours pour arriver à se hisser parmi la « bonne société » de Capoue, avec à la clé une réussite variable.. Bonne impression sur ce premier épisode visionné, reste à voir si la suite tient ses promesses ou si on assistera à une simple surenchère par rapport à « Blood and sand ». La saison 2 de Spartacus est toujours maintenue avec un autre acteur pour le rôle de Spartacus, car Andy Whitfield est traité pour un cancer, mais toujours pas de dates en vue.

Acheter sur Amazon :

En commandant le DVD / Blu-ray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1297 articles

Une réflexion sur « Spartacus, gods of the arena »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.