[Pilote] Defiance

Defiance, c’est la série de SF de l’année! La promo autour du concept est énorme, on mélange univers TV et jeux-vidéos, et également grosse nouveauté, la série sera diffusée en france en VF (sur Syfy France via canal Sat) le lendemain de la difusion US (idem en Espagne, Angleterre, Allemagne et Brésil). Defiance, c’est le nouveau « bébé » de Rockne S. O’Bannon, le papa de Farscape. Déjà rien que ça, ça aiguise mon appétit de fan de SF. Defiance met en scène une terre 30 ans après sa conquête par les Votans, un regoupement de races extraterrestres. Les humains et aliens cohabitent désormais sur la terre, la flotte alien étant pratiquement détruite, ils n’ont pas eu d’autres choix que de s’installer chez nous. On suit Jack Nolan (Grant Bowler), un ancien militaire de retour dans sa ville natale de Saint-louis, rebaptisée Defiance depuis le conflit.

J
ack voyage avec sa fille adoptive, Irisa Nyira (Stephanie Leonidas), une irathienne. Ils vont croiser sur leur route un groupe de rodeurs Irathiens qui vont les détrousser. La nature terrienne est devenue très hostile suite à la terraformation accidentelle débutée en 2030, et ils ne devront leur salut qu’à un groupe d’éclaireurs de la cité de Defiance. L’arche de la ville de Saint-Louis toujours intacte, reste le symbole de la ville. Mais les différentes communautés ont parfois du mal à s’entendre, malgré le relatif confort que leur accorde le champ de force qui protège la ville. La nouvelle maire de Defiance, Amanda Rosewater (Julie Benz) a donc du pain sur la planche.

 vlcsnap-2013-04-17-21h17m41s47vlcsnap-2013-04-17-21h19m34s165

On sent notamment de très fortes tensions entre le clan des mineurs humains, dirigé par Rafe McCawley (Graham Greene) et celui de Datak Tarr (Tony Curran), un Castithéen qui trempe des affaires louches. Sa femme Stahma Tarr (Jaime Murray vue dans Warehouse 13) semble être une conseillère précieuse en plus d’être une belle plante.

vlcsnap-2013-04-17-21h27m32s85 vlcsnap-2013-04-17-21h27m39s145

Et lorsque le champ de force est saboté par  l’assistant du maire (un alien indogene), la situation devient périlleuse! Car ce sabotage n’est pas le fruit du hasard et une troupe de Volge, une race d’alien guerriers robotisées, est en route vers la ville. La situation semble carrément désespérée. Mais un beau discours du maire va galvaniser les habitants qui vont tout tenter pour défendre leur ville. Nolan va aussi entendre le message et finalement prêter son concours en fournissant une source d’énergie récupérée sur une épave afin de l’utiliser comme arme défensive.

vlcsnap-2013-04-17-21h23m36s14 vlcsnap-2013-04-17-21h24m53s27

Tout finira bien évidement après un combat épique! Nolan se verra proposer la place de « LawKeeper », un équivalent de shérif. De quoi le faire rester à Defiance qui est en fait sa ville natale. En prime, on découvrira dans les dernières minutes qu’un complot vise Defiance. Complot auquel l’ancienne maire participe activement. L’intrigue est lancée.

vlcsnap-2013-04-17-21h25m46s36 vlcsnap-2013-04-17-21h26m22s134

Mon avis

U
ne ambiance space opéra, même si tout se passe sur terre! Un background très complet que l’on commence à peine à entrevoir dans ce pilote. On ne sait pas tout ce qui s’est vraiment déroulé pendant la guerre qui a fait rage auparavant, on n’est pas encore familiarisé avec les différentes races qui composent les Votans. Tout ça va se construire au fur et à mesure. Il y a un petit coté « Mad Max », la vie étant plutôt anarchique, des communautés dispersées comme celle de Defiance tentent de survivre dans un milieu globalement hostile (et la terraformation anarchique suite à l’écrasement d’un vaisseau n’y est pas pour rien). Une ambiance aussi un peu western qui n’est pas sans rappeler celle de Firefly.

Jack et Irisa forment un « couple » assez étonnant. Le plus mature des deux n’est pas celui que l’on imagine! Mais pour autant, la jeune irathienne est un peu « sauvage » et démarre au quart de tour, mieux vaut ne pas trop la chauffer! Jack malgré sa tendance à être poil immature, est là pour la tempérer. Son aspect « baroudeur » cool est plutôt bien rendu par Grant Bowler (après le coté « je suis un tombeur de ces dames » est peu too much).

vlcsnap-2013-04-17-21h35m01s211 vlcsnap-2013-04-17-21h34m23s81

Ce background est également présent dans le travail de Bear McCreary sur la musique.

Si vous aimez l’artiste, je vous invite à lire son article sur son site ou fidèle à son habitude, il explique en détail sa façon de travailler et les choix qu’il a fait. C’est toujours très intéressant et je trouve qu’il est assez facile à comprendre même sans sous-titres. Il a notamment réalisé différents morceaux et sonorités pour les différentes races aliens afin d’ajouter une cohérence sonore à la série. En tout cas, on le sent toujours aussi passionné, un vrai gosse dans un magasin de jouets!

Pour autant, certains choix un peu trop cliché  sont discutables. Le côté « Roméo & Juliette » n’était pas forcément indispensable tant il est 100% cliché. Le héros qui se la joue « lonesome cowboy » et qui finalement revient sauver tout le monde (en même temps, il était évident dès le départ qu’il reviendrait!). Le final avec les « méchants comploteurs » tape lui aussi pas mal dans le déjà vu. On peu aussi reprocher un manque de réalisme sur certaines scènes, comme la fouille d’une épave quelques minutes après qu’elle se soit écrasée (ben non, même pas chaud dedans!). Mais c’est pas forcément important de mon point de vue.

Par contre, le doc (un indogene) de Defiance vient apporter un humour pince sans rire façon « spock » assez appréciable. J’aime bien le personnage même si il n’est pas non plus très original il faut bien en convenir.

vlcsnap-2013-04-17-21h37m00s126

 La série ne part pas donc pas sur une trame aussi originale que Farscape, mais l’univers semble malgré tout intéressant (et puis il faut dire que Farscape place la barre très haut quand même). Je suis pas forcément adepte de la théorie du complot, j’espère donc que la piste avec l’ancienne maire ne nous mènera pas trop loin dans cette direction. En tout cas, j’attends la suite car je suis globalement satisfait ce pilote. J’ai envie de croire à la série et à son background. J’espère juste ne pas revivre un « Falling skies » bis!

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1298 articles

2 réflexions sur « [Pilote] Defiance »

  1. C’est toujours intéressant de lire des avis opposés au sien. On sent l’enthousiasme au fil des lignes, et je comprends tout à fait ta fascination pour un monde à découvrir. Pour ma part comme je l’ai dit chez moi, je n’ai pas du tout été porté par l’ambiance, trop générique, avec des personnages basiques.
    Cela dit je serai curieux de lire ce que tu penses de la suite.
    J’en profite pour te féliciter pour ton nouveau blog, présentation superbe !

    1. Salut Eclair,

      Merci pour tout!
      Pour la suite, je ferais sans aucun doute une critique de la saison complète, on s’en reparle à ce moment-là.
      Au plaisir..
      🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.