[Pilote] Almost Human, presque convaincant!

J’ai longtemps hésité à me lancer dans le visionnage d’Almost Human. D’une part parceque les séries trop attendues sont souvent décevantes et que les premières critiques lues ça et là, ne sont pas forcément toutes positives. Pourtant, je suis le public cible de ce genre de série à l’ambiance SF ou l’on suit un policier de 2048 qui enquête avec son partenaire synthétique. De quoi « remplacer » Fringe, une des dernières série du genre fantastique marquante et qui est désormais à la retraite? C’est sûrement l’idée de la FOX car en plus du producteur JJ Abrams, la série est portée par J.H. Wyman, un ancien de Fringe justement. Une belle équation sur le papier, mais Almost Human tient-il ses promesses?

H

é bien, oui et non! Pour le moment, le pilot nous livre une ambiance buddy movie à la sauce futuriste, nerveux et efficace. Mais sans plus. Peu ou pas d’originalité sur les personnages, on a un duo de flics que tout oppose, John Kennex (Karl Urban, un poil monolithique), le blanc humain et Dorian (Michael Ealy) le robot noir. Si ce n’est le background futuriste, on se croirait (presque) dans un épisode de l’arme fatale! Car niveau action, ça dépote pas mal! On commence avec le dézingage de l’équipe de John tombée dans une embuscade tendue par Insyndicate, une puissante organisation criminelle. Et oui, comme tout bon univers SF qui se respecte, le futur est pourri! La criminalité a exploser et les flics se sont adjoint les services de robots humanoïdes, les MX android pour faire face. Suite à l’embuscade, seul John survivra, mais il perdra sa jambe droite et passera 17 mois dans le coma.

vlcsnap-2013-12-07-15h14m10s20 vlcsnap-2013-12-07-15h16m49s75

De retour à son job d’inspecteur, il se verra adjoindre un partenaire cybernétique, mais une version ancien modèle, une unité DRN nommée Dorian. Ces anciens modèles conçus pour ressentir des émotions et dotés d’un libre arbitre ont été mis au rencard car jugés trop peu fiables (ou trop humains!). Mais voila un parfait partenaire pour John qui a en horreur les synthétiques comme il les appelle!

Mais John ne doit sa réintégration qu’à la seule volonté de son chef, la capitaine Sandra Maldonado (Lili Taylor) qui souhaite mettre fin aux activités de Insyndicate. Volonté que partage John, avide de vengeance envers ceux qui lui ont pris sa jambe et une partie de sa vie. La chasse est ouverte!

Mon avis

C

omme je le disais, on est vraiment dans le stéréotype du buddy movie : le blanc et le noir, l’humain et le robot, bref un couple improbable que tout oppose et qui va finalement « contre toute attente » (lol) former un duo soudé. Car dès la fin de ce pilot, Dorian est accepté comme un égal par John. Le « couple » va pouvoir se mettre au boulot en se vannant copieusement! Du coté des autres personnages, ce n’est guère plus original, on a l’inspecteur Valerie Stahl (Minka Kelly) dans le rôle de la collègue sexy, Rudy Lom (Mackenzie Crook), le technicien geek un peu bizarre mais trop balèze et pour finir, Richard Paul (Michael Irby), le collègue agressif qui ne peut pas blairer John.

  vlcsnap-2013-12-07-15h16m39s226 vlcsnap-2013-12-07-15h19m53s125 vlcsnap-2013-12-07-15h22m48s72 vlcsnap-2013-12-07-15h15m45s205

Pour le coté SF, on reste plus sur sa faim hélas!

 On pense très rapidement à Blade Runner en regardant la série (on a même un clin d’oeil avec le restaurant de nouille), avec le coté sombre et violent (dans une moindre proportion). L’univers dépeint est malgré tout assez réaliste, à la fois proche et différent, on adhère facilement aux gadgets technologiques proposés (les affichages virtuels tactiques, la zone de crime délimitée par une bande jaune « crime scene do not cross » en version holographique qui vous scanne pour vérifier que vous pouvez entrer,..). Bref, de l’anticipation tout ce qu’il y a de plus classique en trame de fond. On y inclue quelques éléments dans l’intrigue (manipulation génétique & co) pour boucler le tout. Du coté de la robotique, on est pour l’instant loin de la réflexion proposée par Real Humans, mais j’imagine qu’il faut laisser le temps à la série de s’installer.

vlcsnap-2013-12-07-15h13m44s8 vlcsnap-2013-12-07-15h14m21s125

Pas de quoi se rouler par terre, mais en tout cas ce pilot donne envie d’en voir plus. La série a du potentiel, il faut juste qu’elle continue à creuser un peu plus dans la SF et moins dans le cop show. Mais est-ce un risque que la FOX sera prêtre à prendre? Car cela pourrait signifier perdre en route une partie du « grand public ». Un risque qui a donc peu de chances d’être pris! Il manque également un personnage emblématique à la façon de celui de Walter Bishop dans Fringe. A voir sur la suite de la saison! A tout au plus, la série restera un divertissement agréable.

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1277 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.