Doctor Who S07E05 : The Angels take Manhattan

L’épisode commence par une enquête d’un privé dans le New-York des années 40. Son employeur le met sur la trace de statues qui bougent (les fans de la série auront reconnus les Weeping Angels, des méchants récurrents de la série, « don’t blink »). Le privé, forcément incrédule sur le fait que des statues puissent bouger, devra malgré tout se rendre à l’évidence lors qu’il se retrouvera face à elles. Pire, il semble que la statue de la liberté soit également « contaminée »..

Après le générique, on retrouve le New-York contemporain avec en fond sonore, Sting et son « Englishman in New-York », dont les paroles « i’am a legal alien in New-York » font un double écho au docteur (le mot alien signifiant à la fois étranger et extraterrestre). Le Doc, Rory et Amy profitent d’un parc pour lézarder. Le Doc lit un roman policier qui raconte les aventures de Melody Malone, une femme détective privé à new-york en 1938. Sauf qu’un bout d’un petit moment, on découvre que Melody est River Song et que Rory fait également parti de l’histoire (me demandez pas pourquoi, essayez juste de suivre!!). La seule explication du Doc :  » don’t know, we are in New-York! ».

On va donc suivre en parallèle, l’histoire de Melody à la fois via les images mettant en scène RIver et Rory et également via la lecture que va faire Amy du roman. Car cette zone du temps subi de grosses perturbations temporelles qui en interdisent l’accès au TARDIS. Rory à quand à lui été envoyé là-bas par les Weeping Angels. L’explication est la suivante : les angels déplacent les gens dans le temps, ce qui crée une énergie « temporelle » dont ils se nourrissent. Et ils semblent utiliser le New-York de 1938 pour industrialiser le processus! Toutes les statues sont sous leur contrôle. River et Rory sont prisonniers du client du privé vu au début de l’épisode. Celui-ci semble s’être mis en tête de collectionner les angels. Une très, très mauvaise idée..

Une fois sur place (ben oui, le doc il touche sa bille en déplacements temporels, mêmes balaises!), le Doc et Amy secourent River, mais Rory n’est plus là, les angels l’ont déplacé (juste physiquement, pas temporellement). Il est dans l’hôtel ou le privé du début de l’épisode rencontre des angels. Et Rory va découvrir dans un appartement, un double de lui-même sur le point de mourir. Il revit la même situation que le privé de la séquence d’ouverture…

Mon avis

Voila l’épisode de Doctor Who qui signe la fin de Rory et Amy dans la série. J’avoue ne pas m’être projeté sur comme cela pourrait être fait. Mais la solution utilisée est plutôt surprenante et définitive. Mais au moins, la page est tournée! Et la décision d’Amy de « suivre » Rory est parfaitement logique et compréhensible. So long les pond! Même si je n’ai pas été totalement convaincu par la notion de paradoxe temporel exploré dans l’épisode, c’est toujours un plaisir de retrouver River Song! Sa relation avec le docteur est toujours aussi étrange et difficile à suivre. Des sous-entendus, des petits pics ça et là (genre « la femme qui a tué le docteur » / « quel docteur? »). J’ai par contre trouvé que la relation avec ses parents (Amy et Rory) n’a pas vraiment été creusé dans cet épisode (un peu plus de sentiments n’aurait pas nui!).

Bref, si je fais un rapide bilan de cette première partie de saison 7, le bilan est quand même plutôt négatif de mon coté. Le moment est venu pour la série de trouver un second souffle qui peine à venir (ou pour moi d’arrêter à la fin de cette saison??). La suite avec l’épisode spécial de Noël qui annonce l’arrivée du nouveau compagnon de voyage du docteur qui sera jouée par Jenna-Louise Coleman que l’on a déjà vu dans l’épisode 1 de cette saison dans le rôle d’Oswin Oswald.

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1290 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.