A scene at the sea

Si je suis très fan des films de Takeshi Kitano, il y a encore pas mal de ses films que je n’ai pas encore vus! J’ai donc profité de la sortie en coffret blu-ray du film pour compléter sa filmographie (et ma collection). D’autant que les coffrets mediabook de Jokers Films sont magnifiques!

Test des disques

Le film (9.0)

Après Violent Cop et Jugatsu, A scene at the sea est le 3ème film du réalisateur. Un film qui ne parle pas de Yakuzas et sans « Beat Kitano ». Le personnage principal est un jeune éboueur sourd et muet, Shigeru. Pour autant, toutes les thématiques chères à Kitano sont bien présentes!

Shigeru est de facto un personnage silencieux et comme la plupart des films de Kitano, très peu de dialogues dans le film. Les scènes ou personne ne bouge sont légions. Seules les expressions du visage permettent rythmer le film. Et comme d’habitude, le film ne raconte pas une histoire, mais nous fait partager une tranche de vie de ce drôle de couple formé par Shigeru et Takako. Un couple qui vit en marge à cause de son handicap. Mais ils font aussi rencontrer des gens qui vont les traiter avec bienveillance.

Plan fixe sur Takako pour montrer ses sentiments

Made in Kitano

La touche « graphique » de Kitano prend toute sa dimension, avec des plans larges construits comme des tableaux. La sensibilité de Kitano transpire sur chaque image. Et aussi dans la mise en scène de ce couple très attachant, qui se porte un amour très pur, presque enfantin. C’est toujours surprenant de voir a quel point le réalisateur (et ici scénariste) sous ses abords ultra-brut, cache en fait une hypersensibilité. C’est tout le paradoxe de Kitano !

La mer, toujours présente dans ses oeuvres, l’est encore plus ici puisque Shigeru va se découvrir une passion pour le surf après avoir récupéré une planche cassée qu’il va réparer. Même si il plus souvent être question d’une plage dans une zone portuaire industrielle ou les surfeurs attendent une « belle » vague!

Baba de la BO!

Toute cette ambiance brut et minimaliste est renforcée par la partition de Joe Hisaishi qui nous sort ici ses plus beaux samples de synthétiseur (mais pas que)! Ceci dit, je trouve que finalement, malgré un coté un peu désuet, ça colle plutôt bien à l’ambiance. Bref, encore une fois la symbiose entre les deux artistes fonctionne à plein régime! C’est donc un vrai bonheur de disposer également du CD de la BO dans le coffret!

Le reprise du thème sans les paroles est magique! On se surprend à fredonner « scene at the sea » tant tout cela est rythmé magistralement par les quelques notes qui collent parfaitement aux paroles.

C’est dans ces moments-là que je regrette que le duo Hisaishi / Kitano ne soit plus. Un tel « couple artistique », c’est vraiment rare. Il faut d’ailleurs vraiment que j’arrive à aller écouter un concert de Joe Hisaishi (je croise les doigts pour qu’il revienne en France).

Le kitano le plus touchant

C’est pour moi l’un des films le plus touchant de Kitano, si ce n’est le plus (je ne les ai pas encore tous vus). J’ai beau par exemple adorer Kikujiro que je trouve drôle et tendre, j’ai vraiment été plus touché par ce film. Peut-être est-ce aussi du finalement à l’absence de Kitano à l’écran. Cela lui a peut-être permis d’aller plus loin en sachant qu’il n’aurait pas à jouer un surfeur (rôle pour lequel il aurait été peu crédible il est vrai). Et qui lui ressemble le plus en terme de sensibilité, de regard quasi enfantin.

Par contre, je dois le dire, j’étais absolument pas prêt pour la fin du film…

J’ai été touché par le couple formé par Shigeru et Takako. Une complicité sans paroles. Un amour simple, envers et contre tous. Un amour ou les mots sont inutiles. Un film d’ou l’on sort apaisé, malgré la fin inattendue.

A SCENE AT THE SEA - Bande-annonce

Son (7.5)

On a que la piste VO, mais vu le peu de dialogue, une VF n’aurait pas eu beaucoup d’intérêt! RAS de ce coté, c’est clair et limpide et mets bien en valeur la BO.

Image (8.0)

Une belle qualité d’image sur ce blu-ray qui utilise le master HD disponible.

Menus (7.0)

Les menus reprennent le beau visuel de la jaquette et le thème musical du film. Rien d’exceptionnel, mais ça le fait très bien!

Suppléments (7,0)

  • Présentation du film par Stéphane du Mesnildot (VF, 5’10). On en découvre plus sur le film et ses messages. A voir après le film (y’a du spoil).
  • Bande-annonce : c’est la bande-annonce qui est juste au dessus
  • La BO!

Le film a le mérite de ne pas se retrouver sans aucun bonus. Mais on reste très largement sur sa faim. Reste la présence de la BO qui est un vrai plus!

Packaging

On reste dans le digipack déjà employé sur les précédentes sortie de Kitano chez Larabia / The jokers films. C’est très beau et classe. Le livret est un beau plus également. Et le fait d’inclure la BO est pour moi un plus énorme! Limite, j’achète juste pour la BO! 🙂

Le tout à un prix très raisonnable (25€). Que demander de plus? Rien à part peut-être un système de fixation des disques moins pénible (je transpire à chaque fois que je dois en extraire un un).

Au final

Un coffret indispensable pour tout cinéphile! Le film est magique, tout comme sa BO et le coffret un régal! Un énorme merci à Larabia pour nous sortir ces pépites!

Si vous voulez les soutenir, c’est disponible sur leur boutique en ligne. Alors achetez en direct chez eux! Dépêchez-vous avant qu’ils soient en rupture (c’est déjà le cas pour Hana-Bi)!

9
Contenu
7.5
Son
8
Image
7
Menus
7
Bonus
Note GeeKroniques 7.7
Visiteurs (0 votes) 0
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1302 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.