Wu Assasins, Saison 1

En quête de nouveautés séries (alors que mon retard sur mon planning sérié n’a jamais été aussi énorme), j’ai succombé à la proposition faite par l’appli Netflix de regarder Wu Assasins! Il faut dire que je m’ennuyais pas mal avec Another Life, qui est un peu trop une démonstration de l’absurde de la loi de Murphy… Bref, direction San Francisco et plus précisément son quartier chinois…

On y fait la connaissance de Kai Jin (Iko Uwais, découvert dans les films « The raid »), un jeune chef chino-indonésien qui rêve d’ouvrir son propre foodtruck! Mais il va s’attirer les foudres de la toute puissante triade qui fait la loi dans Chinatown. Et après une altercation musclée, une mystérieuse jeune femme va lui donner un talisman qui va lui conférer les pouvoir du Wu Assasin.

Sa mission ? Utiliser les pouvoirs conférés par 1000 moines pour arrêter les 5 seigneurs Wu qui ont chacun un pouvoir lié à un élément : L’eau, le feu, la terre, le métal et le bois. Mais le jeune Kai refuse de tuer qui que ce soit (« je suis un cuisinier, pas un tueur »)! Il va cependant bien vite comprendre qu’il doit agir pour protéger ces proches qui vont être mis en danger par ses nouveaux pouvoirs.

Tout cela va se compliquer quand on va comprendre que le « dragon » de la triade, Uncle Six (Byron Mann, habitué des seconds rôles, vu entre autre dans Arrow, The Expanse ou Altered Carbon) est le père adoptif de Kai et également le Wu de feu! Pour compléter le tableau, on a Jenny Wah (Li Jun Li) et son frère Tommy Wah (Lawrence Kao) qui tiennent un restaurant. Tous deux sont des amis de longue date de Kai. Jenny et Kai semblent entretenir une relation amoureuse en mode « c’est compliqué ». Lu Xin Lee (Lewis Tan), un autre ami de Kai, possède un garage automobile qui lui sert de couverture pour un trafic de voitures volées.

Et pour éviter une guerre des gangs entre la triade et une organisation mafieuse européenne, la police envoie sur place un agent infiltré, Christine « CG » Gavin (Katheryn Winnick vue dans Vikings). Kai va donc se retrouver au milieu d’une véritable poudrière! A lui de maîtriser ses nouveaux pouvoirs et d’éviter le pire pour lui et ses amis…

Wu Assassins | Official Trailer | Netflix

Mon avis

Certes, Wu Assassins reste dans le registre de la série B. Le budget FX est réduit au strict minimum (et ça se voit). Mais la série assume plutôt bien cela et offre notamment des scènes de combat efficaces. C’est âpre, réaliste et ça cogne dur! Ceci étant, on échappe pas aux clichés de la BO à la sauce « musiques urbaines », mais ça ne marche pas si mal finalement. 🙂

Et coté clichés, on est bien servis! Si le cast est majoritairement asiatique, on n’échappe pas à la règle n°42 : si t’es asiatique, tu maîtrises forcement les arts martiaux, c’est normal, c’est ta culture! Ce qui n’empêche pas la série de s’en moquer! C’est le cas dans l’épisode 7 ou une bande de raciste prends à parti Kai et son père en leur disant « Quoi, tu vas me faire ton tour de Kung-fu? ». Autant vous dire qu’ils seront servis les loustics! On a aussi le « Maître » de Kai qui coche tous les clichés du genre du maître (jusqu’à la tenue et les blagues).

Ying & Yang

Wu assassins, c’est le cliché du bien contre le mal. Le gentil Wu assassin contre les méchants seigneurs du Wu. Même si l’association « assassin » / gentil semble un peu antinomique. Mais en en découvrant plus sur ce combat qui dure depuis des siècles (y’a un petit coté Highlander quand même)., on découvrira que cela n’est aussi simple que cela. Les « liens » entre le wu assassin et les seigneurs Wu ne sont pas aussi figés. Ainsi, le seigneur Wu du bois était à l’origine le Wu assassin. Et ce n’est visiblement pas le seul cas.

Bon & Mauvais

Si tout cela reste malgré tout assez convenu et un peu plat quand ça blablate, il y a quelques sursauts pas inintéressants! Je pense par exemple à la construction de l’épisode 8, qui mélange différents flashbacks avec chacun des protagoniste. On fait ainsi un « rewind » multiple pour comprendre la première scène de l’épisode. C’était plutôt intéressant, même si le clifhanger reste quand à lui peu surprenant!

Au final

Wu assasins n’est pas la série du siècle, ça c’est certain ! Reste un divertissement estival avec une touche d’exotisme pour ceux qui auraient envie d’une série « break » entre deux séries plus « hard-core ». Quoiqu’en disent certains, la présence Iko Uwais reste un vrai plus. L’acteur incarne bien le « bon gars » qui se retrouve dans les emmerdes pas possibles. Ceci dit, j’aurais aimé voir un peu plus Mark Dacascos que l’on ne voit que très peu finalement…

La fin de saison ouvre pas mal de portes de sorties, on imagine donc assez facilement une saison 2 poindre le nez avec pas mal de choses à raconter. Tout dépendra du « succès » de cette première saison. Après, reste à savoir si j’aurais la motivation de voir une seconde saison…

Il est désormais temps pour moi de passer à la saison 10 d’Archer!

6.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1275 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.