Undateable, Saison 3

Undateable, c’est une sitcom tout ce qu’il y a de plus classique, avec des personnages attachants, mais extrêmement stéréotypés. Bref, une sitcom qui ne sort pas du lot malgré qu’elle soit produite par Doozer, la société de Bill Lawrence, le créateur du culte Scrubs. Mais, ça, c’était avant la saison 3!

Live Baby!

Car oui, cette saison 3 apporte un changement considérable : le live! Les épisodes sont diffusés en direct, avec deux séances, une pour la cote ouest et une autre pour la cote est. Ou comment retourner aux racines de la télé et retrouver une vraie dimension de spectacle vivant pour la sitcom. Et ça change tout! On sent un vrai coté spontané, des fous rire en direct contre lesquels les comédiens doivent lutter, un petit jeu auquel ils s’en sortent d’ailleurs remarquablement bien! D’ailleurs, si l’on regarde un épisode avec les sous-titres qui sont pas ceux de la bonne diffusion (épisode cote ouest avec les sous-titres cote est par exemple), on voit très rapidement qu’une grande part d’improvisation est présente! Le sens général reste le même, mais les textes des dialogues varient tout de même significativement.. Du grand art qui démontre les talents d’improvisation des comédiens!

Undateable saison 3

Tout le reste est dans la même veine! Le générique est joué en live par des musiciens avec les acteurs qui font les clowns dans le public, et chaque épisode invite un groupe différent pour faire l’entracte musical qui annonce les publicités. Les passages d’une scène à l’autre sont parfois agités, on a des comédiens qui arrivent pas complètement changés ou un poil essoufflés! Mais encore une fois, c’est le charme du concept, on est finalement plus proche du théâtre que de la sitcom traditionnelle. Vous l’aurez compris, un vrai grand bonheur!

Undateable saison 3 : Le générique en live Undateable saison 3 : Le générique en live

What’s up Doc?

Pour le reste, la série continue sur la lancée des deux premières saisons, avec ces personnages caricaturaux, mais finalement assez attachants! Justin (Brent Morin), toujours aussi naïf et romantique, qui va continuer à développer son histoire d’amour avec sa serveuse Candace (Bridgit Mendler) . J’avoue ne pas avoir vu d’un bon oeil le remplacement de Briga Heelan (que je trouve super dans le rôle de la fille sexy rigolote) par Bridgit que je trouvais un peu fadasse. Mais dans cette saison 3, j’ai fini par l’apprécier. D’abord, c’est aussi une jolie fille, faut pas se le cacher, mais que son personnage sous aspect nunuche a parfois un côté flippant super décalé qui me fait bien marrer. Donc, oui, je l’ai finalement adoptée. Reste que c’est toujours Dany (Chris D’Elia) qui fait le show avec ses grimaces, expressions barréés et autres mimes. On peut évidement trouver qu’il en fait trop. Mais son personnage de sale gosse qui ne veut pas grandir reste attachant, d’autant que la carapace, souvent percée par Justin, va commencer à tomber et Dany va pas mal évoluer cette saison, et va commencer à avoir une relation sérieuse avec Charlotte (Whitney Cummings), une amie de Justin au caractère bien trempé.

Undateable saison 3 : Burski, Shelly et Leslie Undateable saison 3 : Justin, Candace et Dany

Ca va aussi bouger du coté de Leslie (Bianca Kajlich), la soeur de Dany qui va peu à peu céder à ses sentiments pour le nerd Burski (Rick Glassman) qui craque pour elle depuis le début. Les seuls à rester un peu en retrait (en tout cas en terme d’évolution de leur personnage), ce sont Bret (David Fynn) et Shelly (Ron Funches). Mais pour autant, ils ne seront pas les derniers à balancer de la vanne!

Avec Doozer, des guests à la douzaine!

On verra en guests pas mal d’habitués des séries de Bill Lawrence, à commencer par Christa, sa femme dans l’épisode 7 qui jouera le rôle de la femme avec qui Dany a perdu sa virginité. Elle fait du « Christa », une salope qui mène les gens à la baguette, mais moi ça me fait toujours marrer. Plus décalé, l’apparition de Sarah Chalke dans son propre rôle, qui va débarquer dans sa blouse de Scrubs, complètement déprimée de ne plus jouer dans la série. Ou encore « TV’s Scott Foley », ou Scott Foley joue une version « surjouée » de lui-même! Un acteur un poil névrosé! On aura aussi quelques apparitions furtives dans les génériques.. Je vous laisse découvrir qui fait son apparition!

Undateable saison 3 : Sarah Chalke Undateable saison 3 : Christa Lawrence

Au final

Au risque de me répéter, l’idée du live (déjà testée en fin de saison 2), est vraiment une excellente idée qui booste le plaisir à suivre la série. Reste que malgré le gros coup de boost apporté par la diffusion Live, les audiences n’ont pas forcément explosées (on est plus dans les audiences de la première saison). Pas de news pour le moment sur un possible renouvellement, mais cela reste de l’ordre du possible!

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1318 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.