The Tick, Saison 1

On est tellement submergé par les super-héros depuis quelques années qu’on se dit qu’on a déjà plus ou moins tout vu. Même si parfois l’approche est différente comme dans Legion. Dans The Tick, on se place du coté des « normaux » qui cohabitent bon gré mal gré avec des super héros qui planent un peu. Un vision « naturaliste » qui ne manque pas de piquant!

Ici, on oublie le côté paillette et cape qui fait cool. On est dans les conséquences des actions des super-héros et des super méchants! Arthur Everest (Griffin Newman) est un jeune homme effacé à la santé mentale fragile. Il faut dire qu’il a vu son père mourir écrasé par le crash du vaisseau de ses gentils préférés. Et ces derniers se sont fait ensuite faits tuer par La terreur (Jackie Earle Haley), le pire des supers-méchants, toujours sous ses yeux. On pourrait être traumatisé à moins que ça il faut bien le reconnaitre.

Si il tente d’avoir une vie normale, il reste néanmoins persuadé que la Terreur, bien que déclaré mort depuis, se cache quelque part. Il fouine donc à droite et à gauche pour prouver sa théorie. Alors que tout le monde le prend pour un doux dingue, il va s’avérer que la Terreur est bel et bien vivant et prépare sa vengeance!

Arthur, comptable le jour, espion le nuit tombée

Heureusement pour lui, il va croiser la route de The Tick (Peter Serafinowicz), oui, la Tique en français, un super héros vêtu de bleu et pratiquement invulnérable qui va avoir de cesse de tenter de le recruter pour qu’il devienne son « sidekick ». Sauf que le super en bleu, est un tout petit peu idiot et n’a aucun souvenir de qu’il est ni d’où il vient.

La tique est parfois une vraie teigne!

Craignant de perdre la raison et encouragé par sa sœur Dot (Valorie Curry vue dans The Following), Arthur va tenter d’ignorer les « avances » de son encombrant ami bleu. Mais quand ce dernier va lui donner une super combinaison qu’il a dérobé au gang des pyramides, tout va se compliquer! Arthur va se trouver pris dans un tourbillon ou il va croiser la route d’une méchante électrique, Miss Peluche (Yara Martinez) et d’un super très vénère, Destructor (Scott Speiser).

Une belle brochette de dingos!

Mon avis

L’inversion de point de vue marche parfaitement! Le pauvre Arthur est embarqué dans une histoire qui le dépasse. Tique fait n’importe quoi, défonce des portes, des fenêtres sans s’occuper des conséquences pratiques et financières. Comme tout bon super quoi! Mais du point de vue d’Arthur, son appartement est ruiné! Et tout est à l’avenant! Les supers sont finalement vus comme des enfants irresponsables.

La série reprend tous les classiques du genre, mais se les réapproprie avec son point de vue. Ca donne des situations étonnantes ou le super est vue comme « inadapté » au monde « normal ». Une différence que l’on oublie souvent car placé du coté et du point de vue des super.

The Tick - Official Trailer

La tac-tique

Le personnage de Tique avec sa naïveté très enfantine apporte une bonne dose de fraicheur. Il part dans tous les sens, oublie ce qu’on lui a dit 5 minutes avant. Une vraie catastrophe survitaminée! Heureusement, il est animé des meilleures intention (même si cela ne suffit pas toujours). Mais il est souvent extrêmement relou et insistant (comme un enfant) et va souvent mettre à rude épreuve la patience d’Arthur.

Mais c’est aussi une vrai « béquille » pour Arthur. Car Tique croit en Arthur, au fait qu’il soit destiné à devenir un héro. Et pour un type traumatisé comme lui avec zéro estime de lui même, ce n’est pas rien. Le duo va s’équilibrer peu à peu, Arthur va quand à lui canaliser le trop plein d’énergie de son encombrant nouvel ami!

Bref, le duo comique fonctionne!

Des sous-titres incohérents!

A un moment, j’ai activé les sous-titres (ouais, mes enfants faisaient trop de bruits). Et j’ai découvert d’énormes incohérences entre la VF et les sous-titre VF!

« Superian » est traduit dans la VF par « Superien », mais en sous-titre devient « Supermoi ». Puis dans certains épisodes redevient Superien. Ou même des fois « Superieni ».

Miss Lint est traduite par Miss Griff en VF, mais devient Miss Peluche dans les sous-titres. A noter que Miss Peluche est une bonne traduction de « lint« . Je ne comprends pas d’ou sort le « Griff ».

Très drôle aussi le « 160Km » à l’oral qui devient 150km en sous-titres. L’info n’a en soit aucune importance, c’est juste l’incohérence des deux VF qui me fait bondir. Bref, tout cela fait quand même très amateur pour un service que l’on paie. A croire qu’il y a deux traducteurs, un pour la VF et l’autre pour les sous-titres et que les deux ne ce sont jamais parlé (à minima pour les traductions / adaptations des noms propres).

Déjà qu’on s’y retrouve pas toujours dans l’interface un peu idiote, si en plus le reste est à l’avenant…

Au final

Même si une fois passé le concept original le scénario reste ultra classique, The Tick fonctionne bien. On s’imagine très bien dans la peau d’Arthur, dépassé par cette histoire et par ce super héros bleu sympathique mais très envahissant!

Une histoire de super-héros ou on peut s’identifier à l’un des super héros, c’est pas si courant quand même! La saison 1 se clôture très proprement. Et pourrait même se suffire a elle-même. Reste malgré tout quelques questions en suspens. Comme les origines de Tique. Est-il venu pour Arthur? Est-il une réponse à la détresse du jeune homme? Bref, j’espère que la saison 2, en plus de nous présenter un nouveau méchant va creuser un peu de ce coté…

On ne s’ennuie pas avec The Tick, les épisodes d’environ 25 minutes permettent un rythme assez soutenu qui est bien tenu tout au long de la saison.

8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1307 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.