Resurrection, Saison 1

Resurrection, comme son nom le laisse entendre va mettre en scène des personnes revenues d’entre les morts. Tout va commencer avec la découverte de Jacob Langston (Landon Gimenez), un jeune américain de 8 ans en plein milieu de rizières en Chine. Une fois rapatrié au Etats-Unis, il va être pris en charge par l’agent J. Martin Bellamy (Omar Epps, vu dans House) des douanes et de l’immigration. Après discussion avec Jacob qui dit être originaire d’Arcadia, tous deux font route vers cette petite ville du Missouri.


M

ais une fois sur place, l’agent Bellamy va faire une découverte surprenante! Jacob Langston est mort noyé il y a 32 ans! Pour autant, le garçon qu’il escorte est la copie exacte du Jacob d’il y a 32 ans. Plus surprenant encore, il possède les souvenirs de Jacob. Il est donc LE Jacob. Mais on ne sait pas pourquoi ni comment c’est possible. Sa mère Lucille (Frances Fisher vue dans Touch ou dans la saison 3 de Private Practice) va très vite passer outre et ouvrir à bras ouvert ce fils revenu d’entre les morts. Du côté de son père, Henry Langston (Kurtwood Smith), l’accueil va être très froid. On découvrira au fil des épisodes qu’Henry n’a jamais fait son deuil suite au décès de Jacob.

Jacob va croiser son ancien copain de l’époque  Tom Hale (Mark Hildreth vu dans V), devenu depuis le pasteur de la ville. Après une première approche méfiante, Tom va finalement lui aussi convenir que Jacob est bien celui qu’il dit être. Mais d’autres vont également revenir!  On va avoir deux « revenants » supplémentaires! Tout d’abord Caleb Richards (Sam Hazeldine), mort dans un accident de voiture, puis Rachael Braidwood (Kathleen Munroe vue dans Alphas), l’ex petite amie du Pasteur qui s’est suicidée.

Tout cela va remuer des petits secrets, des histoires de familles enfouies depuis bien longtemps. Ces revenants vont susciter la peur notamment auprès de la communauté du pasteur Tom. L’agent Bellamy va donc s’efforcer de tirer cela au clair avec le shérif Fred Langston (Matt Craven), le frère d’Henry. Maggie Lanston (Devin Kelley), la fille de Fred et médecin généraliste, va également épauler Bellamy et être sa « caution » scientifique.

Resurrection-group-1024x819

Mon avis

S

i la thématique de la série n’est pas nouvelle (on pense au 4400 ou même à la série française « Les revenants »), c’est le traitement qui est ici originale. Un tempo très doux, et calme. On s’intègre progressivement dans la vie d’Arcadia, avec ses petits secrets qui vont se révéler au fur et à mesure. Mais le tout sur une trame de fond très réaliste. On fait le constat que les revenants sont bien des personnes ressuscitées, mais pas de sorcellerie, ou d’alien. Seule la disparition de Caleb à la fin de l’épisode 5 apporte un soupçon de fantastique (mais sans aucune explication rationnelle).

Resurrection place le contexte, mais ne donne pas d’explications

Mais cette absence d’explication n’est pas forcément gênante, car la vraie question, c’est pas vraiment comment, mais plutôt pourquoi les revenants sont là. Et pourquoi Arcadia et pas une autre ville. Car la série privilégie l’ambiance et le réalisme. Cette absence d’explication fait tourner la tête de certains habitants qui y voient là diablerie (c’est beau l’Amérique profonde)! Certes, c’est un peu cliché, mais comment réagiriez-vous en de telle circonstances? Si les proches sont assez accueillants, les autres sont bien plus méfiants surtout après les méfaits de Caleb.

Pour les familles, c’est compliqué, à l’instar d’Henry qui ne parvient pas à accueillir son fils en tant que tel. Mais finalement, cela va lui permettre d’avancer et de faire enfin son deuil. Cela va aussi avoir un impact sur la vie d’Elaine Richards (Samaire Armstrong), la fille de Caleb. D’abord un impact négatif (elle va perdre son boulot), mais qui va finalement s’avérer salutaire puisqu’elle va se remettre en question et enfin vivre sa vie pour elle et plus pour les autres. Même pour l’agent Bellamy, la situation va faire ressortir de vieux souvenirs enfouis. Une affaire ou il n’a pas écouté son instinct et ou un jeune garçon sous sa responsabilité a été tué. Du coup, il se sent investi de la mission de protéger à tout prix le petit Jacob.

J’ai trouvé le cast plutôt bien choisi. Frances Fisher et Kurtwood Smith forment un vieux couple très touchant, encore uni malgré toutes les fêlures que l’on va découvrir au fil des épisodes. La bonne bouille de Landon Gimenez est bien trouvée, on se prend rapidement d’affection pour ce gamin paumé qui est simplement content de retrouver sa famille. Pour Omar Epps, je suis un peu plus circonspect. Il est un peu dans le même rôle que dans House, façon premier de la classe un peu trop sérieux qui veut tout faire bien. A se demander parfois si il joue vraiment un rôle de composition ou pas. Pour autant, il n’est pas non plus complètement insupportable.. J’ai trouvé Devin Kelley par contre plutôt convaincante dans son rôle de revenante fragile et légèrement à l’ouest. On a forcément envie de l’aider et de la protéger..

La série est bien servie par un nombre d’épisode resserré, cela permet de ne pas diluer inutilement l’intrigue. Même si le rythme reste assez lent et posé, on ne s’ennuie pas un instant durant les 8 épisodes de cette saison 1. Il y a visiblement une symbolique autour de l’eau que l’on retrouve lors du générique de début et avec la bonbonne d’eau vue lors de la disparition de Caleb. Mais j’avoue ne pas avoir compris la portée ou la signification de cette symbolique. Peut-être en saura t-on plus par la suite.

Le dernier épisode va précipiter le cours des événements avec une arrivée massive des revenants conformément à la prédiction de Caleb. La situation va vite devenir explosive! J’ai eu par contre un peu de mal avec le « revirement » de Fred qui passe en mode « Dark Fred ». Mais le clifhanger final m’a vraiment pris par surprise! De quoi présager une saison 2 qui pourrait être intéressante!

vlcsnap-2014-06-14-16h56m18s51

Pas la série du siècle, mais une variation sur le sujet des « revenants » plutôt agréable!

7 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1290 articles

Une réflexion sur « Resurrection, Saison 1 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.