Orphan Black, Saison 1

Orphan Black fait partie des bonnes surprise de cette année! Je m’aperçois d’ailleurs que je n’ai pas fait d’article sur le pilote de la série! La série de BBC America met en scène une histoire de clones mêlée de complot et de mystères. Sarah Manning (Tatiana Maslany), une jeune paumée à la dérive est témoin d’un suicide. Mais juste avant de sauter, la  suicidée lui fait face : c’est une copie conforme de Sarah. Une fois remise du choc, Sarah s’empare du sac à main de la jeune femme. Une idée saugrenue germe alors dans son esprit : et si elle prenait la place de la suicidée qui semble mener une vie confortable? Mauvaise idée qui va signer le début de ses ennuis!


vlcsnap-2013-08-10-11h13m08s33

C

ar Beth Child (c’est la jeune femme qui s’est suicidée) est une flic en zone de turbulence. Une enquête est menée à son encontre concernant une fusillade. Et Sarah / Beth va devoir témoigner devant une commission d’enquête. Et il y a Paul (Dylan Bruce), le petit ami de Beth qui va se rendre compte que quelque chose a changé chez sa compagne. Mais l’un des changements étant des ébats sexuels torrides, il va mettre ses questions de coté pour un moment.

Mais cela n’est que la partie visible de la vie de Beth! Car Sarah va découvrir d’autres doubles! Très vite, elle va devoir se rendre à l’évidence : elle est un clone! On va donc faire connaissance avec ses clones :

  • Allison : la mère au foyer qui élève deux enfants. Le parfait cliché du genre! Propre sur elle et carrément coincée! Elle cache à sa famille ses clones et l’enquête qu’elle mène à ce sujet.
  • Cosima : la geek lesbienne étudiante en biologie. C’est elle le pendant scientifique de l’équipe de clone. Elle va apporter ses connaissances sur le sujet pour tenter de comprendre d’ou elles viennent.
  • Helena : la clone de l’est qui traque ses semblables! On découvrira par la suite qu’elle a été séparée de autres à la naissance et élevé par des fanatiques religieux qui l’ont conditionnée. Mais au contact de Sarah, elle tentera d’apprendre à se défaire de se conditionnement.

vlcsnap-2013-08-10-11h13m40s111 vlcsnap-2013-08-10-11h22m51s250 vlcsnap-2013-08-10-11h26m50s72 vlcsnap-2013-08-10-11h20m28s96

On fera également connaissance avec la « famille » de Sarah. Adoptée à la naissance par Siobhan Sadler (Maria Doyle Kennedy)  surnommée Madame S par Sarah, avec Félix (Jordan Gavaris), elle est également mère d’une petite fille de 7 ans prénommée Kira (Skyler Wexler). Mais c’est Madame S qui a la garde de sa fille vu son comportement visiblement irresponsable. Les relations entre les deux femmes sont très tendues (elles vont s’améliorer au court de la saison). Felix que Sarah considère comme un frère, utilise sa bonhomie pour faire le lien entre les deux.

Pour compléter le tableau, Arthur Bell (Kevin Hanchard), le coéquipier de Beth, va enquêter sur les clones morts que va semer Helena et va commencer à trouver des choses louches!

   vlcsnap-2013-08-10-11h26m59s158 vlcsnap-2013-08-10-11h22m19s181 vlcsnap-2013-08-10-11h31m01s26 vlcsnap-2013-08-10-11h25m02s30

Le Label

label_GK_OrphanBlackS01

Mon avis

L

a première chose remarquable de la série, c’est la prestation de Tatiana Maslany qui arrive à camper des clones très différents avec leur propre personnalité. Cela rend plutôt bien à l’écran et permet de renforcer l’effet de la série. Elle a d’ailleurs obtenu le Critics’ Choice Television Awards de la meilleure actrice dans une série dramatique pour ce rôle.

La série distille une bonne dose de paranoïa et de complot! Nos clones ne savent à qui elles peuvent se fier! Il faut dire que les « contrôleurs » chargé de les surveiller sont au dessus de tout soupçons! Et les pires craintes vont se révéler justifiées! On presque dans une ambiance à la truman show ou elles sont constamment surveillées sans s’en rendre compte. Mais tout cela semble plutôt réaliste finalement. On imagine assez bien une grosse compagnie (dans un futur plus ou moins proche) créer des clones humains et les étudier en secret. Car la technologie n’est pas encore au point, on l’a vue avec Dolly, la brebis clonée. Des effets de vieillissement précoce sont observés. La série reprend à son compte cette notion scientifique avec des problèmes de santés chez certains des clones. Le petit plus qui fait froid dans le dos : le message dans le code génétique des clones qui fait office de copyright!

J’ai malgré tout noté une incohérence concernant les empreintes digitales!

La série part du postulat erroné que les clones ont des empreintes digitales identiques, ce qui mène sur la piste de Sarah, la seule clone dont les empreintes sont fichées. Mais ce n’est pas le cas! Même les vrais jumeaux qui sont des « clones naturels » et possèdent le même génome, n’ont pas les mêmes empreintes digitales. cela fait partie des différences épigénétiques entre les jumeaux. Ces disparités sont souvent liées à des facteurs environnementaux différents. Pour moi cela s’applique également aux clones (enfin si j’ai tout bien compris, hein!).

vlcsnap-2013-08-10-11h20m42s239La série aborde également un « classique » de la SF : les modifications génétiques pour se doter d’améliorations (comme des ouïes pas exemple). C’est en partie ce que prône « Neolution »,  le mouvement du docteur Aldous Leekie (Matt Frewer vu dans Eureka ou Falling Skies). On peut d’ailleurs imaginer que le prénom Aldous est un clin d’oeil à Aldous Huxley, l’écrivain du célèbre « le meilleur des mondes ». Est-ce l’un des débouchés commerciaux envisagés derrière le clonage? Question qu’il faudra se reposer en saison 2.

La dimension religieuse véhiculée par Helena m’a dérangé. Je comprends l’idée d’opposer le clonage et la religion qui sont forcément antagonistes, mais le faire avec de façon mystico-fanatique, mouais.

Les pièces du puzzle vont s’assembler au fur et à mesure. De quoi augurer une saison 2 sous des auspices bien différents! Maintenant qu’une grande partie de la vérité a éclaté, comment les clones vont-elles gérer leur vie? S’en remettre à leur créateur qui prétend leur laisser les coudées franches ou tenter de vivre leur vie de leur coté (si c’est possible?). On se retrouve pour la saison 2 l’année prochaine pour voir si passé l’effet de surprise, Orphan Black continue à séduire!

Acheter sur Amazon :


 En commandant le DVD avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

7 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1298 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.