How i met your mother, Saison 5

Un début de saison « serré-collé » pour Barney et Robin qui ne se quittent plus, sans pour autant s’avouer qu’ils sont en couple. Il faudra que Lily les enferment pour leur faire prendre conscience de leurs sentiments. Mais nos deux handicapés des sentiments ont bien du mal à mettre au clair leur relation. Ils vivent au jour le jour sans se poser de questions et se la jouent amoureux transis devant leurs copains, en prétendant n’avoir jamais de disputes (normal, dès que Barney sent la dispute arriver, il fuit, et quant à Robin, elle se désape pour faire taire Barney).


M

ais, en réalité, les disputes sont nombreuses et Robin doute de Barney. Quand celui s’absente de manière régulière, elle en est sûre : Barney la trompe! Mais il n’en est rien, Barney prend des cours avec Ted sur « comment sortir avec Robin » (merci au passage à Marshall qui a lâché le morceau). Si cette idée de cours met Robin hors d’elle au début, elle va finir par comprendre que Barney fait tout ça par amour. Mais pour autant, pas question de se « ranger » et de jouer le petit couple à la « Marshall et Lily ». D’ailleurs, à ce propos, Ted tentera de se faire une virée avec Marshall, « comme au bon vieux temps » lorsqu’il étaient étudiants. Mais Marshall invite Lilly et le voyage va virer au cauchemar pour Ted, mais sera au final l’occasion pour les deux amis de comprendre qu’il resteront amis quoiqu’il arrive, il faut simplement qu’ils se ménagent un peu de temps pour sortir entre « potes »..

Barney a légèrement « forci »

Mais le nouveau couple finit par connaître des turbulences! Barney compense avec la bouffe et deviens énorme, alors que Robin finit par ne plus le supporter. Mais, tous les deux sont trop fiers pour constater l’échec de leur couple. Finalement, ils ouvriront les yeux et se sépareront à la fin de l’épisode 7. Voila Barney de nouveau célibataire(et svelte!), qui se lance dans une grande démo de ses meilleures techniques de drague répertoriées dans son « Playbook ». Au programme des techniques diverses et variées : Mrs Stinfire (déguisement à la madame Doubtfire), ou encore plus abouti la technique de « Lorenzo von Matterhorn » (qui consiste à créer des faux sites internet pour se faire passer pour une star). Bref, du grand Barney comme je l’aime! On repart donc à suivre les aventures de nos trois célibataires..

la vache, faut pas l’ennerver..

Un petit aparté avec Lily et son père nous apprend que les relations entre le père et la fille sont plutôt « compliquées ». On découvre également le « pouvoir » de Lily : le regard « t’es mort pour moi », ça fait peur! Marshall, très famille tentera de réconcilier Lily avec son père et finira par le mettre à la porte tellement il est insupportable!

Au programme, également des épisodes sur des sujets variés comme la clope ou les rencontres de chacun, comme Ted qui croise une charmante étudiante donc la colloc (que l’on ne verra pas bien sur) se révèle être la future Madame Mosby..

Également un choc dans l’épisode 12 : on y voit Barney en jean et tee-shirt!! Pour séduire la nouvelle barmaid du Mc laren qui déteste les costumes, Barney devra renoncer (temporairement en tout cas!) à ses costumes. Mais vivre sans costume est à la limite su supportable pour Barney (à sa décharge, faut dire qu’il est mieux en costard!), mais comme il n’a encore jamais couché avec une barmaid, il s’accroche!

Robin finit par sortir avec son collègue Don alors que lors de leur rencontre, elle l’avait détesté! Leur histoire devenant sérieuse, Robin préfère prendre un peu de recul avec la bande d’amis (d’autant que Don a découvert que Barney et Ted étaient des ex de Robin). Ted, sur un coup de tête (enfin après le choc que sa mère se re-marie alors que lui est toujours célibataire) achète une maison qui s’avère délabrée, mais qui au final sera un bon choix puisque ce sera la maison ou grandiront ses enfants. Reste que Ted cherche toujours la femme idéale…

Lily et Marshall pensent de plus en plus à faire un enfant, mais ne sont toujours pas prêts à sauter le pas. Ils font alors une promesse : lorsqu’ils auront trouvés les sosies de toutes la bande (il ne reste plus que le sosie de Barney), ils feront un bébé…

Mon avis

J

‘avoue être parti un peu à reculons sur cette saison, un peu « contrarié » par le couple Robin / Barney. Le ressort comique de Barney tiens principalement sur son rapport de dragueur avec les filles et sa conception de « jamais en couple ». Je craignais donc que le personnage perde toute sa saveur. Mais, malgré tout, le Barney amoureux qui essaye de s’amender est plutôt touchant. Surtout quand l’on sait que son côté dragueur compulsif vient du pari stupide qu’il a fait étant jeune (coucher avec 200 filles, cf saison 4).

Mais Barney n’est drôle que lorsqu’il est Barney : un dragueur invétéré! Malgré une soirée arrosée avec Ted ou tout deux admettent qu’ils se remettraient bien avec Robin, Barney semble avoir tourné la page et repris ses vieilles habitudes de dragueur pour mon plus grand bonheur!

Ted quant à lui cherche toujours LA femme idéale, et passe de conquêtes en conquêtes sans trouver chaussure à son pied. Les scénaristes multiplient les allusions à la « mother », comme par exemple comme lorsqu’il sort avec Cindy, une de ses étudiantes, qui s’avère être la colloc de la future madame Mosby.. Mais le suspens demeure, on n’en saura pas plus.

Reste qu’au final, je deviens « accro » à la série, et que malgré l’absence prolongée de madame Mosby, eh bien je reste fan de la série.. Chaque épisode apporte son histoire loufoque et on sait que quoi qu’il arrive, on va bien se marrer. En route donc pour la saison 6..

Mon label

 Acheter sur Amazon :


En commandant le DVD avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1299 articles

2 réflexions sur « How i met your mother, Saison 5 »

  1. Boaaah tu connais déjà mon avis^^ Mon intérêt a dégringolé en flèche à cette saison (et celle d’avant) principalement à cause de Barney. Comme tu le dis très justement, il n’est drôle qu’en étant célibataire, on lui a donc coupé tous ses moyens… Étonnamment, c’était pour moi un personnage écrit pour ne pas évoluer mais mettre en avant les évolutions des autres. Bousculer tout ça m’a un peu perdue, sans compter que la quête de Ted s’en va de plus en plus loin. Robin ne me plaît pas beaucoup mais j’ai surtout en tête la Robin de la saison 7, donc pas valable –‘

    Seul couple solide et toujours drôle pour moi, Lily et Marshall et surtout le jeu des sosies que j’ai adoré !

    Je ne dis plus rien RDV à la saison 6 😉 Très beau billet, heureusement que tu me remets la saison en tête à chaque fois !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.