Doctor Who, Saison 7

Tout comme la saison 6, cette nouvelle saison de doctor who a été diffusée en 2 parties. La première partie, constituée uniquement de 5 épisodes permettra de faire la transition pour le départ du couple Pond qui va vivre sa vie sans le docteur. La deuxième partie elle, compte 8 épisodes et nous permet de découvrir la nouvelle compagne du docteur : Clara Oswin Oswald  (Jenna-Louise Coleman).

Le premier épisode, outre le fait de mettre en scène les Daleks, aura notamment pour but de nous donner un avant-gout de Clara que le docteur va croiser d’une façon assez déroutante. Pour le reste, la sauce a du mal à prendre, malgré le retour d’autres ennemis récurrents comme les whipping angels, ou la présence de River Song dans l’épisode 5. Mais tout cela tourne un peu à vide il faut bien le reconnaître!

Après un épisode spécial de Noel (bien plus réussi que le précédent) qui permet le retour de Jenna-Louise Coleman, on repart donc de plus belle avec cette nouvelle compagne.Le couple pond nous tire sa révérence et part vivre sa vie loin du Docteur. Dès le départ, tout est fait pour différencier Clara des précédents compagnons du docteur! Elle est la seule à trouver que le TARDIS fait plus petit de l’extérieur (alors que tout le monde dit que c’est plus grand à l’intérieur). Petite différence, mais symptomatique de la demoiselle ! De même, elle fera un peu languir le docteur avant de lui répondre oui pour l’accompagner dans ses voyages (du jamais vu!).

vlcsnap-2013-05-19-14h12m48s247 vlcsnap-2013-05-19-14h14m08s9

Tout cela ajouté au fait que l’on ait déjà croisé à deux autres reprises la jeune fille, ne fait qu’attiser la curiosité du docteur (et la notre)! Mais qui est donc en réalité Clara? S’ensuivront ensuite des épisodes sans liens entre eux (hormis l’épisode 6, the bells of saint john qui fait référence à la « grande intelligence », le méchant du spécial Noël), qui exploreront divers sujets ou époques (la guerre froide, une histoire de fantômes) comme la série sait si bien le faire. Mais même le retour de la sympathique équipe vue dans l’épisode de Noel (Madame Vastra, Flint et Strax) ne parvient pas à faire son effet. Pourtant Strax est toujours aussi bourrin, Flint se lance dans une petite baston ébourrifante. Seul axe intéressant, la présence de Clara soulève de nouveau des questions, mais qui restent toujours sans réponse. A noter tout de même la présence de Diana Rigg (vue également dans cette saison de Games Of Thrones) dans le rôle de la matriarche illuminée alors que l’on ne l’a pas vue à la  télé depuis plus de dix ans!

vlcsnap-2013-05-19-14h01m29s116 vlcsnap-2013-05-19-14h00m34s73

Mon avis

La première partie m’a assez peu enthousiasmé il faut bien l’avouer. La « magie » du docteur semble disparue. On s’ennuie même dans certains épisodes (le 3 notamment) ! Signe sans doute qu’il est temps de se renouveler pour le docteur. Renouvellement qui passe en partie par la petite nouvelle, Jenna-louise Coleman. Il faut dire que le premier abord est plutôt positif! Vive et enjouée, c’est une vraie tornade (son débit rapide est parfois difficile à suivre). Pour ne rien gâcher  elle est charmante (trop jeune pour moi malgré tout!). Mais cela ne fait pas tout!

Le mystère autour de Clara permet également de susciter l’intérêt. Qui est-elle donc? Alors que on la voit mourir dans l’épisode 1 et dans le spécial Noël, elle accompagne le docteur. Elle ne semble pourtant être une jeune fille tout ce qu’il y a de « normal », mais pourtant comment a t-elle survécu à ses différentes « morts »? Pas de réponse évidente..

Mais d’autres pistes sont explorées pour renouveler l’intérêt autour du docteur. Pour la première fois, on va explorer la TARDIS et voir une partie de ses entrailles (ep 10), mais le résultat n’est pas vraiment « sexy » et déçoit plus qu’autre chose. L’occasion pour Clara d’explorer le vaisseau et de découvrir le vrai nom du docteur (mais on n’en saura pas plus), faisant ainsi écho au cliffhanger de la saison 6 : « doctor who? » D’ailleurs le suspens perdure à ce sujet, car le dernier épisode s’intitule « The name of the doctor ». Mais la trame de cette saison s’avère extrêmement faible il faut bien l’avouer. Seul le dernier épisode tire son épingle du jeu en nous offrant des réponses. On découvrira la réponse autour du mystère de Clara et pour elle est la « impossible Girl ». Et pour une fois, l’explication tient la route.. Ce dernier épisode est également l’occasion de faire un lien avec les précédentes incarnations du Doc. Il y aurait-il un lien avec les 50 ans de Doctor Who?

Et on a parfois le sentiment que Matt Smith (que j’aime beaucoup malgré tout) surjoue pour masquer les manquements du scénario.

Sur certains épisodes, on reprend l’idée plus habituelle ou tous les événements mystérieux ont une explication « whovienne ». C’est le cas avec l’histoire de fantômes (ep 9) qui a une explication tout à fait rationnelle : c’est une voyageuse coincée dans un univers de poche! Of course Doc! L’épisode 11 reprend cette même trame avec l’intervention d’une bestiole pré-préhistorique qui vient jouer les troubles fêtes et transformer le doc en zombie rouge. On nous ressort pour l’occasion le sympathique Vastra, Jenny et Strax de l’époque Victorienne. Mais ça vient un peu comme un cheveu sur la soupe, plus dans un but de « Fan service » qu’autre chose!

vlcsnap-2013-05-19-13h59m36s6 vlcsnap-2013-05-19-14h05m21s135

Mais dieux que cela tourne à vide! Et même la présence de guests ne suffira malheureusement pas à remonter le niveau! En plus de Diana Rigg, on a un autre « transfuge de Game Of Thrones, Liam Cunningham (Davos Seaworth/Onion Knight dans GoT) dans le rôle du commandant de sous-marin russe de l’épisode 8. Une nouvelle déco du Tardis sera également proposée. Comme si cela pouvait faire effet plus de 10 s! Genre ouah, une nouvelle déco. Euh, what else? Rien, ah merde!

vlcsnap-2013-05-19-14h03m02s15

Soyons clair, Doctor Who a perdu de sa superbe! La faute aux scénaristes qui ont joué la surenchère technologique et le « je t’en met plein la vue »! Mais non, ce n’est pas ça Doctor Who! On est pas dans un blockbuster US, il ne s’agit pas d’en prendre plein la vue (comme l’épisode 1 avec son assemblée Dalek). Non, c’est sensé être plus subtil que cela, ne pas juste « brasser du vent »! A chaque fin d’épisode, on nous tease à mort avec une bande-annonce de l’épisode suivant qui s’annonce « Legendary » (copyright Barney Stinson), et à chaque fois (ou presque, on est déçu du résultat). Ce pose donc une nouvelle fois la question de continuer ou non la série.Il faut maintenant des bonnes histoires pour que les fans restent. Mister Mofffat, au boulot!

Quoique, encore une fois, je risque de succomber aux promesses faites lors du final..

Autre Avis :

vlcsnap-2013-05-19-13h55m11s165

A moins que je me mette aux « anciens » épisodes.. Who Knows??

[amazon_link asins=’B00CDR9IF6′ template=’grille3′ store=’chezmat-21′ marketplace=’FR’ link_id=’0fc0b269-e30f-11e6-9a2f-1fa77f1b86fd’]

En commandant le DVD avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

6 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1290 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.