Day of the Doctor (spécial 50 ans Doctor Who)

Voila un épisode qui aura fait du bruit! Et pour une fois, pas que de manière négative! Car ceux qui viennent régulièrement ici savent que pour moi, depuis la seconde partie de la saison 6 de Doctor Who, je trouve que la série décline! La faute à Moffat, qui tente de changer le show en complexifiant la série. D’une part, on perd le coté fun et décomplexé de la série et d’autre part, hé bien, il n’a pas le niveau de ses prétentions! Il se prend tellement souvent les pieds dans ses propres contradictions que s’en est risible! Et pour s’en sortir il nous sort des petites phrases du genre : « les règles sont faites pour être brisées ». Mouais, pourquoi pas! Mais la cohérence, par contre c’est un peu le parent pauvre dans le lot! Bref, tout ça pour dire que malgré mon attachement à la série, je me suis posé la question si j’allais suivre encore le bon docteur après la fin de la saison 7. Cet épisode pour fêter les 50 ans de la série (c’est quand même pas rien!) se pose comme un bon test!

Challenge accepted! (copyright Barney Stinson)

I

l faut dire que pour l’occasion, la BBC et ses chaînes partenaires ont mis le paquet car l’épisode a été diffusé partout dans le monde ce 23 Novembre 2013! J’étais donc (comme environ 900 000 personnes ce soir là) sur France 4 pour suivre l’événement. Cerise sur le gâteau, on pouvait suivre Day of the doctor en VF ou en VO sous-titrée. Personnellement, suivant la série depuis son début en VO, j’ai opté pour le second choix.  Allez, c’est parti pour environ une heure de fête!

Car anniversaire oblige, on va avoir le droit à plusieurs docteurs pour le même prix! A commencer par le futur ex-docteur, le 11ème docteur, Matt Smith. Il embarque sa compagne, la pétillante Clara (Jenna-Louise Coleman) qui exerce la profession d’institutrice. La scène d’introduction met en scène un improbable « enlèvement » du TARDIS par un hélicoptère de UNIT. J’avoue ne pas avoir compris l’intérêt et la pertinence de la scène qui n’apporte rien hormis de voir Matt Smith suspendu sous la TARDIS atterrir à Buckingham Palace!

vlcsnap-2013-11-25-18h52m45s229 vlcsnap-2013-11-25-18h53m09s211

Passons, et mettons ça sur le compte du fan service! On repasse alors du coté du « War doctor » (John Hurt)! Pour ceux qui n’ont pas suivi le spécial « Night of the doctor », il est l’incarnation qui est responsable de la destruction des seigneurs du temps afin d’arrêter la guerre du temps entre eux et les Daleks. On le retrouvera aux dernières heures de la guerre. Les seigneurs du temps sont acculés par les Daleks et sur le point de voir leurs dernières défenses céder. Le Docteur va donc utiliser la dernière cartouche qu’il lui reste : une arme interdite nommée « le moment ». Mais c’est une arme doté d’une conscience  et qui va prendre l’apparence de Rose Tyler (Billie Piper) afin de tenter d’empêcher son utilisation. A la façon du fantôme de Noël, elle va lui montrer ses futurs lui en lui offrant une porte temporelle. Il va donc se retrouver en 1562 avec dix (David Tennant) qui batifole avec la reine Elisabeth d’Angleterre. En fait, il est en mission pour tenter de démasquer un Zygon, un alien métamorphe qui tente de s’emparer de la terre.

 vlcsnap-2013-11-26-15h06m32s52 vlcsnap-2013-11-26-15h07m38s238 vlcsnap-2013-11-26-15h06m03s56 vlcsnap-2013-11-26-15h12m15s190

Il va être rejoint par onze, et tous les deux vont nous offrir un sacré numéro de duettistes! Il se sont visiblement bien marrés ensemble et cela se voit à l’écran! Évidement, les histoires de dix & onze sont liés, puisque les Zygons de dix vont se cacher pendant près de 450 ans dans des tableaux pour attendre que la terre soit plus civilisé pour s’en emparer et c’est là qu’intervient onze! Mais finalement, le plus important n’est pas là! C’est le geste du war doctor qui doit mettre un terme à la guerre. Même si cela doit le hanter pour le reste de ses incarnations. Mais même dix & onze venus l’accompagner pour presser le « bouton » sont prêt à le soutenir, n’ayant pas d’autre solution. Il faudra l’intervention de Clara pour les dissuader et trouver une autre solution : faire disparaitre Galifrey dans un repli de l’espace-temps ! Une fois la  planète disparue, les daleks se font exploser sous le feu de leurs tirs croisés! Les Daleks sont hors-jeu tout comme les seigneurs du temps. L’histoire est modifiée de façon « mineure »..

Final cut!

M

e voila (temporairement en tout cas) réconcilié avec Steven Moffat! Le contrat est rempli : du fan service de rigueur pour les 50 ans et mine de rien donner une orientation pour la saison 8 : la recherche de Galifrey! La planète a bien disparue mais n’est pas détruite! La tache du prochain docteur (Peter Capaldi) sera donc de se mettre en quête de la planète qu’il a lui même caché aux yeux de l’univers.. Bien joué!

Certes, on pourra par exemple regretter la présence « tronquée » de Bilie Piper qui ne reprend pas tout à fait son rôle de Rose Tyler. En même temps difficile de l’intégrer à l’histoire en tant qu’ex-compagne! On aurait également aimé voir Christopher Eccleston, le 10ème docteur plus que la vision fugitive à laquelle il a eu droit! Mais là aussi, difficile de satisfaire tout le monde! Car les clins d’oeil sont tout de même légion, en vrac en voici quelques uns :

  • Le générique de début est celui de la version « originale » en noir et blanc,
  • l’écharpe de la scientifique est celle du 4ème docteur (Tom Baker). On voit d’ailleur Tom Baker à la fin de l’épisode, simple cameo ou vraie idée scénaristique?
  • Le bracelet pour voyager dans le temps de Jack Harness.
  • L’allusion à Bad Wolf qui fait tiquer dix,
  • La petite image de fin avec tous les docteurs, the clin d’oeil!

vlcsnap-2013-11-26-15h26m49s232

Il y en a bien d’autre que je ne cite pas, sans compter ceux que j’ai raté, n’étant pas un Whovian absolu, mais un « simple » fan de la série! Bref, espérons que cela nous permette une saison 8 de meilleure qualité! On va déjà commencer par découvrir notre nouveau docteur dans le spécial Noël, « l’heure du docteur » dans quelques semaines!

Revue de presse :

Mon Label

label_GK-doctor-who-19---Le-jour-du-docteur

Commander sur  Amazon :

DWho_-min

 En commandant le DVD avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

8.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1284 articles

6 réflexions sur « Day of the Doctor (spécial 50 ans Doctor Who) »

  1. Dans le « on n’a pas aimé », tu écris: « où est 10? ». Tu ne voulais pas mettre « où est 13? » ?
    En tout cas, j’ai cru apercevoir ses yeux, quand tous les TARDIS oeuvrent ensemble, et où l’on entend « 12 docteurs ! » (prononcé par le War Doctor » ou par le 12è docteur ? Les yeux me semblaient être ceux que Peter Capaldi.

    1. Salut Jérôme,

      Je parle bien de 10 (Christopher Eccleston).. Pour 12 (ou 13, tout dépend comment on compte), il n’était pas prévu qu’il soit présent puisque la régénération n’aura lieu qu’au spécial noël à venir.
      Pour les yeux, je ne sais pas, faudra que je regarde de plus près!!

  2. Ce sont bien les yeux de Peter Capaldi.
    Dans l’épisode on entende bien : « J’ai les 12 Docteurs, non j’en ai 13 ! » Et là on voie ses yeux.
    On a donc bien les 11 docteurs connus + le War doctor + Peter Capaldi.

    sinon je suis d’accord avec vous il manquait 9 (C. Ecclecston dans cet épisode) même si j’ai bien aimé son allusion lors de la régénération  » j’espère avoir les oreilles un peu moins décollé cette fois-ci. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.