Continuum, Saison 4

Continuum nous revient pour une ultime saison 4 de seulement 6 épisodes. Tout est différent dans cette saison. Les liber8, convaincus de ne plus pouvoir modifier le futur ont arrêtés le combat. Mais l’ennemi va alors changer de visage, c’est Kellog (Stephen Lobo) qui va devenir l’homme à abattre. En effet, les soldats venus du futur pour tuer Kiera (Rachel Nichols) sont envoyés par une version plus âgée de Kellog.


O

n va donc assister presque incrédule à une collaboration entre l’équipe de Kiera et les liber8 qui vont faire front commun. Pour autant, rien n’est réglé! Alec (Erik Knudsen) ne veut pas devenir ce patron détestable qu’il pourrait être, Julian (Richard Harmon) ne veut pas être un leader révolutionnaire qui va mener à la mort des milliers de personnes. Rien n’étant écrit dans cette branche temporelle, tout reste à faire pour eux. Mais Curtis Chen semble bien décidé à promouvoir l’avènement de Theseus quoiqu’il en coûte. Emily (Magda Apanowicz), tente de découvrir si elle est la mère de Jason (Ian Tracey). Kiera reste toujours focalisée sur un retour à son époque pour rejoindre les siens, même si elle a ouvert les yeux sur la réalité de ce qui se passe en 2077.

Continuum Continuum

Pendant ce temps, les soldats du futur sont très occupés à construire un objet dans un bâtiment de Kellog. Pourquoi cet emplacement précis et quel est leur plan? A Kiera de le découvrir. Mais peut-elle vraiment faire confiance à Brad Tonkin (Ryan Robbins, le Henry de Sanctuary) qui a été envoyé par le Kellog du futur?

Mon avis

J

e craignais d’avoir une fin décevante pour la série. Et les 6 petits épisodes pour cette dernière saison n’étaient pas fait pour me rassurer! Mais j’avoue être assez content de ce qui nous est proposé! Kiera retourne enfin dans son époque, dans sa timeline. Mais une timeline qui n’est plus celle qu’elle a connue puisque le passé a été modifié grâce à son intervention et à celle des autres voyageurs temporels. Mais le happy end n’est pas tout à fait complet et Kiera devra payer un prix pour cette modification temporelle. C’est plutôt une bonne idée et cela reste en corrélation avec le crédo de la série selon lequel les voyages temporels sont un danger. Un happy end mais pas trop, juste impeccable!

Différentes Timelines (images Syfy) :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Reste que bien évidement, certains sujets restent en suspens malgré tout. Le principal étant celui du « Traveller », dont on ne saura pas grand chose de plus, c’est dommage. Et que comme dans les saisons passées, la série reste un peu coincée dans ses explications trop complexes sur le voyage temporel! Le portail temporel qui va être ouvert à la fin de la saison, pointe sur une timeline et une époque précise de manière fixe, mais Kellog et Kiera vont voyager ailleurs grâce aux sphères. Pas très clair ni très convaincant, mais il est trop tard à ce moment puisque la série se termine!

L’élément futuriste de la saison, ce ne sera pas les flashbacks/ flashforwards de 2077, mais les marines du futur et leurs supers combinaisons de combat. Idée super fun, qui me rappelle les Space Marine de Warhamer 40.000. Malheureusement, le budget FX de cette dernière saison semblent avoir été revus au rabais! Si les passages en 2077 étaient plutôt convaincants, les effets sur les costumes de combats sont très moches. L’animation est trop raide et on sent tout de suite le coté artificiel. C’est dommage!

Cette dernière saison, outre le retour de Kiera chez elle, c’est aussi une forme de retour en grâce des Liber8. Désormais convaincus de ne pas pouvoir changer leur futur, ils vont changer et collaborer avec Kiera. Ce qui donnera lieu à des scènes assez surréalistes comme celle d’un repas partagé ensemble, avec à la table, Alec, son fils, Kiera et une grande partie des ex-Liber8. Seul Travis, toujours un peu grognon, mettra plus de temps à rejoindre la nouvelle équipe. Mais il fera une sortie réussie et digne de lui! Ce sera aussi le temps des adieux avec Carlos Fonnegra, l’ami et partenaire. Un adieu tout en retenue, mais riche en émotions.. Bonne surprise, Kyra Zagorsky découverte dans Helix est présente pour un petit rôle (Vasquez, un des soldats du futur), mais son personnage livrera une bonne surprise..

Continuum Continuum

L’heure des comptes

J’aurais passé un bon moment avec ces 4 saisons de Continuum. Les séries qui explorent le voyage temporel ne sont pas si courantes! Le choix discutable de complexifier la mécanique du voyage temporel reste l’un des principal défaut de la série qui est parfois difficile à suivre. Pour le reste, malgré des moyens assez limités, Continuum est plutôt convaincant dans sa représentation du futur sombre et dépressif qui nous attends! Mais pour moi, la plus belle réussite de la série, c’est tout le travail autour de la notion de « bon » et de « mauvais »! Si d’emblée, Kiera semble du bon coté de la barrière et les Liber8 les pires criminels de leur époque, on va peu à peu sortir de ce schéma très manichéen. Kiera va prendre conscience en même temps que nous qu’elle représente une force oppressive utilisée par un régime dictatorial. Et que les Liber8 sont des résistants. Je schématise un peu car les choses sont plus nuancées que cela, mais c’est un peu l’idée!

Continuum - kiera

C’est aussi la découverte de Rachel Nichols, pour laquelle je reconnais avoir un peu flashé! Une beauté simple et naturelle très plaisante! Et une actrice plutôt convaincante et expressive. J’espère donc la revoir rapidement sur le petit écran! Même chose pour Erik Knudsen qui reste très sympa en geek torturé par sa conscience. J’attends aussi le prochain projet de Simon Barry, le créateur de la série, avec impatience!

7.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1274 articles

3 réflexions sur « Continuum, Saison 4 »

  1. Dégouté, la saison 1 et 2 excellentes et ça devient du n’importe quoi saison 3 pour finir avec une fin moisie. Déçu, ça se sent que ça a été bâclé saison 3 et 4.

    1. Hello PhiltonX,

      La saison 4 prend quand même le temps de clôturer la série proprement.. Après on peut ne pas être en phase avec la proposition, mais c’est toujours mieux qu’une série sans fin..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.