Continuum, Saison 3

Après une fin de saison 2 marquée par la « trahison » d’Alec (Erik Knudsen) qui voyage dans le passé pour sauver Emily (Magda Apanowicz) sa dulcinée, cette nouvelle saison de Continuum commence sous de mauvais augures! Mais elle est également riche en informations pour le spectateur. Les freelancers sortent de l’ombre et Kiera (Rachel Nichols) finit par conclure une alliance opportuniste avec eux. Ils sont bien la police temporelle que l’on imaginait.


M

ais la révélation la plus importante est sans conteste l’explication de texte autour du voyage temporel faite lors du premier épisode! Après deux saisons de spéculations, on a enfin la « version officielle ». Un voyageur temporel crée une nouvelle réalité et par conséquent se retrouve dans une nouvel univers (« timeline » en vo) parallèle au sien (cela correspond à l’hypothèse 3 que j’avais émise lors de la saison 2). Ce qui clôt définitivement tout espoir de retour de Kiera dans son époque, ou en tout cas à sa timeline d’origine! Sauf qu’une machine dérivée de la machine temporelle utilisée par les Freelancers, permet de passer d’une timeline à une autre. C’est d’ailleurs par le truchement de cette machine que Kiera va rejoindre la timeline crée par le voyage d’Alec d’un semaine dans le passé. Accrochez-vous le mal de tête n’est pas loin!

Sauf que bien sur, nous sommes en présence d’un magnifique paradoxe temporel! Avec deux Kiera et deux Alec. Bon, la Kiera de la nouvelle timeline ne va pas faire long-feu et prendre une balle dans la tête! Affaire réglée! Mais pour ce qui est d’Alec, les deux versions vont coexister. Ce qui ne va pas sans poser des problèmes à la fois sur la trame temporelle et de manière plus pragmatique de vie quotidienne pour le « second » Alec!

Le futur est en marche!

Mine de rien, ce petit voyage d’Alec va avoir de grande conséquences! Carlos (Victor Webster), très marqué par la découverte du cadavre de Kiera va avoir beaucoup de mal à faire confiance à l’autre Kiera. Il va se renfermer et basculer dans la violence. Escher (Hugh Dillon), tué par Emily sur ordre de Kellog (Stephen Lobo) va laisser Piron en héritage à Alec. Serait-ce là le début du vieil Alec tel que l’on le connaît? Possible, même si pas vraiment cohérent avec l’explication des timelines. L’inspecteur Dillon (Brian Markinson) semble quant à lui travailler à la création d’une unité spéciale qui semble l’ancêtre du CPS de 2077. Et Liber8 passe à l’attaque contre les grosses compagnies en cherchant du côté de leurs sombres petits secrets..

vlcsnap-2014-06-29-09h39m18s92 vlcsnap-2014-06-29-09h50m52s125

Mais la donne va encore se compliquer avec un nouveau voyageur du temps! Brad Tonkin (Ryan Robbins, vu dans Sanctuary ou Falling Skies) vient du futur, missionné par le Kellog de 2039. Le monde n’est plus qu’un champ de ruine suite à l’affrontement entre corporations et gouvernements. Un enfer né des actions de Liber8. Brad est donc envoyé à l’origine du problème en 2014 pour « faire le ménage »..

vlcsnap-2014-06-29-09h40m32s62 vlcsnap-2014-06-29-09h52m16s194

Mon avis

D

epuis deux saisons, la série joue sur les ambiguïtés et les non-dits concernant Liber8 et le pouvoir en place et ne fait preuve d’aucun manichéisme en la matière. A tel point qu’on se demande souvent si les Liber8 sont des terroristes ou des combattants pour la liberté comme ils le proclament. Souvent, la violence de leur méthodes fait que l’on considère qu’ils sont du mauvais côté de l’ordre moral. Mais le doute est installé. Et la série distille des informations de manière perfide pour nous faire douter, tout comme Kiera doute parfois de la légitimité de son combat. On découvre ainsi lors de l’épisode 3 des fonctionnalités insoupçonnées de la combinaison des agents CPS : une fonction qui permet à un opérateur distant de prendre littéralement le contrôle de la personne dans la combinaison pour lui faire effectuer des tâches contre sa volonté. Plutôt flippant. Alors quand à leur tour, les Liber8 utilisent ces technologies, on trouve cela tout aussi révoltant,  mais on se dit que finalement ils utilisent les mêmes armes que leurs adversaires.

L’épisode 7 est une parfaite illustration de cette ambiguïté. Lors d’un flashforward avec Kiera, on découvre le monde inhumain des megacorporation, ou l’annonce de la présumée mort de Kiera est faite de manière très codifiée et sans émotion à son mari. Un monde ou la mort d’un être cher rapporte des bonus et de l’argent. Mais on découvre aussi un Kagame manipulateur et n’hésitant pas à sacrifier des innocents juste pour achever de convaincre Sonya de rejoindre les Liber8. C’est finalement je pense le message de la série : il n’y a pas de bon ou de mauvais côté. Chacune des parties en présence est passée du côté obscur de la force. Ou plus directement, c’est l’application du dicton « la fin justifie les moyens ». Une nouvelle fois, un avenir qui ne fait pas rêver!

Concernant les voyages temporels et les différentes Time line, j’ai fait un petit schéma qui reprend le principe de l’arbre temporel utilisé par la Catherine la boss des Freelancers. Je ne suis pas graphiste, ça reste donc basique, mais je pense que ça aide à mettre les choses en place!

continuum

Au fil des épisodes, on sent également que cela bouge au niveau des corporations. C’est le cas dans l’épisode 8 ou des cadres high level sont assassinés selon un mode opératoire de Liber8. Mais pour Kiera, cela ne colle pas aux habitudes de ses adversaires. On finira par découvrir que c’est une corporation concurrente qui a commandité l’assassinat pour les acheter moins cher! D’ailleurs, une nouvelle force rentre en jeu en volant des technologies en devenir qui semblent converger vers un même point. Qui est derrière tout cela? Kellog? Une corporation? Un nouveau « joueur »? A ce moment, on en vient même à se demander si ce n’est pas le voyage dans le passé des Liber8 qui a mené à l’avènement de l’hégémonie corporatiste. Pour couronner le tout, sous l’égide d’Alec, Piron Industries se rapproche de la police de Vancouver qui va ainsi faire appel en partie au service d’une société privée.. Le début de la fin?

Après tous les flashforward avec Kiera, on finit par se demander pourquoi elle ne s’est pas « réveillée » plus tôt après tout ce qu’elle a vécu (le mode « pilote à distance », « sa mort », ses parents,..). On peut comprendre qu’elle ait été conditionnée par son éducation et son environnement (enfin pas par ses parents en tout cas), cela reste un peu étonnant quand même. On dit bien qu’il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir! Mais ce réveil tant attendu sera enfin présent en fin de saison avec la mise en place d’une inattendue alliance entre la protectrice et ses ennemis d’hier!

Incohérences / questions (spoilers) :

  • Si Kiera rejoint la timeline d’Alec, elle devrait arriver largement plus d’une semaine après l’arrivée du seconde Alec. Ou alors la machine permet de voyager dans les timelines et le temps en même temps (ce qui parait plus pratique pour les frelancers en même temps!!).
  • La présence de Brad me pose également soucis.. Il n’a pas fait un voyage temporel (car cela n’a pas crée de nouvelle timeline). Il a donc eu à sa disposition une machine modifiée du type de celle disponible pour les Freelancers pour permettre de « naviguer » à sa guise dans le temps et les timelines. J’ai besoin d’aspirine!!
  • J’ai trouvé la « démission » des Liber8 bien trop précipitée pour être crédible un instant! Mon dieu, on est des pions alors on arrête d’être des « révolutionnaires »! Cela m’a vraiment dérangé, même si cela ouvre la porte à une coopération encore plus improbable entre eux et Kiera.
  • On ne sait toujours pas qui est le mystérieux voyageur temporel qui est prisonnier des Freelancer et leur guide. Un statut ambigu qui éveille bien sur notre curiosité!
  • Le love interest Kiera / Brad arrive un peu comme un cheveu sur la soupe et ne m’a pas convaincu du tout. Certes, je peux comprendre que Kiera puisse éprouver le besoin de se rapprocher de quelqu’un vu les circonstances, mais c’est mal vendu à mon sens (mais si cela la rend plus humaine).

vlcsnap-2014-06-29-09h43m35s92La série devient un peu trop « technique » et je pense que la saison va en perdre quelque uns en route! Car en plus des différentes timelines, on nous met un flashback dans l’épisode 12. Du coup on se dit, hou là, OK, on est dans le passé, mais dans celui de quelle timeline? A priori, on est dans la timeline actuelle, mais du coup, je trouve que cela porte à confusion de manière un peu superfétatoire! Bref, vous l’aurez compris, je suis un peu moins enthousiaste avec cette saison 3 de Continuum qui passe beaucoup moins bien que les deux premières! Et je sais pas vous, mais moi, j’ai trouvé le nouveau générique complètement raté!

Le final de cette saison 3 de Continuum apporte son lot de rebondissements pour ouvrir sur la prochaine saison :

Spoilers :

  • Les liber8 qui s’emparent de la machine à voyager dans les timeline abandonnée par les freelancers. Ils semblent donc prêts à rentrer dans leur timeline, mais vont-ils rentrer à leur époque?
  • Alec qui se fait éjecter de son poste de CEO par Kellog toujours à l’affût. Ce qui est de mauvais augure pour le futur!
  • On a par ailleurs la confirmation à la fin du dernier épisode : le futur n’est pas sauvé (of course me direz-vous)! Et les « Spaces Marines » qui débarquent du futur n’ont pas l’air commodes et prêt à tirer dans le tas. Mais quel est leur objectif?

vlcsnap-2014-06-29-09h42m43s81

Acheter sur Amazon :

continuumS3-min

En commandant le DVD / Bluray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

Continuum, Saison 3
7 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1295 articles

6 réflexions sur « Continuum, Saison 3 »

  1. je suis tomber par hasard sur cette serie moi qui est un fou de ses feuilletons mais il y as t’il d’autres épisodes ?????? ont as pas eu le fin j’en suis a la serie 3 épisode 13 !

    merci de me tenir au courant

    cordialement

    P;S juste une petite question je viens d’enregistrer pareille une série trop top ( Défiance ) pareille pas de suite j’en suis a la saison 2 épisode 8 tout les reste est en anglais partout ????

    pourriez-vous me renseigner

    Encore une fois un grand MERCI

      1. Merci pour ses précieuses infos

        bin ils sont fous , font deux superbes séries et puis pas de fin là ! je viens de regarder la fin de DEFIANCE et point pas de fin Super trop cool qui nous as pondu çà encore .

        ils lisent un livre et si ils leurs manque des pages tant ils arrêtent de lire ou termine pas .

        bin moi il me faut une fin

        a bon entendeurs salut

        amicalement chrisfran 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.