Après Dune, Les chasseurs de Dune

Je suis grand fan de Dune, la saga de SF écrite par Frank Herbert. Cela reste pour moi la meilleure histoire de SF située dans un univers « space opera », loin devant star wars qui reste finalement très manichéen et simple en comparaison. Malheureusement, son auteur, Frank Herbert, n’a pas pu achever son œuvre car il est mort avant d’avoir pu écrire le dernier tome. Son fils, qui a finit par reprendre le flambeau en écrivant deux séries de « prequel » sur l’univers de Dune, a finalement décidé d’écrire la suite avec  Kevin J. Anderson lorqu’il découvre que son père a laissé derrière lui une grande quantité de notes pour son dernier roman. Ce sous-cycle « Après dune » sera scindé en deux tomes, je vais donc commencer avec le premier : les chasseurs de dune.


O

n retrouve les différentes forces en présence à intervalles réguliers sur plusieurs décennies. Le temps s’écoule à partir de la fuite du non-vaisseau de Chapitre, la planète des Bene Gesserit. Le ghola de Duncan Idaho, le seul à percevoir la menace qui pèse sur le vaisseau, continue de fuir les deux « petits vieux » qui tentent de mettre la main sur le groupe. En hommage à l’odyssée d’Ulyse, leur  vaisseau sera baptisé « Ithaque ». Lors de cette longue fuite, de nombreuses décisions seront prises. Une  des plus lourde de conséquence sera d’utiliser les ressources de Syctale, le dernier grand maitre Theilaxu. De nouveau gholas seront produit à partir des cellules qu’il possède grâce à la science theilax. Paul Atréides, sa mère Dame Jessica, Chani, Stilgar, Liet Kynes, Leto II, Thufir Hawat, Yueh,.. Mais les voix intérieures avertiront Sheena qu’elle prends un chemin dangereux avec ces gholas et qu’ils peuvent tout aussi bien mettre l’univers en péril!  Leur longue errance les mènera jusqu’à la planète des Belluaires, les créateurs des Futars, les créatures génétiquement modifiées pour traquer et tuer les honorées matriarches.

De son coté, Murbella, la nouvelle révèrende-mère, devra assumer son double statut de Bene Gesserit et d’Honoré Matriarche et faire en sorte que les deux communautés fusionnent pour former l’ordre nouveau auquel elle aspire. Mais difficile de réconcilier les « sorcières » et les « catins » tant leur façon de voir les choses est différente! Mais la combinaison de leurs qualités respectives permet d’accroître encore un peu la puissance de cet ordre nouveau. Mais cela sera t-il suffisant pour stopper l’ennemi qui à fait fuir les catins? D’autant que sa première tache, absorber tous les petits groupes d’honorées matriarches rebelles, va l’absorber de longues années! A force de patience et de ruse, elle finira par aboutir. Mais elle doit également composer avec la guilde des navigateurs, qui est prête à vendre sa loyauté à qui lui offrira de l’épice pour ses services. Mais les temps sont durs de coté là! Rakis a été vitrifié par les catins, seuls quelques vers issus de Leto II ont pu être sauvés et transportés sur Chapitre qui se transforme alors peu à peu en désert. Mais le processus est long et les récoltes sont pour l’instant maigres. Et les stocks commencent à s’amenuiser malgré ce que laisse entendre le Bene Gesserit pour maintenir son ascendant. Murbella continue de fourbir ses armes et accumule une armada pour faire face.

La guilde des navigateurs se retrouve scindée en deux courants. Les administrateurs s’associent avec les chercheurs d’Ix pour mettre au point une machine capable de remplacer leurs navigateurs, quitte à franchir la ligne et oublier la limite des machines pensantes imposée par le Jihad Butlérien. Mais il y va de la survie de la guilde. Bien sur, cela ne convient à aux navigateurs qui se retrouvent ainsi mis en second plan. Ils doivent donc trouver une source alternative d’épice. L’oracle du temps leur donnera une piste : voir avec les Theilaxu égarés pour qu’ils retrouvent le secret de la production de l’epice via les cuves axlotl. Mais seuls les grands maitres Theilax qui ont été exterminés savaient réaliser cette opération délicate.

Autre force en présence, les Theilaxu égarés. Si ils ont perdu une partie du savoir du Theilax, ils ont néanmoins un sacré atout dans leur manche : leurs danseurs visages! Cette nouvelle génération est quasi indétectable, même pour les sorcières du Bene Gesserit. Ils en profitent donc pour infiltrer ces danseurs visages un peu partout. Et leurs projets s’appuient sur deux gholas : celui de Paul Atréides et de Vladimir Harkonnen. Seul problème, le réveil des souvenirs du ghola du baron va s’avérer compliqué tant ce dernier prend plaisir à la douleur physique qu’on lui inflige pour réveiller sa mémoire.

Reste le mystérieux couple de petits vieux dont on ne sait presque rien! C’est l’Ennemi qui a fait revenir les humains de la dispersion vers l’ancien empire. Ils ont semble-t-il de sacrés pouvoirs, mais malgré tout, ils ne sont pas illimités car le non-vaisseau leur échappe régulièrement et ils ont besoin du Kwisatz Haderach pour finaliser leur plan. Ils contraignent les Theilaxu égarés à servir leur dessein. Mais ce dernier reste bien mystérieux, tout comme leur origine..

Mon avis

L

es fans ont en général la dent dure envers Brian Herbert et Kevin J. Anderson en affirmant qu’il n’ont pas le talent de Frank Herbert et qu’ils écrivent du « sous » Dune. C’est partiellement vrai, dans la mesure ou le style est plus simple, mais je trouve que cela rend les romans plus accessibles. J’ai trouvé également les rappels au dernier livre du cycle, la maison des mères habilement amenés, par petites touches, par allusions judicieusement placées. Pour ma part, j’ai lu le livre il y a plus de 10 ans, mais je n’ai pas été perdu pour autant grâce à cela! Belle performance je trouve et je tiens à la saluer!

Certains disent que les livres de Brian (Herbert) sont bien moins riches que ceux de son père, je ne suis pas non plus totalement d’accord! on retrouve dans ce livre les complots politiques, chaque faction luttant pour prendre l’avantage! l’épice reste au cœur des intrigues et des jeux d’influence. Cela entraîne même des trahisons au sein de la guilde des navigateurs , ces derniers n’hésitant pas à sacrifier la planète Richèse (qui fabrique armes et vaisseaux pour le compte de l’ordre nouveau) pour garder la prédominance vis à vis des administrateurs qui espéraient utiliser des machines pour les remplacer.

D’autres pinaillent parceque le traducteur (qui n’est pas le même que celui des romans de Frank Herbert) n’a pas repris toutes les traductions originelles. Ainsi, la CHOM (Combinat ou Compagnie des Honnêtes Ober Marchands), deviens LE CHOM. Bon, c’est quand même pas si grave!! Plus grave à mon sens, le quatrième de couverture qui contient des fautes grossières : gholan (à la place de ghola) et cuves axolotl (au lieu de axlotl). Ca fait désordre pour le coup!

Sinon, quel plaisir de retrouver l’univers de Dune!

Toujours aussi riche, la trame accumulée par les précédents livres permet d’avoir un univers cohérent qui s’étale sur plusieurs millénaires! En plus, on retrouve une grande partie des personnages phares de la saga grâce aux gholas fabriqués à partir de la capsule du Theilaxu Syctale. En plus de Duncan Idaho, de  Miles Teg, on retrouve donc Paul Atréides, Chani, Stilgar, Leto, Tufir Hawat,…

C’est également l’occasion d’avoir certaines réponses à des questions cruciales : qui sont les honorées matriarches et quelles sont leurs origines (la réponse est assez surprenante, mais colle bien et reste cohérent). On découvrira également qui sont les Belluaires, les mystérieux maîtres des Futars. L’identité de l’oracle du temps, le guide « spirituel » des Navigateurs, sera également dévoilée..

Il faudra attendre les toutes dernières pages du livre pour découvrir le vrai « visage » de l’Ennemi, et son but réel : Kralizec, la Fin des Temps..

Acheter sur Amazon :

 

En commandant le livre avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

7 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1308 articles

2 réflexions sur « Après Dune, Les chasseurs de Dune »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.