Le sang de la déchirure (L’épée de vérité, T3)

Suite des aventures de Richard et Kalhan dans ce troisième tome du cycle de l’épée de vérité intitulé « Le sang de la déchirure ». Cette fois, pas de comparaison avec la série TV, puisqu’elle s’arrête au tome 2. Richard doit assumer son statut d’héritier de la maison Rahl et celui de magicien puisqu’il est un sorcier de guerre, capable d’utiliser les deux types de magies. Mais séparé de ses compagnons, il doit faire face à ses responsabilités et affronter l’ordre impérial ainsi que la soif du sang qui lui est inféodée. Même si il ne dispose pas pleinement de ses pouvoirs, il sera aidé par une escorte de Mord’sith (dirigée par Cara) et d’une partie de l’armée D’Haran qui lui a juré fidélité.

M

algré son désir de rejoindre Kahlan qu’il sait vivante, Richard se doit de rester en Aydindril sous le joug de l’ordre impérial. Mais seul, il ne peut rien. Il doit donc fédérer les forces d’Haran déjà sur place. Une fois cette tache accomplie, il lancera un ultimatum aux forces en présence : soyez avec moi pour lutter contre l’ordre impérial, ou soyez contre moi. Mais gare à ceux qui se mettront en travers de son chemin! Car tout comme son père, Richard se lance dans la conquête du monde! Mais pas par soif de pouvoir, non il s’agit pour lui d’apporter la paix. Même si paradoxalement, il se rend compte que c’est exactement le propos de l’ordre impérial.

De leur coté, les sœurs de la lumière seront confrontées à un problème de succession après le décès de la mère abbesse. Mais celle-ci a anticipé les choses et fait en sorte que ce soit sœur Verna qui reprenne son poste. Car c’est finalement la seule qui ne peut pas être une sœur de l’obscurité. Verna devra elle aussi, tout comme Richard, assumer cette charge qu’elle ne souhaitait pas exercer.

Tous devront faire face aux Mriswiths, ces créatures dotés du pouvoir de l’invisibilité. Seul Richard et Gratch sont capables de les détecter et de les affronter. Mais pour autant, Richard finira par découvrir qui ne lui sont pas hostiles.

En trame de fond, la menace de l’empereur Jagang, « celui qui marche dans les rêves », est bien présente, même si l’on ne sait pas qui il est et quels sont ses motivations en tant que leader de l’ordre impérial. Mais son implication va transparaître au fil du roman et sa place va devenir prépondérante. C’est lui qui tire les ficelles en coulisse, profitant du status quo provoqué par Richard suite à sa victoire sur le gardien. Seul Richard (et ses amis), protégé par un très vieux sort de la famille Rahl échappe au pouvoir de jagang qui peut s’immiscer dans l’esprit des gens et prendre leur contrôle.

Mon avis

R

ichard est une fois de plus contraint d’assumer la charge qui lui incombe de par son lourd héritage. Lui qui ne rêve que de forets et de tranquillité, il n’est pas prêt d’en voir le bout! Il va d’ailleurs régulièrement se demander si il fait les bons choix. Car si ses motivations sont différentes de son père, son but est finalement le même.. Un mise en perspective intéressante!

Kahlan est finalement quasi absente de ce tome qui se focalise beaucoup sur Richard et ses difficultés. Il devra suivre la troisième leçon du sorcier: « La passion domine la raison », une règle difficile à suivre pour Richard qui agit plus d’instinct que de raison en règle générale!

La mère Abesse Anna tire toujours les ficelles et manipule tout le monde, ce qui ennerve toujours autant Verna qui va se rendre compte qu’elle s’est faite abuser une fois de plus!

Acheter sur Amazon :

En commandant le livre avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1318 articles

3 réflexions sur « Le sang de la déchirure (L’épée de vérité, T3) »

  1. Salut Mat, pas de Zeddicus Zul’Zorander dans ce tome ? J’ai pas lu les livres seulement vu la série et j’ai plus de souvenir mais il disparait à la fin de la saison 2 ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.