IMMORTAL FENIX RISING

A l’annonce du jeu Immortal Fenix Rising chez Ubisoft, j’ai comme tout le monde crié au plagiat de Zelda Breath of the wild. Et puis j’avoue que la thématique mythologique du jeu ne m’a pas laissé indifférent. Mais c’est la promo chez Amazon (25€), quelques semaines après la sortie du jeu qui m’a fait acheter le jeu! Voici mon avis après plusieurs dizaines d’heures au compteur!

Déjà le fait que j’y ai joué autant est en soi assez révélateur! Les 3-4 derniers jeux achetés sur switch ne m’ont pas motivés plus de quelques heures chacun. Pourtant, de bons jeux à chaque fois. Mais j’ai de moins en moins de temps à consacrer aux jeux.

Zelda was there!

Incontestablement, Zelda BOTW est plus qu’une inspiration pour les développeurs de chez Ubisoft! Certaines capacités que l’on peut acquérir sont la réplique de celles disponibles dans le Zelda. Le parapente devient les ailes d’Icare qui permettent tout autant de voler (avec classe). Les montures sont aussi présentes et permettent de couvrir rapidement la map (qui est tout aussi immense).

Le principe d’une barre de vie et d’une barre d’énergie (pour grimper et pour les pouvoirs spéciaux) est également conservé.

Mais d’autres éléments sont gérés avec d’autres partis pris. C’est le cas (dieu merci) des armes qui ne cassent pas par exemple! Pas de bouclier, mais 3 classes d’armes (épées, haches, arcs). Chaque arme d’une catégorie fait des dégâts identiques (que l’on peut upgrader par la suite), mais chaque arme dispose de bonus particuliers et de plusieurs apparences. Une apparence peut être appliquée sur n’importe quelle arme d’une même catégorie.

 

Même simplification du côté des potions, on ne peut récupérer que 4 types d’ingrédients et ne faire que 4 potions différentes (vie, énergie, défense, attaque). Là aussi, le nombre de potions en stock et leurs effets sont upgradables.

Tout comme dans Zelda, on a un fil conducteur. Les 4 prodiges sont remplacés par des dieux qui ont été emprisonnés par le Typhon, le dieu sorti des enfers qui cherche à prendre le pouvoir. On peut tout comme dans Zelda suivre ce fil ou plus simplement flâner sur la quête et prendre ce qui vient comme découvertes. J’ai retrouvé ce même plaisir de monde ouvert ou finalement on fait un peu comme on veut.

Immortals Fenyx Rising - Trailer de lancement [VF] Officiel

Des casses-têtes

Tout comme zelda, les mini-énigmes sont légion! Que cela soit dans les donjons pour progresser, ou sur la map avec les défis de la constellation. Il faudra trouver des perles bleues pour compléter un schéma. Si les premières sont simples à trouver, la dernière peut parfois être un peu galère à localiser (et obtenir).

On a aussi des épreuves de dextérité avec les défis  de déplacement (aller du point a au point b dans un temps imparti). Les défis d’Ulysse ou il faut faire preuve d’habilité à l’arc (la compétence qui permet de ralentir la flèche aide beaucoup). Et enfin, les fresques à reconstituer en déplaçant 4 blocs. 

Et la technique?

Beaucoup de retours lus avant d’acheter le jeu faisaient état de problèmes techniques sur switch et parlaient d’une version au rabais. Après plusieurs dizaines d’heures, je ne confirme pas du tout cela. J’ai eu une fois un ralentissement (avec beaucoup de méchants à blaster sur l’écran en même temps). Ça reste plutôt beau et fluide. Après, ça reste de la switch, on est donc loin d’une version PC. Mais ça le fait bien. Le plaisir de jeu est là!

Le seul vrai reproche (et j’ai le même pour BOTW), c’est la gestion des caméras souvent à la ramasse! J’ai même eu un bug ou je me suis retrouvé coincé dans le décor et je n’ai dû mon salut qu’a une téléportation! Mais franchement, c’est globalement positif!

La touche LOL!

Notre aventure avec Fenyx est en fait une histoire racontée par Prométhée à Zeus (doublé par Lionel Astier). Zeus, menacé par Typhon est venu demander un coup de main à Prométhée. En voix off, on a régulièrement l’intervention des deux personnages qui viennent commenter, c’est toujours assez drôle! Ça apporte une touche originale au jeu et c’est plutôt bienvenu! Astier, en roi des dieux bougon et roublard, c’est un vrai kif!

À noter aussi le générique de fin après 15 minutes de prélude qui m’a fait hurler de rire! Ce n’était pas crédible du tout, mais j’ai trouvé l’idée super bonne (avec Zeus à tous les postes).

Au final

J’ai retrouvé pratiquement le même plaisir de jeu que dans BOTW avec de Immortal Fenyx Rising. Même liberté, même envie de déambulation. J’en suis à plus de 50h et je n’ai pas fini le jeu. Je traine, je flâne, je musarde!

Les donjons (les cryptes du Tartare) sont bien fichus, certains un peu tordus (comme celui en mode « flipper »), d’autres énervants. Mais c’est globalement bien dosé, et au pire des cas, on peut laisser tomber ceux trop pénibles. Au pire, on passe a côté visuels d’armes ou d’objets pour les upgrades. Mais justement, avec ce système d’upgrade, pas besoin de faire des donjons précis pour récupérer des capacités. On choisit au fur et à mesure celles que l’on veut (une fois que l’on a obtenu la capacité de base).

Je trouve que Fenyx a su s’affranchir des éléments contraignants de BOTW (armes qui cassent, potions multiples, capacités à trouver…). Du coup, le jeu est sans doute moins riche, mais plus fun. Et l’ambiance mythologique est une excellente idée! Un univers à la fois familier et à (re)découvrir.

Bref, un excellent investissement que je ne regrette pas un instant!


7.9 Note globale GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Difficulté
Durée de vie
Graphismes
Jouabilité
Musique
Vos avis Laissez votre avis
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1307 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.