Lupin III : The first

Avec Lupin III : The First, le célèbre cambrioleur est de retour sur le grand écran! Je ne suis pas un grand spécialiste de la franchise, mais j’avoue avoir pas mal de sympathie pour ce voleur au grand cœur, petit-fils de notre Arsène Lupin national!

Pour ce premier film de la franchise en image de synthèse, Lupin va s’intéresser de près au journal de Bresson, un célèbre archéologue décédé pendant la seconde guerre mondiale. Le prologue du film détaille d’ailleurs comment les nazis ont cherché à s’emparer de son journal pendant la guerre.

20 ans plus tard, le journal refait surface. Et alors que Lupin tente de mettre la main dessus, une jeune femme, Laetitia s’en empare juste sous son nez. Alors que Lupin lui dérobe à sont tour le journal, Fujiko va prendre le journal au nez à la barbe du voleur qui va en rester sans voix! L’inspecteur Zenigata, qui passe son temps à hurler et à courir après Lupin va enfin pouvoir mettre le grappin sur sa Némésis.

Mais c’est bien sur sans compter sur les amis de Lupin, Daisuke Jigen, le porte-flingue, et Goemon Ishikawa XIII, le taciturne samouraï. Ils ont tôt fait de libérer Lupin lors d’une épique course poursuite sur le périphérique!

Lupin se met alors sur la piste de Laetitia dans l’espoir de retrouver les commanditaires de Fujiko. Il est convaincu que le journal indique l’emplacement d’un fabuleux trésor!

Lupin III : The First - Bande annonce VF - Au cinéma le 7 octobre

Mon avis

Je ne connais pas si bien l’œuvre de Monkey Punch qui a vu le jour en 1967. J’ai vu quelques films (dont celui de Myazaki) et certains épisodes. Suffisamment ceci dit pour connaitre un peu Lupin III, personnage cabotin et d’une habilité redoutable pour vous faire les poches.

J’étais donc intrigué de voir pour la première fois la franchise sur grand écran, quoique un peu inquiet par le passage en image de synthèse, qui n’est pas toujours une réussite!

A noter que le film est réalisé par Takashi Yamazaki à qui l’on doit également le très sympathique « Destiny : The Tale of Kamakura » que j’ai pu voir lors du festival Kinotayo. Malheureusement, le film n’a pas été distribué chez nous, impossible donc de le voir.

Lupin III : the First CGI

Si la bande-annonce avait quelque peu dissipé mes craintes quand à l’usage de la 3D, le film a fini de me convaincre! Le passage au CGI est une vraie réussite car il parvient à garder l’aspect « cartooon » de la série. C’est assez surprenant, mais ça marche vraiment bien. Un mélange entre réalisme (décors, textures) et dessins.

C’est très beau, très détaillé (vêtements, véhicules, décors…). Bref, c’est validé à 200%, on en prend plein les yeux!

Edgar de la cambriole?

Lorsque Monkey Punch a crée son manga, il ne s’est pas embarrassé des droits auprès de la famille de Maurice Leblanc. Du coup, quand l’adaptation animée est arrivée chez nous, Lupin a été renommé Edgar de la cambriole, seul le Japon pouvait utiliser le nom de Lupin.

La contrainte semble avoir disparue, car même la VF conserve le nom de Lupin. Et que personnage est officiellement le petit-fils d’Edgar Lupin. Il semble donc que le différent juridique se soit réglé.

VF ou VO?

Je tente toujours de privilégier la VO (surtout que mes enfants sont suffisamment grands pour ne pas avoir de problème de lecture des sous-titres). Mais pas toujours évident de trouver son bonheur!

Pour ce film, j’ai privilégié le petit cinéma de quartier (et ses tarifs imbattables). Et donc vu le film en VF. Une VF plutôt réussie je dois le dire. L’un de mes fils a d’ailleurs reconnu la voix d’Amélia (de Wakfu) pour le doublage de Laetitia (la voix de Adeline Chetail). J’avais pas tilté. 🙂

Au final

J’ai passé un excellent moment avec ce Lupin III : the first qui est un excellent divertissement. Le rythme est soutenu et on se laisse embarquer avec grand plaisir. Certes, tout cela est parfois loufoque, irréaliste, Lupin cabotine à mort (même Fujiko ne fait pas le poids). Et pioche un peu dans tous les registres (aventure à la Indiana Jones, gadgets à la James Bond, un soupçon de SF,…). Mais c’est la marque de fabrique de la franchise. Tout comme la Fiat 500 de Lupin! C’est peu être un peu à l’ancienne il est vrai. Après, je comprends que certains ne puissent pas adhérer à ce mélange un peu foutraque et what the fuck-esque. Mes enfants et moi (je suis souvent un « grand » enfant), on a en tout cas passé un bon moment!

La BO de Yūji Ōno très jazzy vient apporter la petite touche de rythme supplémentaire. Et peaufine le coté « old school » du film. Il faut dire qu’il connait bien la franchise (il a composé les musiques de certains épisodes de la série et celle du film le Château de Cagliostro).

Bref un film à même de satisfaire les fans de la franchise ou ceux qui ne connaissent pas Lupin (qui ne devraient pas être perdus). En tout cas, ceux qui disent qu’il n’y a rien qui vaille le coup d’aller au cinéma, ce n’est pas vrai. Pas de blockbuster ne veut pas dire qu’il n’y a pas de bons films! Allez donc soutenir vos salles de ciné et les distributeurs qui se retroussent les manches pour continuer d’exister.

Pas comme les lâches studios US qui repoussent leurs dates de sortie sans cesse ou qui ne sortent plus leurs films en salle (oui, Disney, c’est à toi que je parle). Merci à Eurozoom qui une fois encore mets les mains dans le cambouis pour nous proposer de beaux films sur grand écran!

8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1298 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.