Le domaine des dieux, Astérix en mode 2.0!

Vous le savez même si vous n’êtes pas un grand spécialiste de la BD que Jules César tente désespérément de conquérir le dernier village d’irréductible Gaulois sans succès (et ce n’est pas le domaine des dieux qui va déroger à la règle). Mais cette fois, il va tenter une approche un peu plus subtile! Vu que l’affrontement frontal est voué à l’échec pour des raisons de potion magique, il va tenter d’apporter la « Pax Romana » en essayant de « civiliser » les sauvages gaulois!


P

our cela, il va mandater un jeune architecte, Anglaigus, pour construire une ville romaine dans la forêt juste à coté du village des gaulois. Après des débuts compliqués (je vous laisse découvrir pourquoi), les romains vont pouvoir construire les premiers bâtiments et faire venir les premiers colons romains. Et petit à petit, les habitants du village vont profiter de la manne apportée par leurs nouveaux voisins. Quitte à renier en partie leurs origines et en oublier toute prudence élémentaire. César aurait-il trouvé le maillon faible de sa Némésis gauloise?

Astérix – Le Domaine des Dieux – Bande-Annonce – Au Cinéma le 26 Novembre!

Mon Avis

P

our être tout à fait franc, je craignais un peu le passage en animation en images de synthèse. Je fait partie d’une génération qui a vu (et revu) les films d’animation astérix qui sont une partie de ma jeunesse. Certes, les plus anciens ont pas toujours très bien vieillis, mais je m’inquiétais quand même. Et pourtant, force est de constater que visuellement le pari est réussi. Le film réussi même le tour de force de concilier un rendu quasi photographique sur certains éléments (l’herbe, les arbres, les vêtements dont on distingue les coutures et la trame du tissu) tout en gardant l’aspect BD des personnages. Un équilibre fort bien dosé qui rend à merveille à l’écran!

Je m’inquiétais également du castings des voix, j’avais peur que les voix « connues » prennent un peu le dessus sur les personnages. Et bien pas du tout! Hormis la voix de Roger Carel que l’on reconnait parfaitement puisque c’est lui qui double Astérix depuis toujours (et qui est sorti de sa retraite pour l’occasion), pour le reste c’est un peu moins évident! Si l’on reconnait assez vite Lorànt Deutsch (Anglaigus) et Élie Semoun (Cubitus), il y a des voix que j’ai mis du temps à identifier! Et pour la voix de Bonemine, j’ai du tricher avec le générique de fin pour réaliser qu’il s’agissait de Florence Foresti! Sans parler des voix que je n’ai pas reconnues (Alain Chabat, Lionel Astier, Sébastien Lalane,..). Bref, des voix au service des personnages et pas l’inverse! La aussi, c’est du tout bon!

 Un peu déçu par contre pour les références à la pop-culture! Après avoir vu la bande annonce et le « Vous ne passerez pas » de Panoramix (clin d’oeil à Gandalf), je m’attendais à voir moult références du genre ce qui n’a pas vraiment été le cas. Alors certes, j’ai du en rater quelques unes, mais j’attendais à plus. Après, j’ai bien conscience qu’il s’agit d’une adaptation d’Astérix et qu’a ce titre il y a forcément des contraintes. Reste que le choix de la BD le domaine des dieux reste un bon choix car les thèmes sont finalement toujours d’actualité : problème de logement, manipulation des masses et avidité qui fait tourner la tête aux gens! Le tout est bien soutenu par la musique de Philippe Rombi, le compositeur attitré des films de François Ozon!

Le générique de début rappelle beaucoup celui de « Monstres et compagnie », à ceci près que les portes sont remplacés par des boucliers romains! Mais sinon, c’est très proche dans l’esprit. Pas forcément étonnant quand on sait que le réalisateur Louis Clichy a travaillé chez Pixar. Un hommage au studio Américain?

Monsters, Inc. – Opening

Concernant la 3D, je ne l’ai pas trouvée invasive du tout ni désagréable à l’oeil. Sans doute le premier film ou je sort sans fatigue oculaire. Il est vrai aussi qu’il n’y pas de grosse valeur ajoutée en 3D sur le film. A tester pour vous faire votre opinion, mais au moins vous ne sortirez pas de la salle avec une migraine ophtalmique!

Bref, globalement le film tient toute ses promesses et à l’instar d’un Minuscule, prouve que l’animation Française à encore de belles choses à nous offrir! Alors c’est sur il ne faut pas y aller pour voir un film d’Alexandre Astier, sinon vous serez déçus! Cela reste une très belle adaptation respectueuse de la BD dans laquelle Astier insuffle une partie de son grain de folie en ligne droite de celui de la BD. Et contrairement à ce que dit César à la fin du film : « Veni, Vidi et pas Vici, mais on peu pas vici à tous les coups! », moi je dis que cet Astérix casse de la baraque (au propre comme au figuré!). Allez donc le voir avec vos enfants ou sans enfants si vous n’en avez pas (bienheureux que vous êtes)!

Commander sur Amazon :

asterix-dd-br-min asterix-dd-dvd-min

En commandant le DVD / Blu-ray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
 
8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1278 articles

Une réflexion sur « Le domaine des dieux, Astérix en mode 2.0! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.