Colorful

L’âme d’un mort (dont l’identité n’est pas précisée) va bénéficier d’une seconde chance! Alors qu’elle a commis un péché durant sa vie terrestre, elle va être réincarnée  dans le corps d’un jeune garçon de 14 ans, Makoto Kobayashi, qui vient de se suicider, lui permettant ainsi de se remettre miraculeusement. Mais cette réincarnation n’est que provisoire, le temps que l’âme se remémore quel a été son péché et comment elle peut aider Makoto.


H

eureusement, Pura Pura, un « ange » va aider notre âme réincarnée dans sa nouvelle vie! Car si il occupe désormais le corps de Makoto, il ne sait rien de lui et de sa famille. Son frère aîné semble plus préoccupé par ses études que par Makoto, sa mère a entretenue une relation extra conjugale et son père qui ne se doute de rien tente de garder sa famille unie. Mais notre âme ne prend pas vraiment sa mission et sérieux et préfère se montrer agressif envers sa mère qu’il estime indigne à cause de son histoire d’adultère, tout en ne se préoccupant pas de savoir ce qui l’a mené  là. Car rien ne le rattache à sa famille qu’il ne connaît pas..

diner-mini pura-pura-mini

Et du coté de l’école, ce n’est pas beaucoup mieux! Makoto ne semble pas très populaire et comme si cela ne suffisait pas, il va repousser Shoko, la seule personne de sa classe qui semble s’intéresser à lui. Il découvre que Hiroka, une jeune fille dont l’ancien Makoto était épris, se prostitue pour se payer les vêtements et autres accessoires qui lui font envie! Heureusement, son amitié avec Saotome, un garçon de sa classe va lui faire changer sa vision des choses!

bande-annonce COLORFUL, de Keiichi Hara

Mon avis

C

olorful est réalisé par Keiichi Hara à qui l’on doit (notamment) le sympathique « Un été avec Coo ». Ici, le ton est bien moins léger, les sujets abordés sont graves, même si ils ne sont pas forcément traités en profondeur. Le premier concerne évidement le suicide de Makoto, non pas à cause de la pression scolaire ou de ses parents, mais du harcèlement de ses camardes de classe. Un sujet qui ne sera au final qu’effleuré. On évoquera plus le sujet de l’adultère de la mère de Makoto qui sera un prétexte à la rancune de l’âme réincarnée. Mais ce qui m’a dérangé ce qu’a aucun moment la mère ne va s’exprimer sur ce sujet ou tenter d’expliquer la raison qui l’a poussée à tromper son mari (même si on peut deviner que le peu de présence de son mari, dévoué à son boulot, soit une partie de l’explication). Vient ensuite la découverte de la prostitution de Hiroka, et la vision très surprenante qu’en a la jeune fille. Pour  elle, c’est juste un moyen comme un autre pour se payer tout ce qui lui fait envie. Une « facilité » à laquelle elle ne pouvait pas dire non. Elle ira même à proposer ses services à Makoto sans aucune vergogne. Distanciation ou inconscience, on n’en saura pas vraiment plus.

saotome-mini hiroka-mini

Une claque visuelle

Colorful propose des décors extrêmement détaillés qui sont de toute beauté. Je pense même que certains décors ont été fait à partir de photos qui ont été retravaillées vus le niveau de détails. Cela rend particulièrement bien en blu-ray! Le tout avec une touche qui reste très « fait à la main » que j’apprécie beaucoup. Le chara design est simple et épuré, dans un genre un peu passe-partout. La musique soutient très bien le film, avec notamment quelques morceaux rocks surprenant dans le contexte, mais qui viennent parfaitement booster certaines scènes comme la course effrénée de Makoto avec Hiroka. Le final, sans être complètement inattendu vient  clore très astucieusement le film en éclairant les quelques zones d’ombres qui subsistaient encore.

decors-2-mini decors-1-mini

Au final, Colorful est un film au ton adulte de par les sujets graves qu’il traite. On pourra regretter le rythme un peu lent du film et qu’il n’aille finalement pas au bout de ses sujets. Mais on ne pourra pas rester de marbre devant la maîtrise visuelle de l’ensemble. A voir pour tout fan d’animation!

Commander sur Amazon :

colorful-BR-min colorful-DVD-min

En commandant le DVD / Blu-ray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
 
8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1274 articles

8 réflexions sur « Colorful »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.