Avant-première Rebelle (3D)

Non, je n’ai pas encore mes « entrées » pour accéder aux avants-premières parisiennes! Quoique techniquement cette avant-première se déroulait en région parisienne dans le petit cinéma juste à coté de chez moi! Bref, passons, j’étais impatient de voir Rebelle (Brave en VO), le cru 2012 des studio Pixar. La bande annonce du film avec la princesse Mérida qui mène la vie dure à ses parents parce qu’elle ne veut pas être une princesse m’avait plutôt mis l’eau à la bouche je dois bien l’avouer. Pour la peine, je me suis même prêté de bonne grâce à l’inévitable 3D malgré tout le mal que j’en pense! Alors, ça en valait le coup ou pas?

J
‘aime bien faire durer le suspense!! Hé bien, oui, je me suis régalé, et je n’ai pas vu le temps passer!! Faut dire qu’un Pixar, c’est comme un Ghibli, on a peu de chances d’être déçu! Comme à chaque fois, je trouve que techniquement, c’est encore meilleur que le film précédent! Tradition Pixar oblige, le film est précédé d’un court métrage Pixar. Celui de Rebelle est intitulé « La luna » et met en scène un jeune garçon, son père et son grand-père à bord d’une barque qui semblent prêts pour une partie de pêche. Mais il n’en est rien, ils attendent simplement que la lune se lève pour aller dessus et accomplir une mission que je vous laisse découvrir! Très poétique et bien dans l’esprit des court-métrages de Pixar.

Une courte scène d’introduction permet d’introduire les personnages, Mérida, jeune princesse doté d’une sacrée tignasse rousse, sa mère, la reine Elinor, très protectrice, et son père, le roi Fergus, qui est resté très jeune d’esprit (pour ne pas dire qu’il a un coté sale gosse par moment!!). Ils vont être attaqués par un énorme ours teigneux, Mordu, qui finira par avoir la jambe du Roi Fergus On retrouve la petite famille de Mérida, quelques années plus tard (le roi est désormais affublé d’un jambe de bois, souvenir de sa rencontre avec Mordu). Alors que ses petits frères triplés font les 400 coups dans le château, Mérida est éduqué comme une princesse, et doit bien se tenir comme il le sied à une princesse. Sauf que notre petite princesse rousse est une rebelle (d’où le titre!), et ce qui lui plaît, c’est tirer à l’arc et faire des grandes balades avec son cheval Angus. Mais, bien sur, sa mère ne voit pas cela d’un bon œil, car cela ne convient pas à une princesse. Et c’est donc « fais pas ça », « fais comme ci » pour Mérida! Vous l’aurez deviné, les relations entre les deux sont plutôt tendue, et ce ne sont pas les quelques interventions maladroites de Fergus qui vont arranger les choses!

Aussi quand la reine va annoncer à Mérida que le concours pour sélectionner son prétendant va bientôt avoir lieu, la jeune fille voit rouge! Il faut dire que les rejetons des trois autres clans, Les Macintosh, MacGuffin et Dingwall, n’ont rien de princes charmants (voir les fonds d’écrans en bas de l’article)! Mérida fugue le château, et guidée par des feux-follets, rencontre une sorcière à qui elle va demander une potion pour changer sa mère. Mais vous le savez tous, il ne faut jamais faire confiance à une sorcière! Et cela Mérida va l’apprendre à ses dépends! D’autant que ce futur mariage permettra de sceller la paix entre les 4 clans. Si il n’a pas lieu, cela pourrait réveiller les vieilles tensions qu’il y a entre eux et qui sait, même mener à la guerre..

Mon avis

Q
uelle tignasse!! La première chose que l’on remarque chez Mérida, c’est sa tignasse rousse (héritée de son père), très fournie et en bataille! Il est loin le temps ou les cheveux de « synthèse » étaient un seul gros bloc mal animé et avec une texture qui faisait vaguement « cheveux ». Là, les cheveux font vrais, et sont animés de façon indépendante. Bref, on y croit! Idem pour les décors qui sont très beaux, presque photo-réalistes pour certains. Angus, le cheval est également très réaliste et très bien animé. Pour finir sur le coté technique, un petit mot sur la 3D.. Vous allez dire que je radote, mais vraiment, je n’ai trouvé aucun intérêt à avoir de la 3D! Parceque cela n’apporte rien encore une fois en valeur ajoutée! Le film est très beau et l’histoire agréable, pas besoin de 3D pour ça. Ça apporte plus de gène qu’autre chose, notamment sur les scènes avec du mouvement qui ont cet aspect flou en 3D.

Parlons maintenant un peu du film! Le rythme est soutenu, les gags nombreux et réussis, bref, on ne voit pas passer les 1h30 du film! Vous l’aurez compris, il est beaucoup question des relations parents-enfants dans Rebelle. Enfin surtout des relations mère-fille, vu que dans le couple royal, c’est madame qui porte la culotte (et c’est d’ailleurs un des ressorts comique du film). Du coup, cela permet au spectateur de s’identifier aux personnages, que vous soyez enfant ou adulte! Mais tout cela est bien fait, ce n’est pas les méchants parents contre les pauvres enfants! Il est question de grandir et de responsabilités. Car Elinor, comme toute mère qui se respecte, ne veux que le bonheur de sa fille et qu’elle aie une meilleure vie que la sienne. Mais cela n’est pas toujours évident à comprendre d’un point de vue enfantin.

Pour une fois, je trouve d’ailleurs que le titre français est bien meilleur que le titre original (« Brave »). En effet, Brave signifie courageux, brave. Je trouve que « Rebelle » colle bien mieux à la princesse rousse personnellement. Le tout « baigne » dans une ambiance celtique (décors, musique) assez réussie. On a deux ou trois passages avec des chansons façon « disney », ce que je n’aime pas trop (en fait, je déteste), mais heureusement, cela reste assez court. Pour ce qui est de l’intrigue, rien de bien extraordinaire, mais c’est bien ficelé, et on découvre au fur à mesure des indices qui se cache derrière le terrible Mordu. De quoi avoir un fil rouge tout au long du film. Il y a quelques trouvailles très marrantes comme le répondeur version « sorcière » que j’ai trouvé irrésistible!

Un film à ne pas rater, que vous ayez des enfants ou pas!!

Fonds d’écrans :

Acheter sur Amazon :

 En commandant le DVD / Bluray avec les liens ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!
8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1301 articles

8 réflexions sur « Avant-première Rebelle (3D) »

  1. Ça donne envie d’y aller. Excellent article très cher. Tu vas devoir te mettre en relation avec les attachés presse pour nous obtenir des places avap. Mais attention aux attachés de presse…

    1. Salut,

      mission accomplie si je t’ai donné l’envie alors!! Pour les attachés de presse, c’est malheureusement pas dans mon carnet d’adresses! Mais je me mets sérieusement à la recherche de partenaires pour la rentrée..

      1. Et ben j’ai pas tant aimé que ça… Ça me fait plus penser à un bon Disney ou un mauvais Pixar quoi !

        Depusi quand Pixar nous abreuve de chansons cuculs en plein dans le films ? depuis quand n’y-t-il qu’un seul message délivré sans aucune subtilité ?

        J’ai fini en larme (ce qui ne veut rien dire, je pleure tout le temps), j’ai adoré les cheveux de Merida et les p’tits frères et le père, j’ai un peu aimé les relations mère/fille (mais définitivement trop caricaturales et gentillettes) mais j’en ressors fichtrement déçue…

        Et gros scandale, on nous a squizzé le court métrage du début oO

        1. Pour les chansons, je suis bien d’accord, faudrait pas que cette mauvaise habitude perdure! L’absence du court- métrage, c’est un motif de remboursement!!
          Les relations mère – fille m’ont semblé assez juste. Mais j’ai 3 enfants et donc forcément un regard différent a cet égard..

    1. J’en parle encore parce que je débute sur le sujet! Je me dis naïvement qu’il y a quand même un possible intérêt, que cela ne peut être uniquement du marketing.. Mais, c’est pas si évident…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.