Rash!!, Tome 1

Rash!! fait partie des histoires courtes de Tsukasa Hojo qui ont été éditées par Tonkam il y a un petit moment et qui ne figure pas dans ma collection! Aussi, je profite de la réédition par Ki-oon des toutes ces œuvres courtes pour compléter ma mangathèque! Rash!! n’aura eu droit qu’à seulement 2 tomes et raconte l’histoire de Yuki Asaka, une jeune femme médecin, qui revient dans sa région natale pour remplacer sa grand-mère comme médecin de la prison locale.


Mais tout le monde ne semble pas ravi de son retour! Il semble que la demoiselle ait un certain don pour s’attirer les ennuis et les pires catastrophes! Avant même de prendre ses fonctions, elle va être mêlée à une évasion, va voir sa voiture neuve presque détruite et elle va finir en détériorant le portail de la prison! Tatsumi, un ancien ami de la jeune femme, qui est désormais policier va être terrifié par ce retour!  D’autant que pour ne rien arranger , il réside chez sa grand-mère qui lui loue l’ancienne chambre de Yuki! Ces deux-là se connaissent visiblement très bien, Yuki le surnomme d’ailleurs « crevette »! On va bien vite découvrir que si Yuki s’attire autant d’ennuis, ce n’est pas lié à la fatalité, mais au fait qu’elle est un excellent médecin qui prend soin de ses patients. Heureusement pour elle, son père champion de Kenpo lui a enseigné son art et elle est loin d’être sans défense!

Mon avis

Une très belle édition de Ki-oon! La couverture est épaisse, texturée et très classe. Par contre, j’ai eu toutes les peines du monde à trouver ce tom1 en magasin! J’ai du en faire plusieurs et celui ou j’ai enfin trouvé mon bonheur n’avait plus qu’un seul exemplaire en rayon! Tsukasa Hojo ne sort pas beaucoup des sentiers battus avec son personnage principal, sorte de croisement entre Kaori et City Hunter! Autant dire que la demoiselle déménage! Coté chara-design, c’est un peu la même chose, à force on a l’impression que ses héroïnes se ressemblent toutes! Reste que quand on aime le coup de crayon de l’auteur comme moi, ce n’est finalement pas gênant!

Et puis je trouve qu’il se dégage toujours une certaine tendresse de l’auteur pour ses personnages. S’il finissent par se ressembler (physiquement en tout cas), ils ne sont jamais manichéen, et il ne faut pas se fier à la première impression, on découvre toujours une autre personnalité en creusant un peu! Bref, Tsukasa Hojo forever!! 🙂

Acheter sur Amazon :


 En commandant le manga avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

8.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1318 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.