La main droite de Lucifer, Tome 6

Ce tome 6 de la main droite de Lucifer est le dernier de la série. L’occasion pour nous de découvrir enfin le passé d’Eriko Sakura, la mystérieuse assistante amnésique de la clinique Minato. Elle travaillait pour l’Hydre, une organisation mafieuse qui organise notamment des paris médicaux (est-ce que le médecin pourra sauver son patient?), sous le pseudo de « docteur 005 ».


S

on efficacité était telle qu’on l’avait surnommée « bloody queen ». On découvrira également qu’elle a pris la suite de son père, le « docteur 001 » qui travaillait également pour l’Hydre. Son vrai nom est Xiangmei Naruse (sa mère est chinoise). C’est en fuyant l’Hydre il y a quelques années qu’elle a perdue la mémoire.

Yû va se retrouver bien malgré impliqué lui dans l’un de ses paris,  il devra sauver Kaji, un de ses amis de beuverie, abattu d’une balle devant ses yeux. N’ayant pas d’autre choix que de sauver son ami, il fera par la même le jeu de ses ravisseurs! Mais ce n’est qu’un début, il va ensuite devoir « affronter » Seriko dans un match contre la montre : chacun aura son patient. Celui qui termine deuxième ou qui tue son patient meurt (ouais, on est comme ça à l’hydre!).

Heureusement pour les deux médecins, la résistance s’organise du côté de leurs amis! Toute l’équipe de la clinique, renforcée de Kate Sullivan, l’ancienne fiancée de Yû qui le croyait mort et de Shiori Sena la journaliste du weekly scoop. Tous vont s’introduire sur le bateau qui sert de base à l’Hydre pour ses paris et ils vont profiter de la pagaille semée par Léon, l’un des lieutenants de l’organisation mafieuse qui est en fait une taupe infiltrée. Son but : se venger de l’Hydre en la détruisant. Il va faire exploser une bombe sur le bateau pendant l’opération en duo.

Mon avis

C

e dernier tome vient conclure les différentes trames narratives, et ne laisse pas le lecteur sur sa faim. Malgré tout, il y avait encore sans doute des choses à dire, comme le retour à une vie normale de Seriko tout en connaissant son passé de « bloody queen ». On imagine assez bien que tout comme Yû qui avait le même problème au début de la série, la clinique Minato sera un bon moyen d’expier son passé et une famille accueillante qui saura l’aider. Est-ce que l’histoire entre Yû et Kate va reprendre son cours maintenant qu’ils se sont retrouvés et habitent dans la même ville?

Bref, à défaut d’avoir exploré toutes les possibilités, on reste au moins sur une fin globalement positive. Sans avoir été une série exceptionnelle, la main droite de Lucifer aura su séduire par un graphisme réussi et un sujet plutôt original. Le seul reproche que je peux faire, c’est d’être resté entre deux eaux en terme de tonalité, oscillant entre un comique à la City Hunter et une noirceur pas suffisamment assumée.

Acheter sur Amazon :

En commandant le manga avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

La main droite de Lucifer, Tome 6
6.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1318 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.