Les enquêtes du limier, Tome 1

J’avoue être assez fan du travail de Jiro Taniguchi! J’aime beaucoup son trait et son style en noir et blanc. Et puis, les histoires qu’il met en image sont toujours particulières, avec une ambiance et des sujets peu courants. Quand j’ai vu son dernier manga « Les enquêtes du limier » qui met en scène Taku Ryûmon, un détective qui recherche les chiens perdus (et encore, que les chiens de chasse!), j’avoue, j’ai été un peu sceptique! Finalement, lors d’un second passage en librairie, j’ai craqué et j’ai acheté ce premier tome!


E

t je ne le regrette pas! La « magie » Taniguchi fait toujours son effet. Cette fois, l’histoire est une adaptation des romans de Itsura Inami dont il souhaitait réaliser une adaptation depuis très longtemps. Taku Ryûmon est un excentrique, il vit reclu dans les montagnes sur un terrain que lui a légué son grand-père. Et pour subsister, il recherche des chiens de chasse disparus (égarés, volés,..). Limite bourru, l’homme semble préférer les chiens aux humains. Il vit d’ailleurs avec Joe, un chien qu’il a recueilli bébé, et qui ne le quitte pas. On va suivre la vie simple de Ryûmon, ses enquêtes, et aussi ses ennuis avec des promoteurs véreux qui n’hésitent pas à avoir recours à des yakuzas pour le « persuader » de vendre son terrain. Mais il en faut plus impressionner l’homme.

Ce tome 1 va particulièrement s’attarder sur l’histoire d’un vol de chien d’aveugle (et oui, parfois Ryumon fait des exceptions à sa règle « chien de chasse uniquement ») particulièrement émouvante. L’occasion pour Ryûmon (et pour le lecteur) de découvrir l’importance de ces chiens pour leur maître et la symbiose qui naît entre eux.

Mon Avis

E

ncore une belle surprise offerte par Jiro Taniguchi qui a décidément le « flair » pour les bonnes histoires (je sais, elle est facile, mais j’étais obligé de la faire). Encore une fois, on se laisse embarquer dans un univers pour lequel on n’a pas forcément d’atomes crochus (les chiens et la chasse). Mais on se laisse absorber par l’ambiance, le personnage de Ryûmon, éminemment sympathique malgré son coté bourru. Le tout est porté par le superbe coup de crayon de Taniguchi, très simple et très détaillé à la fois.
Bref, pas besoin d’être chasseur ou grand ami des chiens pour apprécier (j’ai pas dit que j’aimais pas les chiens, hein!) pour apprécier les enquêtes du limier! En tout cas, moi, j’en redemande! Le tome 2 est annoncé pour le 26 Juin (à priori, il n’y a que 2 tomes parus au Japon).

Petit coup de gueule sur le site de Sakka, qui visiblement n’est pas mis à jour depuis près d’un an.. C’est dommage! Avoir une vitrine mais pas à jour, ça fait un peu tache dans le décor. Alors que le site de la maison-mère, Casterman, est lui visiblement à jour.. Encore la crise qui est passée par là! 🙂

Acheter sur Amazon :


En commandant le manga avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

8.5 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1309 articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.