Angel Heart 2nd season, Tome 3

Dans ce tome 3 d’Angel Heart, on continue (et termine) l’intermède avec le Caméléon toujours déguisé en Kaori en cette veille de l’anniversaire de la mort de la jeune femme. La « vraie-fausse » famille réunie (Saeba, Xiang-Ying et « Kaori ») passe donc la journée ensemble comme l’exige le Caméléon. Mais ils sont loin de passer inaperçus dans le quartier de Shinjuku ou tout le monde connaissait et appréciait la tornade Kaori. Leur excursion tourne donc à l’émeute, tout le monde cherchant à voir la Kaori ressuscitée! Mais Saeba et Xiang-Ying ne sont pas au bout  de leurs surprises!


L

e Caméléon les emmène dans un studio photo pour prendre une traditionnelle photo de famille. Mais là encore la mise en scène va loin puisque Saeba et Kaori vont poser en costume de mariés. Et le photographe n’est autre que celui qui devait faire les photos de leur mariage. Mais les plans du caméléon vont être en partie contrariés! Car ce qu’il n’a pas pris en compte, c’est la beuverie sauvage organisée chez Saeba la veille de la mort de Kaori. Lui qui n’aime pas l’alcool va être servi! Match nul au final!

Pour la deuxième histoire, on change de registre avec un jeune policier surnommé « Hope » qui profite du nettoyage fait par Xiang-Ying pour arrêter les criminels qu’elle laisse derrière elle. Mais son honnêteté l’empêche de savourer les lauriers qu’on lui adresse puisqu’il ne fait que profiter des « restes » de Xiang-Ying. Mais on va découvrir que encore une fois rien n’est laissé au hasard et que la rencontre entre « Hope » et Xiang-Ying n’a rien d’une coïncidence mais est le fruit d’une nouvelle mission.

Mon avis

T

sukasa Hojo a le chic pour nous sortir à chaque fois des idées capilotractées pour nous faire des histoires toujours aussi émouvantes. L’histoire avec le Caméléon en est un bon exemple. Le fait de faire revenir Kaori d’entre les morts le temps d’une journée est évidemment émouvant. A aucun moment ce n’est amer, même si l’on sait que ce n’est pas réel. Le coup du téléphone portable est également typique! Saeba est finalement un grand romantique malgré les apparences et le message téléphonique tout à fait révélateur de sa relation avec Kaori. Le mangaka en profite pour repasser encore une fois le message maintes fois répété depuis le début de la série : Kaori vis en Xiang-Ying.

La deuxième histoire est moins touchante puisqu’elle n’a pas de rapport direct avec la famille de Saeba. Mais ce qui est appréciable, c’est que pour une fois, le ton est un peu plus sombre et que le tome se conclut sur une note tragique (et un « je l’avais dit » de Saeba). A voir comment cela sera finalement clos dans le prochain tome qui sortira le 16 Octobre (oui je suis complètement à la bourre pour celui-ci!).

Commander sur Amazon :


En commandant le manga avec le lien ci-dessus, GeeKroniques touche une commission qui permet de payer les frais du site (hébergement / nom de domaine). Merci de votre soutien!

8 Note GeeKroniques
0 Visiteurs (0 votes)
Ce que vous en dites Laissez votre évaluation
Trier par :

Soyez le premier à laisser une critique!

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre évaluation

Envie de réagir? Dans ce cas, n’hésitez pas à le faire via les commentaires ci-dessous!
L’article vous à plu? Partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons juste au dessus. Si vous avez rédigé une critique, n’hésitez pas à laisser un lien vers votre article.
Si vous voulez être informé des prochaines critiques, abonnez-vous au flux RSS ou à la newsletter. Une application Android est également disponible!
width=

Article écrit par Mat

Mat, créateur et admin du site GeeKroniques. Grand fan de séries et de culture Japonaise, je vous parle de mes coups de coeurs et parfois de mes coups de gueule! Retrouvez également mes tutos informatiques sur mon autre site.

1275 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.